PDA

Voir la version complète : faut jme vide le coeur



sss
23/07/2007, 19h02
Ça fait depuis le mois d'aout lannée passée que je consomme de la cocaine, pas grand chose sérieux, à comparer avec plusieurs autres, une fois par semaine, le vendredi de préférence pour avoir le temps de m'en remmettre pour le travail le lundi. Ça fait plusieurs fois que je me dis c'est la dernière fois celle là! jsuis pu capable de feeler cheap pis dégeu de même! Je veux reprendre le contrôle de ma vie sociale! Le plus que j'ai réussis c'est 3 semaines. ok ok yen a sûrement qui se demande quest ce que je fou ici ya rien là! C'est ça jme disait moi aussi, mais là je commence à avoir peur un peu. Je suis une fille ambitieuse, avec des projets en tête, j'ai une super bonne job dans mon domaine d'études, je suis étudiante, travail tp plein, j'ai le meilleur chum au monde qui m'adore, des bons amis avec une super famille. Si vous saviez comment jme sens après avoir consommé, c'est insupportable! dèjà je suis du type ben sentimentale qui dramatise pour rien, imaginez, je fais un quart pis aussitôt que le boze commence à débarquer je panique, j'ai l'impression d'avoir commis un meurtre, jme sens tellement coupable, souvent jen pleure pis je regrette de consommer mais je suis pas capable de m'en empêcher, j'ai l'impression que je suis pas capable d'avoir du fun si je comsomme pas de cocaine. Le 3/4 du temps mon chum est même pas au courant que j'en ai pris, quand on sort avec des amis ou quoi que ce soit. Faut croire que appart mes bons amis je dois pas avoir le meilleur entourage, jconnais plein de monde qui en fond pis que c'est pas un ''big deal ''pour eux.

Jle sens que ça affecte tout autour de moi, je ne suis pas capable de donner mon 100% a la job pcq je suis trop fatiguée. Je pete des coche à mon chum pour rien trop souvent. La fds on oubli ça si jen fait le vendredi je suis pas capable de rien faire, pendant que mon chum joue au tennis avec des amis moi je donne des excuses pour ne pas sortir, le plus loin jme rend c'est pour aller faire mon épicerie! Jannule des souper de famille pcq je suis trop vedge, etc... La session passée aussi mes notes jles ai vu baisser, j'ai failli lâcher en janvier par manque de motivation, je sais que c'est à cause de la drogue, je suis capable d'avoir juste des 90% et j'adore mon domaine, pkoi je voudrais lâcher!!??

J'ai consommé du speed aussi pendant un bout avant la coke. On dirait que jme donne pas le droit de venir chercher de l'aide pcq ya des gens qui consomme 10 fois plus que moi. C'est pas tant la quantité qui m'inquiète mais le fait que ce soit régulier depuis trop longtemps et en cachette et surtout comment jme sens après, j'ai des remords c'est épouvantable, et pourtant jen refait tout le temps, j'ai l'impression d'être faible et d'avoir aucune maudite volonté, aussitôt que j'en ai dans la face je suis incapable de dire non! Ça fait un an et comparativement à d'autre je ne consomme peut être pas beaucoup (pour moi c'est déjà trop) mais j'ai peur que, si je ne suis pas capable d'arrêter par moi même maintenant, les quantités et la fréquence ne fera qu'augementer. J'ai peur de tout perdre à petit feu, que je call malade a la job pour rien trop souvent, je jaille pas a l'école pcq je suis trop fatiguée, que mon chum se tanne de mes sautes d'humeur.... j'ai un rendez vs au centre dollard cormier cette semaine. C'est maintenant que ça doit cesser, j'ai trop de choses à risquer pour un misérable sachet de poudre, je dois trouver la motivation de ne plus y retoucher, pas la semaine prochaine, ni l'autre d'après ni toutes les autres qui suivront. ...............Et Voilà! Fallait jme vide le coeur, ouff ; )

Nan37
23/07/2007, 22h26
:) Courage ma belle...

