Accueil Qui sommes-nous? Plan du site Contactez-nous
Ajouter ce site à vos favoris
Le véritable nom de la « drogue du viol » est le GHB (gamma-hydroxybutyrate). Il s’agit d’un dépresseur du système nerveux central (comme l’alcool). Il cause des troubles de la mémoire, un état semblable de l’ébriété et de la désinhibition.
Source : Drogues : Savoir plus, Risquer moins
 
Témoignage

Retour     

J'ai des problemes de consommation depuis que j'ai 14 ans. J'ai même eu une passe où je vendais mon corps pour un peu de crack. J'ai presque reussi à m'en sortir mais dernierement j'ai décidé de boire un peu pis j'ai fini ma soirée au poste de police et par la suite à lhôpital. Je suis sobre depuis maintenent 3 jours. Je suis très fier de moi.

Jérôme, <18 ans, H
...




Retour     


Vous avez un témoignage ? Cliquez ici pour soumettre votre témoignage



MISE EN GARDE : Les réponses apportées par Toxquebec.com sont tirées d'une base de connaissances générales qui ont fait consensus en matière de toxicomanie et de jeu pathologique. Elles ne peuvent, en aucun cas, tenir compte de toutes les dimensions des problématiques des individus qui nous écrivent. En conséquence, ces réponses demeurent partielles et ne peuvent être interprétées comme un diagnostic ni remplacer le recours à un professionnel de la santé.