Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /var/www/vhosts/toxquebec.com/httpdocs/mambots/system/jfdatabase.systembot.php on line 115
Toxquebec - Toxquebec

Selon son rapport annuel 2010, le bénéfice net de Loto-Québec s’élevait à 1 341 milliards de dollars, alors que son chiffre d’affaires représentait 3 810 milliards de dollars. Les sommes allouées à la lutte contre le jeu excessif s’élevèrent, durant la même période, à 31,2 millions de dollars.
Source: Loto-Québec, Rapport annuel 2010
 
Questions Réponses

Retour     

Votre question :

Mon frère consomme depuis plus de 30 ans. Atteignant l'âge de 50 ans cette année, il se fixe le but de cesser la cocaïne. Il a 3 ou 4 tentatives de désintox. à son actif. Il m'exprime sa difficulté à cesser, la non croyance au système des 12 étapes, qu'il est conscient que c'est un problème pour la vie... et cherche de l'aide. J'aimerais l'accompagner et l'aider mais je ne sais pas où l'orienter en fonction de ses besoins ?

Peanut, 46 - 60 ans, H
Laval


Notre réponse :
La cocaïne est une drogue qui entraîne une dépendance tenace, et il n’est pas rare d’avoir à retourner plusieurs fois en réadaptation avant de parvenir à s’en sortir. Nous suggérons à votre frère des traitements de plus longue durée que ceux qu’il a suivis précédemment, et incluant une période prolongée de suivi et de prévention de la rechute après le traitement - des thérapies de 3 à 5 mois ou même d’un an (ex.: Portage) peuvent être envisagées si un traitement de durée habituelle (21 à 28 jours) n’a pas connu de succès.
 
Par ailleurs, certains centres ne se basent pas spécifiquement sur l’approche des 12 étapes. Le mieux est de se renseigner auprès de centres de son secteur (centres privés certifiés ou centres publics, selon ses ressources financières), afin de trouver le traitement le plus approprié.
 
Bonne chance!
 
Toxquebec.com
Retour     


Vous avez une question ? Cliquez ici pour soumettre votre question



MISE EN GARDE : Les réponses apportées par Toxquebec.com sont tirées d'une base de connaissances générales qui ont fait consensus en matière de toxicomanie et de jeu pathologique. Elles ne peuvent, en aucun cas, tenir compte de toutes les dimensions des problématiques des individus qui nous écrivent. En conséquence, ces réponses demeurent partielles et ne peuvent être interprétées comme un diagnostic ni remplacer le recours à un professionnel de la santé.


 

Conception & réalisation du site par HPJ