Personne ne peut juger si une consommation de drogue est plus ou moins importante. Toi tu te rends déjà compte que ça va pas..que ça affecte ta vie dans tout les sens...crois-moi la coke je connais...ça été un enfer pour m'en sortir pour recommencer plus tard avec d'autre sorte de drogue...pis la c'est plus difficile pour moi..beaucoup de chose de perdu en 23 ans de consommation et qui ne peut se remplacer..Alors fais le premier pas tout de suite avant que tu perdres plus...prends de l'information sur le site...informe toi pour une réunion NA près de chez toi et vas-y...Ces gens la sont comme toi pis moi...pis ça te juge pas...

Moi j'ai admis finalement mon impuissance face à ma dépendance...je ne peux pas la controler...alors je suis aller à ma première réunion NA ce soir et calvince que ça fait du bien...

NAN

OnIgRaCe
24/07/2007, 08h03
Ecoute bien ce que je vais te dire et crois moi !!!

J'ai commencé par une ligne le vendredi avec mes chums a 17 ans.. 15 ans plus tard, j'ai pas passer 2 semaines sans y toucher.. les 2 dernières années, j'en fesait à tous les jours, j'ai perdu ma maison, mon travail, mes amis, mes activités social, mais surtout, le bonheur..

À la seconde ou que tu touche à la coke, tu est perdu... Il te faut un déclique à un certain temps pour comprendre, quelques fois, il est trop tard mais parfois, c'est possible. Il faut seulement être plus fort que la Cocaine, c'est dans la tête que ca se passe.

Ca fait 1 semaine que j'ai arreté de consommer et je comprend pas, j'ai même plus envie, pis ca fait 15 ans que je consomme, Je me suis tellement ecoeuré à sniffer que j'en ai perdu le gout. Si jy repense avec tous ces années, j'ai surment engloutit plusieurs milliers de dollards, pour arriver a 32 ans avec rien, je recommence la vie !mais il est jamais trop tard..

Le truc, j'ai jamais été en thérapie mais je discute beaucoup par ecrit dans des forums et je crois vraiment que ca m'aide à passer au travers. Je te souhaite bonne chance et ca n'en vaux pas la peine de consommer.

Bye ! d'une personne qui te comprend...

doum
27/07/2007, 17h33
Salut SSS

J'ai le même problème que toi mais avec le pot. Je ne suis pas capable d'avoir du fun sans ça, de trouver la vie belle sans ça et encore plus pathétique, je suis accroc à cette drogue supposément douce. Excellente job, famille adorable, entourage en or et j'ai de la misère à être heureux sans ça. Incroyable mais vrai.

J,ai fais de la coke quand j'étais à l'université, mais j'ai arrêté ça car je ne pouvais plus supporter l'état du "débuzz". Et je voyais d'autres personnes autour de moi s'enfoncer pas mal plus et je ne voulais pas me rendre là. Un quart le vendredi pourrait devenir un quart le jeudi, le vendredi et le samedi si tu n'arrête pas cette merde.

doum

sss
29/07/2007, 06h08
Salut SSS
J'ai le même problème que toi mais avec le pot. Je ne suis pas capable d'avoir du fun sans ça, de trouver la vie belle sans ça et encore plus pathétique, je suis accroc à cette drogue supposément douce. Excellente job, famille adorable, entourage en or et j'ai de la misère à être heureux sans ça. Incroyable mais vrai.

