PDA

Voir la version complète : Simplement pour vous aider!



kimmy
27/05/2007, 22h56
Bonjour tout le monde,

Avant de commencer, vous n'êtes pas obliger de lire toutes ces lignes. Le but de mon texte est de vous faire part de mon vécu. Par contre, le but de mon inscription sur ce site est d'offrir mon aide à qui en a de besoin. Je veins sur ce site depuis hier et j'ai lu quelques messages qui m'ont profondément ému. J'ai décidé d'en écrire un aussi. Si vous avez besoin de vous confier, je suis là. Des fois cé plus facile avec un inconnu. Je répondrai à tous mes messages.
À vous maintenant d'attaquer votre clavier!:p Et n'oubliez surtout pas : VOUS ÊTES LA PERSONNE LA PLUS IMPORTANTE DANS VOTRE VIE!

UN PEU PLUS SUR MOI:

Je me nomme Kim et j'ai 23 ans. Il y a queques années j'ai tombé en amour avec un gars qui consommait. J'avais déjà fumé du pot avec des amis (es), mais je n'étais pas dépendante aux drogues. À vrai dire, mon expérience avec les drogues avait été jusque là pas très inquiétante, et même, cela ma faisait un peu peur.

Avec mon chum, j'ai commencé à consommer à tous les jours. On se promenait et on pouvait parler pendant des heures de toutes sortes de sujets quand on était gélés. Je m'évadais de mon domicile, qui était à mon avis trop stricte et platte, et je me défonçais dans les bars pour vivre mon adolescence. Je me rappelle que ma mère vivait un vrai enfer!

Je suis une fille qui aime bouger, danser et rire. Je suis une vraie petite bombe d'énergie. Danser, c'est ma passion. Lorsque j'ai découvert les afters et les raves, je me croyais au paradis. On danse non-stop, comme on veut, et tout le monde est joyeux sans préjugés. J'ai donc commencer à prendre du speed tous les fin de semaines plus ma consommation de pot régulière.

Jusqu'ici, je crois que je n'étais pas vraiment consciente de la gravité de mes gestes. De fil en aiguille, je consommais mon paradis artificiel avec des doses toujours plus importantes. Dans ma tête, je faisais ce que je voulais et j'étais LIBRE! Foutaise! Je m'emprisonnais de plus en plus jours après jours.

Une nuit d'hiver j'étais sortie dans un rave. J'avais consommé 4 speeds durant la nuit. Le lendemain, j'ai une veine qui a éclaté dans mon bras et il est devenu bleu mauve et tout engourdi. Ça m'a fait vraiment peur et j'ai pleuré pendant des heures, seule dans ma salle de bain. J'ai réalisé bien des choses cette après-midi là. J'ai quitté mon chum la même semaine et je me suis envolée à Vancouver la semaine suivante. C'étais ma façon à moi de m'échapper de cette situation où je ne voyais aucune issue.

Depuis cette nuit là, je n'ai plus jamais consommé de chimique. Je fume du pot une fois de temps en temps, mais seulement à l'occasion. J'ai repris ma vie en main. Si c'étais à recommencer, je recommencerais les mêmes erreurs, car à travers ces expériences, j'ai beaucoup appris sur moi-même et sur la vie. Elle vaut la peine d'être vécue. Elle nous réserve pleins de belles surprises.

Peu importe vos malheurs, il y a un moment dans votre existence où vous devez faire l'expérience du bonheur et de l'amour:) Tout être humain a droit à l'amour, à commencer par l'amour de soi-même!

Je vous souhaite de vous découvrir sous un nouveau jour, qui sera j'en suis sûr, des plus bénéfiques pour vous!

Courage, vous trouverez votre voix...
Kim xxx