Accueil Qui sommes-nous? Plan du site Contactez-nous
Ajouter ce site à vos favoris
En 2008, parmi les élèves du secondaire qui participent à des jeux de hasard et d’argent, les jeux de cartes est l’activité la plus fréquemment rapportée (22%). Viennent ensuite l’achat de billets de loterie instantanée (17%), les paris sur des jeux d’habiletés (16%), les paris sportifs privés et le bingo (11%, respectivement), les jeux de dés (9%), l’achat de billets de loterie ordinaire (8%), les jeux sur des appareils de loterie vidéo (5%), les paris sur Internet (4,9%).
Source : Enquête québécoise sur le tabac, l’alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire, 2008
 
Témoignage

Retour     

Je suis conssomateur depuis pres de 20 ans (pot, haschisch, coke, acide). Depuis quelques temps je ne consomme que du pot, ça devient excessif. Il y a deux semaines, après une bonne prise de bec, la femme la plus importante de ma vie me telephone. C'est pour m'annoncer qu'elle fréquente un autre personne ; le choc le plus douloureux de ma vie. Je n'arrivais pas a y croire, ce n'était pas possible que ça ce termine comme ça. Je dois me faire à l'idée que je venais de perdre ma femme. Pour m'aider à surmonter cette dure épreuve, un amie dont je ne soupçonnais pas les intentions, a essayé de me changer les idées sans trop de succès. Un jour que j'etais déprimé, je me suis retrouvé seul dans le bois. Une longue et pénible remise en question a eu lieu. Après cette remise en question, j'ai découvert que le plus gros problème de la vie de couple, avec petite puce, provenait de moi et mon problème de conssommation de drogue. Je croyais qu'elle exagérait tout le temps alors que c'est moi qui ne voulait rien voir. Elle en a eu assez de ne plus être aimée comme elle le souhaitait. Je me suis rendu compte du problème de drogue que j'ai, pendant ma remise en question. Trop tard ! Je suis aveugle, je n'ai qu'à ravaler ma peine. Je méritte tout ce que je subis présentement. J'ai pleuré tous les jours pendant les deux dernières semaines, me faisant envahir par tous les sentiments. Que ce soit la honte, la culpabilité, la colère, le mépris. Je m'en veux tellement d'avoir fait du mal à ma belle petite puce. Je m'en voudrai sûrement pour le restant de mes jours et elle aussi. Je vais avoir besoin d'aide professionelle. Je sais que je n'y arriverai pas seul. Je m'accroche au seul espoir qui me reste et qui me tient le plus à coeur : le fait que peut-être un jour, ma petite puce d'amour me pardonne. Dici ce jour, je me promets de faire tout ce qu'il est possible de faire pour m'en sortir, et ne plus jamais faire subir ce que j'ai fait subir, à mon entourage et surtout à ma petite puce. Je suis tellement désolé.

Gros nounours, 36 - 45 ans, H
Joliette




Retour     


Vous avez un témoignage ? Cliquez ici pour soumettre votre témoignage



MISE EN GARDE : Les réponses apportées par Toxquebec.com sont tirées d'une base de connaissances générales qui ont fait consensus en matière de toxicomanie et de jeu pathologique. Elles ne peuvent, en aucun cas, tenir compte de toutes les dimensions des problématiques des individus qui nous écrivent. En conséquence, ces réponses demeurent partielles et ne peuvent être interprétées comme un diagnostic ni remplacer le recours à un professionnel de la santé.