J,ai fais de la coke quand j'étais à l'université, mais j'ai arrêté ça car je ne pouvais plus supporter l'état du "débuzz". Et je voyais d'autres personnes autour de moi s'enfoncer pas mal plus et je ne voulais pas me rendre là. Un quart le vendredi pourrait devenir un quart le jeudi, le vendredi et le samedi si tu n'arrête pas cette merde.

doum


c'est fou hein ce qui me fait capoter le plus c'est d'entendre les autres, je veux dire, TOUT LE MONDE PREND DE LA DROGUE!!!!! mes amis, l'entourage en général, la drogue est quasiment rendu sujet de conversation courante, les gens en parle comme si c'était rien! tiens l'autre jour je me prommenais avec ma chum qui est tombée sur qqun quelle navait pas vu depuis presque un an, elle dit pis tu fais quoi de bon...ahh jme claque men vais dans un bar tantot avec mon chum jai pris un speed........et la suite. c'est d'autant plus difficile de penser à autre chose quand on dirait que la seule personne que la drogue dérange c'est toi, j'ai une petite voix qui dit, booooon tu vois c'est pas grave tout le monde en fait, envoeye donc juste un petit 20! pis l'autre qui dit si tu badtrippe au moins c pcq toit u sais que c'est un problème si les autres ont du fun c pcquils l'ont pas encore réalisé faque touche pas à ça!
entk, jme rend compte que la consommation est chose courante de nos jours, faut pas sen étonner on a tout ça tout cru dans le bec, la chose la plus facile cest de trouver un numero de pusher cest fou!
bref je voulais dire ça ça me passait par la tête pis jtrouve ça tellement ressurant de jaser avec du monde qui comprennent ça pis surtout qui rient pas quand tu leur dit...jpense que jai un problème là!
cest cool davoir ce site là!
bon courage ça va bien aller!

doum
29/07/2007, 08h47
Salut SSS, tu as raison on dirait que la drogue est partout et que son usage est de plus en plus banalisé.

Sauf qu'il faut garder en tête que ce n'est pas parce qu'elle est partout que c'est bon pour nous d'en consommer.

Plus on en consomme et plus on engraisse le crime organisé. Et plus on engraisse le crime organisé et plus ils en achètent pour en revendre. Nous sommes leurs pions.

As-tu consommé vendredi dernier? Si tu n'as pas consommé bravo!! Si tu as consommé, dit toi que tu pourras ne pas le faire vendredi prochain. Facile à dire je sais, mais c'est en changeant tes habitudes que tu réussiras. Du moins, moi c'est ce que je suis en train de faire. C'est difficile ( et ce n'est que du pot imagine) mais un jour il le faut. Surtout ne pas attendre de frapper un mur avant d'arrêter.

Bon courage et continue à partager avec nous!

doum

moderato
29/07/2007, 10h02
Quand on prend de la dope, on se tient avec des gens qui en prennent, on côtoie leur entourage qui en prend et on a l'impression que tout le monde en prend. Je n'en prends plus depuis pas mal longtemps et c'est très rare que j'en entends parler et que je vois des gens qui en prennent. J'ai changé de gang. Finalement, y a pas beaucoup de monde qui prend de la dope, 5%, gros max, en comptant ceux qui en prennent occasionnellement, faudrait voir ce qu'en disent les recherches, je vais jeter un coup d'oeil dans la bibliothèque virtuelle sur ce site et je te reviens.

Ciao !

sss
06/08/2007, 09h56
ça aurait fait trois semaines si ça n'aurait pas été de vendredi soir, jme sens assez défaite, cte maudit 3 semaines là, jsuis pas capable de passer par dessus, on dirait quaprès 3 semaine mon corps, ou ma tête oubli la raison pour laquelle je veux arrêter et soudainement plus rien n'importe. ça me fait chier. en plus que jai même pas oser dire a ma meilleure chum que jai pas été capable de résisiter, elle elle pense que jai rien touché. jme sens assez nulle!

doum
06/08/2007, 10h50
Salut SSS,

Recommence une autre période d'abstinence, tu vas finir par passer par dessus cette dépendance. Moi j'ai essayer plusieurs fois d'arrêter la mari et cette fois ça semble la bonne, même si c'est très difficile. Parles-en à ton amie, elle te supportera et ce sera moins difficile pour toi.

Si tu te débarasse du numéro de ton pusher ça sera encore plus facile pour toi.

