Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /var/www/vhosts/toxquebec.com/httpdocs/mambots/system/jfdatabase.systembot.php on line 115
Toxquebec - Toxquebec

Accueil Qui sommes-nous? Plan du site Contactez-nous
Ajouter ce site à vos favoris
La prise d’acide acétylsalicylique (aspirine) peut augmenter les effets de l’alcool sur la personne.
Source: Ben Amar, Mohamed. (2007) La polyconsommation de psychotropes et les principales interactions pharmacologiques associées. Montréal, CQLD.
 
Nouveautés


Le «pot» médical sera testé à Montréal, une première
...cannabis pour soulager la douleur et traiter d'autres affections. «Je ne suis pas inquiet, ça ne sera pas un gros problème de recruter!», dit en riant le Dr Guy Chamberland, chef des affaires scientifiques et réglementaires chez Tetra Bio-Pharma. Cet essai par inhalation est une première en Amérique...
 
Sites d’injection supervisée : Québec débloque 12 millions
...toxicomane, Cactus, Dopamine et Spectre de rue, ce qui pourrait se faire dès le mois de mars prochain. Un service mobile offert dans quelques secteurs de la ville sera également mis sur pied. Cette somme servira à aménager les locaux afin qu’ils répondent aux normes établies par Santé Canada, ains...
 
Éduc’alcool publie un guide sur les jeunes et l’alcool destiné aux parents
On y explique ce qu’il faut savoir sur la consommation d’alcool, quoi dire et comment se comporter, et ce, selon l’âge de l’enfant.
«C’est un outil à l’année qui couvre la relation des parents et des enfants à l’alcool, à compter de l’âge de 9, 10 ans, parce qu’il n’est jamais trop tôt pour commencer à parler d’alcool avec les enfants», a opiné Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool, au cours d’une entrevue, jeudi.
Un peu comme ce qui se passe avec l’éducation sexuelle, M. Sacy note qu’«on a constaté que les parents n’étaient pas suffisamment équipés pour répondre aux questions des enfants» — d’où l’utilité de ce guide gratuit.
 
 
Baclofène: le médicament permet bien de réduire la consommation d'alcool
...Ces derniers montrent "56,8% de succès" (abstinence ou réduction de la consommation d'alcool) pour le groupe prenant du baclofène "contre 36,5%" dans celui du placebo, selon l'AP-HP. Mais il faudra attendre la fin de l'analyse, notamment sur l'innocuité du médicament, pour conclure...
L'Express.fr
 
Une cause biologique à l’alcoolisme
...alcool, indique une étude publiée mardi dans le journal Molecular Psychiatry qui pointe ainsi une cause biologique à l’alcoolisme et qui explique les grandes difficultés, voire l’incapacité qu’éprouvent les alcooliques à se libérer de leur dépendance. Les chercheurs qui ont fait cette découverte o...
Le Devoir
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 6 - 10 sur 70

Conception & réalisation du site par HPJ