Accueil Qui sommes-nous? Plan du site Contactez-nous
Ajouter ce site à vos favoris
Le véritable nom de la « drogue du viol » est le GHB (gamma-hydroxybutyrate). Il s’agit d’un dépresseur du système nerveux central (comme l’alcool). Il cause des troubles de la mémoire, un état semblable de l’ébriété et de la désinhibition.
Source : Drogues : Savoir plus, Risquer moins
 
Définitions utiles

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[ Q ]

Quartile
Chacune des quatre parties, d’effectif égal, d’un ensemble statistique ordonné.