Allez bon courage!

doum

moodmind
06/08/2007, 11h26
Yo SSS

Doum as raison c'est normal de rechutter...
meme que... si tu te sens nulle c'est que tu es sur la bonne voie...
ca veut dire que tu veut arreter ! donc tu peut

tu va y arriver!
remontes-tes manches,
prends une bonne respiration
et fonce dans la vie!!

@+
Pascal

soluda
08/08/2007, 11h31
c'est fou hein ce qui me fait capoter le plus c'est d'entendre les autres, je veux dire, TOUT LE MONDE PREND DE LA DROGUE!!!!! mes amis, l'entourage en général, la drogue est quasiment rendu sujet de conversation courante, les gens en parle comme si c'était rien! tiens l'autre jour je me prommenais avec ma chum qui est tombée sur qqun quelle navait pas vu depuis presque un an, elle dit pis tu fais quoi de bon...ahh jme claque men vais dans un bar tantot avec mon chum jai pris un speed........et la suite. c'est d'autant plus difficile de penser à autre chose quand on dirait que la seule personne que la drogue dérange c'est toi, j'ai une petite voix qui dit, booooon tu vois c'est pas grave tout le monde en fait, envoeye donc juste un petit 20! pis l'autre qui dit si tu badtrippe au moins c pcq toit u sais que c'est un problème si les autres ont du fun c pcquils l'ont pas encore réalisé faque touche pas à ça!
entk, jme rend compte que la consommation est chose courante de nos jours, faut pas sen étonner on a tout ça tout cru dans le bec, la chose la plus facile cest de trouver un numero de pusher cest fou!
bref je voulais dire ça ça me passait par la tête pis jtrouve ça tellement ressurant de jaser avec du monde qui comprennent ça pis surtout qui rient pas quand tu leur dit...jpense que jai un problème là!
cest cool davoir ce site là!
bon courage ça va bien aller!
J'aime bien ce que tu dis là, c'est vrai que la drogue est banalisée et que son usage se répand très vite..

sss
02/09/2007, 13h43
ca fait environ 1mois 1 mois et demi je nai rien ecrit ici, je viens une fois de temps en temps lire ce que les gens ecrivent. jai honte de dire que je suis retombée encore, jsais plus quoi faire, je deprime la, ca fait 3 fds de suite que je suis sur le party, pis la ce matin je dois avoué que je suis sur un deboze pis que je badtripp un peu la, jtun peu genée de dire ca la mais c vrai. mon chum a un paquet dami, on fait souvent des partys la fds , mon chum ne touche pas a ca, mais tout le monde ou presque fait dla poudre, jsais pas quoi faire, est ce que je devrait rester enfermée che ns pendant que mon chum va rejoindre ces amis les fds pis passer pour une antisociable meme si au fond de moi jai le gout dy aller. jsuis vraiment deprimée aujourdhui, je suis rentré a 7:30 du matin, jme sens conne la. jnai pas eu le choix de lui dire ma soirée ce matin avec la tronche que jai, jnaurais pas pu mentir ca.il est parti faire du sport pendant que mon je badtripp....c beau ca!
hors de controle. il ne ma rien dit mais je sais quil est super decu de moi.
__________________

moodmind
02/09/2007, 17h55
salut sss


mouin ca a pas l'air d'aller bien a ce que je vois... mais tu as mis le doigt sur le bob sans le
savoir je pense... ton cercle d'ami n'est peut-etre pas celui qui te conviens ...si tu veut t'en sortir eloigne toi de ces gens et ca devrait etre plus facile

@+

Pascal

moderato
02/09/2007, 23h23
C'est très difficile ce qui t'arrive, je vais te donner un truc qu'on m'a déjà donné et qui a marché : Demandes à Dieu (tel que tu le conçois ou pas) de t'enlever cette obsession. T'as rien à perdre, ça marche pour toutes les personnes qui vont dans les groupes d'entraide.

