Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /var/www/vhosts/toxquebec.com/httpdocs/mambots/system/jfdatabase.systembot.php on line 115
Toxquebec - Toxquebec

Suivez-nous sur Facebook !
Video sitesi: xnxx porno En iyiler arasindadir.
Erotik sex izle ve yorum yaparak videolari izleyebilirsiniz..
Cilginca sex ve sikis yapan bayanlarin azgin videolari burada.
En yeni acilan siteler arasinda seks videolar izleyebilirsiniz.
Le LSD est obtenu à partir d’un champignon parasite du seigle et d’autres céréales. Il s’agit d’un hallucinogène puissant et son usage peut provoquer des accidents psychiatriques graves et durables. La descente est également très désagréable.
Source: Drogues : Savoir plus, Risquer moins
 
Questions Réponses

Retour     

Votre question :

Mon jeune a 21 ans, consomme régulièrement pour ne pas dire tous les jours. Il se cache pour boire et fume du hasch régulièrement aussi. Il a eu son permis suspendu 3 mois car tolérance 0. Ça ne l'a pas réveillé. Je ne sais pas comment agir avec lui. Quelle attitude dois-je prendre envers lui? Il va à l'école pour un cours intensif et a de bons résultats et a ecommencer à prendre son Ritalin, ce qu'il avait arrêté et dont je crois, a fait en sorte qu'il se tourne vers ces consommations. Quelques conseils seraient appréciés.

Mom inquiète, 46 - 60 ans, F
Québec


Notre réponse :
Vous avez raison de vous préoccuper de la consommation de votre fils, surtout s’il prend également une médication pour un déficit d’attention. Il est toujours difficile pour un parent de savoir quelle attitude adopter face à un enfant qui consomme, et les proches se sentent souvent impuissant face au problème. L’important est de ne pas contribuer à la situation, par exemple en lui donnant de l’argent qu’il utilisera pour l’achat de substances. N’hésitez pas à lui parler clairement de votre inquiétude et l’encourager à en parler à son médecin ou à aller chercher de l’aide professionnelle pour son problème de consommation (voir section «Ressources», il peut également compléter notre «Auto-évaluation» pour mesurer de lui-même la gravité de son problème).
 
Mais le plus important est d’aller chercher du soutien pour vous-même, de nombreux centres de réadaptation offrent des services d’aide et conseils à la famille (voir aussi «Ressources»). Des groupes d’entraide de type «Al-Anon», pour proches d’alcooliques, peuvent aussi être aidants dans votre situation.

Bonne chance!
 
Toxquebec.com
Retour     


Vous avez une question ? Cliquez ici pour soumettre votre question



MISE EN GARDE : Les réponses apportées par Toxquebec.com sont tirées d'une base de connaissances générales qui ont fait consensus en matière de toxicomanie et de jeu pathologique. Elles ne peuvent, en aucun cas, tenir compte de toutes les dimensions des problématiques des individus qui nous écrivent. En conséquence, ces réponses demeurent partielles et ne peuvent être interprétées comme un diagnostic ni remplacer le recours à un professionnel de la santé.


 

Conception & réalisation du site par HPJ