Accueil Qui sommes-nous? Plan du site Contactez-nous
Ajouter ce site à vos favoris
La réduction des méfaits est une démarche de santé publique visant à réduire les conséquences négatives de la prise de drogues sur le plan sanitaire, social et économique plutôt que sur l’élimination de l’usage des drogues.
Source : Drogues : Savoir plus, Risquer moins
 
Nouveautés


Au CHUM, un dérivé du cannabis sera mis à l’essai pour contrer la dépendance à la cocaïne
...« le cannabidiol est un composé issu du cannabis qui n’est absolument pas addictif, contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), un autre cannabinoïde qu’on retrouve dans le cannabis, et qui est quant à lui addictif. Selon certaines données, le cannabidiol pourrait en revanche combattre la dépendance. De plus, le cannabidiol n’est pas une substance psychoactive, il ne crée pas d’euphorie. Ce ne sera pas du tout comme si nos patients cessaient leur consommation de cocaïne pour commencer à fumer du cannabis, et qui, dans ce cas, développeraient probablement une dépendance au cannabis », ...
Le Devoir
 
La Naloxone, ... est désormais disponible sans ordonnance
La naloxone, qui annule les effets d'une surdose d'opioïdes, est désormais disponible sans ordonnance au Canada. (Radio-Canada)

Un texte de Maryse BernardTwitter Des groupes de santé publique partout au pays réclamaient que la naloxone soit facilement accessible afin de prévenir les décès, après une vague de surdoses mortelles liées au fentanyl, un opiacé de 50 à 100 fois plus puissant que la morphine. Santé Canada a publié l'avis de modification mardi, à la suite d'une brève période de consultation entreprise en janvier. Le ministère indique que plus de 130 répondants, notamment des représentants de services sociaux, des médecins, des patients, et des organismes de parents touchés par un décès relativement à une surdose d'opioïdes, étaient en faveur de la proposition pour retirer le statut de vente sur ordonnance de la naloxone...
 
Mai 2017 marquera un temps fort pour l’Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ).
 
Avec la venue à Montréal de la 25e Conférence internationale sur la réduction des méfaits, du 14 au 17 mai, dont l’AIDQ sera l’hôte, et la tenue du Sommet francophone sur la réduction des méfaits liés aux drogues, qui la précédera le 13 mai 2017, les acteurs du domaine de la dépendance baigneront dans un univers de nouvelles connaissances tant sur les recherches que sur les pratiques en réduction des méfaits. Sans contredit, ils participeront à deux événements multidimensionnels hautement profitables pour l’approche de réduction des méfaits dans sa globalité.
 
Le docteur Réjean Thomas s’en prend au crystal meth
...Il va jusqu’à dire que c’est « la pire chose que j’ai vue depuis longtemps », en faisant référence à de nombreux cas de suicides. Il appelle la santé publique à « réagir » rapidement en élaborant, entre autre, des campagnes de sensibilisation et des programmes spéciaux de désintoxication. « La santé des jeunes et des moins jeunes est en jeu.Qu’attendons-nous ? », demande le docteur bien connu du public...
Journal de Québec
 
Santé Canada veut permettre la presciption de l'héroïne
...drogue est utilisée en dernier recours pour certains patients. Cette annonce survient trois ans après la décision des conservateurs de modifier la politique en vigueur, coupant alors l'accès de l'héroïne à des toxicomanes. Dans le cadre d'un projet en Colombie-Britannique, des médecins tentaient de...
Canoë Français
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 5 sur 59

Conception & réalisation du site par HPJ