sss
05/09/2007, 06h32
je sais pas quoi te dire, on sentends que ca fait un mechant bout que jai pas prier au bon dieu!!! quand jetais petite ma grand mere etait tellement croyante que jme sentais coupable quand joubliais mon je vs salut marie!!!
cest quand meme un bon conseil et ca ne peut pas me faire de tort, jte remerdie de tes conseil. jai lintention de minscrire au gym , le seul moment ou je peux y aller ce sera les fin de semaine mais au moins ca sera une activité pour me changer les idée. mais le probleme nest pas durant le jour cest le soir quand tout le monde se rejoint pour une tite biere, ca sera dure de dire non, pis de ne plus accompagner mon chum le 3/4 du temps. jai une de mes amies qui a relativement le mem probleme que moi, elle c est encore pire son nouveau chum vend dla poudre pis en plus elle travaille de nuit...tu vois le lien??!!elle a besoin de se tenir éveillée, remarque que moi jtouche pas a ca durant la semaine. on va prendre un r-vs au centre dollar cormier ensemble. en tk jvais faire des efforts!

dragaux
05/09/2007, 12h12
Bonjour sss

En passant je suis nouveau sur se site que je trouve vraiment interressant ...merci
J'ai lit ton message du début et les autres jusqu'a aujourd'hui .c'est tout simplement mon opinion personnel sur ton sujet et sa engage personne.moi j'ai commencer a consommer
a l'age de 17 ans (Alldrest) et en quantité industriel (NE JAmAIS OUBLIER QUE LA QUANTITÉ N'A AUCUN RAPPORT... C'EST LE DEGRÉ DE SOUFFRANCE INTÉRIEUR QUI COmPTE ET JUSQU'OU PEUT ALLER LE BAS FOND...) jusqu'a 32 ans,et les 4 a 5 derniere année a été au porte de l'enfer....Apres une relation qui avait duré 10 ans sa c'est terminé et en acceptant pas cette fin je me suis lancer a fond jusqu'a vouloir en finir,mais la vie était plus fort que la mort....et je me suis pris en main, mais voit tu je n'avait pas encore quand même admis mon impuissance face a la drogue et pourtant si je regardait mon passer c'était pas dur a voir (obsession&compulsion&Industriel)donc imagine la personne qui en prend pas beaucoup...Peut-être que tu n'a pas encore atteint un degré de bas fond assez élévé...car tu souligne moi je ne touche pas a ca durant la semaine...? peut-etre que cela veut dire que tu a encore des réserves... souviens toi que se n'est pas la quantité qui compte.Premiere chose a faire meme si c'est pas facile.... c'est de t'éloignier de cela c'est tres important ,ensuite demande de l'aide a des personnes qui ne consomme plus et qui sont passer par la il doit surment en avoir... http://toxquebec.com/vbulletin/images/icons/icon7.gif et en une puissance supérieur a toi peu importe se qu'elle est mais quel sois plus forte que toi ...et que tu y croit . Pour terminé j'ai été le champion des rechutes pendant plusieurs années j'usqu'au jour ou j'ai admis totalement mon impuissance,il y a de cela 4 ans

Passe une bonne journée et surtout pense a toi ...
c'est juste pour aujourd'hui demain nous sommes pas rendu la...

Dragaux

jona16
10/09/2007, 19h28
ça aurait fait trois semaines si ça n'aurait pas été de vendredi soir, jme sens assez défaite, cte maudit 3 semaines là, jsuis pas capable de passer par dessus, on dirait quaprès 3 semaine mon corps, ou ma tête oubli la raison pour laquelle je veux arrêter et soudainement plus rien n'importe. ça me fait chier. en plus que jai même pas oser dire a ma meilleure chum que jai pas été capable de résisiter, elle elle pense que jai rien touché. jme sens assez nulle!

