Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /var/www/vhosts/toxquebec.com/httpdocs/mambots/system/jfdatabase.systembot.php on line 115
Toxquebec - Toxquebec

Suivez-nous sur Facebook !
Video sitesi: xnxx porno En iyiler arasindadir.
Erotik sex izle ve yorum yaparak videolari izleyebilirsiniz..
Cilginca sex ve sikis yapan bayanlarin azgin videolari burada.
En yeni acilan siteler arasinda seks videolar izleyebilirsiniz.
La grossesse peut affecter l’effet d’un ou plusieurs médicaments.
Source : Ben Amar, M. (2007). La polyconsommation de psychotropes et les principales interactions pharmacologiques associées. Montréal, CQLD.
 
Questions Réponses

Retour     

Votre question :

Je suis stagiaire en toxico. et je fais un kiosque sur le TDAH et la prise de substance. Je me demandais : concrètement l'alcool fait quoi sur un TDAH non médicamenté? Puis ce que l'alcool fait sur la médication d'un TDAH? Ensuite, je me demandais, le cannabis a quels effets sur la médication d'un TDAH?

4, 18 - 25 ans, F
Montréal


Notre réponse :
Pour ce qui est des effets de l’alcool sur les symptômes de TDAH, un médecin ou spécialiste du TDAH pourrait davantage vous répondre. 
 
Pour les interactions des substances avec la médication (tel le methylphénidate), le mélange entraînerait une potentialisation (augmentation) des effets euphorisants et une diminution des effets dépresseurs de l’alcool. 
 
Quant au cannabis, son interaction avec le methyphénidate peut entraîner une augmentation du rythme cardiaque ou de la pression sanguine, mais ces interaction dans les cas de TDAH en particulier sont peu documentés.
 
Règle générale, il est déconseillé d’abuser d’alcool ou de cannabis lorsqu’en traitement avec une médication pour un TDAH.
 
Bonne chance!
 
Toxquebec.com
 
Source :
- Ben Amar, Mohamed (2004). «La polyconsommation de psychotropes et les principales inte-ractions pharmacologiques associées».
Retour     


Vous avez une question ? Cliquez ici pour soumettre votre question



MISE EN GARDE : Les réponses apportées par Toxquebec.com sont tirées d'une base de connaissances générales qui ont fait consensus en matière de toxicomanie et de jeu pathologique. Elles ne peuvent, en aucun cas, tenir compte de toutes les dimensions des problématiques des individus qui nous écrivent. En conséquence, ces réponses demeurent partielles et ne peuvent être interprétées comme un diagnostic ni remplacer le recours à un professionnel de la santé.


 

Conception & réalisation du site par HPJ