Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /var/www/vhosts/toxquebec.com/httpdocs/mambots/system/jfdatabase.systembot.php on line 115
Toxquebec - Toxquebec

Depuis 1998, on observe une augmentation de l’âge moyen d’initiation à la cigarette; celui-ci est passé de 12,1 ans en 1998 à 12,7 ans à l’automne 2008. 
Source : Enquête québécoise sur le tabac, l’alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire, 2008
 
Définitions utiles

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ D ]

Décriminalisation
Opération consistant à retirer un comportement de la « compétence » du système de justice criminelle. On distingue habituellement décriminalisation de droit (ou de jure), laquelle implique une modification législative du Code criminel (ou de toute loi de nature criminelle), et décriminalisation de fait (ou de facto), laquelle résulte d'une décision administrative de ne pas poursuivre le comportement qui demeure cependant illégal. La décriminalisation ne concerne que le Code criminel (ou toute loi de nature criminelle), et ne signifie pas que l’on retire la compétence du système juridique dans son ensemble. D’autres lois non criminelles peuvent réguler et contrôler le comportement qui a été décriminalisé (infractions civiles, réglementaires, etc.).

Déjudiciarisation
Réfère aux mesures alternatives à la poursuite ou à la condamnation pénale d’un acte qui demeure par ailleurs prohibé. La déjudiciarisation peut se faire avant la mise en accusation, par exemple si la personne inculpée consent à suivre un traitement. Elle peut aussi se faire au moment de la sanction, et prend alors la forme de sanctions de travail communautaire ou de traitement.

Demi-vie
Temps requis pour la diminution de moitié de la concentration d’une drogue dans le sang. La demi-vie d’élimination du THC est en moyenne de 4,3 jours. Suite au phénomène de tolérance métabolique, les consommateurs réguliers métabolisent et excrètent le produit plus rapidement que les usagers occasionnels. D’autre part, à cause de sa très grande liposolubilité, l’administration répétée du THC provoque son accumulation dans les graisses. Du fait de ce stockage graisseux, la demi-vie d’élimination tissulaire du THC peut atteindre 7 à 12 jours chez les consommateurs réguliers. La consommation prolongée du cannabis se traduit donc par une période d’élimination plus longue du THC. Ainsi, même après une semaine, 20 à 30 % du THC administré et ses métabolites demeurent dans l’organisme. Le THC et ses métabolites sont graduellement excrétés dans l’urine (environ un tiers) et dans les matières fécales (environ deux tiers). Des traces de THC ou de ses métabolites peuvent être détectées dans l’urine jusqu’à 30 jours après sa consommation.

Dépénalisation
Opération consistant à modifier les peines (sanctions) associées à un acte dans le Code criminel. La dépénalisation signifie la plupart du temps le fait d’abroger les dispositions permettant une sanction d’incarcération.

Dépendance physique
État résultant de l’usage répété et excessif d’un médicament ou drogue au cours duquel l’organisme s’est adapté physiologiquement (c’est-à-dire est devenu dépendant) à la présence continue du médicament ou drogue à une certaine concentration. Lorsque cette concentration diminue au-dessous d’un certain seuil, il se produit une perturbation du système nerveux se traduisant par un ensemble de symptômes appelés « syndrome de sevrage ».

Dépendance psychologique ou psychique
État impliquant que l’arrêt ou la réduction abrupte de la dose d’un médicament ou de drogue produit des symptômes psychologiques caractérisés par une préoccupation émotionnelle et mentale reliée aux effets du médicament ou de la drogue, et par un besoin intense et persistant à reprendre le médicament ou la drogue.

Désintoxication
Processus physiologique par lequel un individu qui est chimiquement dépendant retrouve un fonctionnement physique et mental normal par un arrêt soudain ou graduel de l’administration de la drogue. Ce processus se fait avec ou sans médication et peut avoir lieu en milieu naturel ou en milieu hospitalier.

Dopamine
Neuromédiateur impliqué, entre autres, dans les mécanismes de perception du plaisir, de la motricité et de l’agressivité.

Drogue
Dans le langage populaire francophone, on tend à distinguer les drogues des médicaments. Le mot drogue désigne toute substance qui modifie le fonctionnement mental, et dont l’usage peut conduire à l’abus ou à la dépendance. Le mot « médicament » est appliqué à toute substance utilisée à des fins curatives, préventives ou bénéfiques. Sur ce site, « drogue » désigne une substance provoquant des effets néfastes sur la santé, et désigne plus particulièrement les psychotropes, c’est-à-dire des produits agissant sur le psychisme d’un individu en modifiant son fonctionnement mental.

 

Conception & réalisation du site par HPJ