Salut SSS,

Je suis pareil que toi, j'arrive pas a m'en défaire également.... Je passe de sale moment à cause de cette coke de merde :( t'arrete pas de te dire que tu va arreter et le wk d'après tu a tout oublié et tu recommences :(( je penses etre dans le meme cas que toi, mais à la base je suis quelqu'un qui ne s'accepte pas beaucoup intèrieurement donc la cocaine à un effet très négatif sur moi.
La plupart du temps ou je prends de la cocaine,je consomme pas mal d'alcool avant, pour etre sur de passer un bon trip... ce fut le cas pas plus tard que ce mercredi :( lendemain difficile , moral assez bas,aucune envie,dégouté d'avoir encore pris... Ce vendredi, j'ai encore remis ca... mais la ca c'est passez diffèremment, je suis arrivé chez mes amis (pas très bien encore du mercredi) sans avoir bu une goutte d'alcool ou presque, la coke c'est retrouvé très vite sous mon nez , je précise que mes amis ne me pousse pas à consommer, moi et mes amis avont tous passé une mauvaise soirée , la coke était très bizarre nous étions tous pété mais pas comme d habitude, ce qui ne nous interpella pas directement. J'ai très mal vécu ce moment, j'ai ressenti de la haine et du dégout de ma personne, jme suis remis en question en pleine montée de cette merde, ce qui déclencha une colère maitrisé mais furieux d'etre encore tombé dans le panneau alors que je sais très bien que je dois arreter pour arreter de me sentir aussi mal dans ma peau. J'ai compris que ce mal etre je le porte depuis mes 18 ans l'age a laquelle j'ai commencer a prendre des drogues et que je le traine encore maintenant... je n'ai jamais voulu admettre que la drogue était la principale cause de tout ca ! Pourquoi? je n'en sais absolument rien... Je connais la solution pour etre mieux dans ma peau mais la drogue m'empeche de le faire (je fume également des joints tous les soirs ce qui n'arrange rien vous allez me dire) j'ai compris que si je veux atteindre tous mes objectifs je dois stopper immédiatement toutes c'est drogues !!!!!!! Pour la coke y a pas de soucis mais le joint je crois que ca va etre un peu plus dur, j ai deja essayé et je passais de très mauvaise nuit mais ma volonté doit etre plus forte que ca.

Excuse moi de m'etre un peu écarté de ton sujet mais je vie une période difficile et ton message m'a fais pensé à moi.

Sur ce courage, on connais la solution ! Il nous faut juste l'envie et la volonté !!

sss
27/09/2007, 18h53
recemment ma vie a été completement bousculée. Jai pris de grosse décisions et je nai plus envie de vivre ma vie comme je lai vécue avant. je ne ressent plus le besoin daller chercher mon bonheur ailleur que avec mon copain et mes amis. je sais que ca ne fait pas si longtemps je disais autre chose, mais aujourdhui je me sens difféente face à cette décision. jai feté mon 24e anniversaire cette fin de semaine et je me suis donner comme cadeau la sobriété, et je compte faire de mon ieux pour y arriver. je ne ressens aucune angoisse comme avant je sens que cest une décision qui a été remuée assez longtemps et que maintenant cest le temps dagir. je sens comme un vent de changement. jecris aussi parce que je voulais laissé savoir aux gens comment il est urgent de réaliser comment la vie parfois nous glisse entre les doigts. il ne faut pas la prendre pour aquis et chaque moment doit etre le meilleur moment, on ne doit plus perdre notre temps a combattre des choses aussi insignifiante que toutes ces substances, on doit arreter de se mettre en colere apres toute les petite choses de la vie quotidienne. profitons de ce que nous avons tous, profitons en bien parce que nimporte quoi pourrait arriver a nimporte qui. hier mon meilleur ami ma telephoner pour me dire quil avait le sida. a quoi bon perdre sa vie a se battre pour des choses qui nen valent pas la peine, quand on pourrait sen defaire et profiter de la vie, profitez de chaque moment, profitons en pendant quon le peut encore. je sait que c plus facile a dire qua faire mais ca vaut la peine de reflechir la dessus...

doum
29/09/2007, 14h20
Salut SSS, comme tu dit " à quoi bon se battre contre des choses qui n'en valent pas la peine". Certains ont le sida, d'autres le cancer ou d'autres sont paraplégiques. Nous, on a la chance d'avoir la santé et d'avoir toute la vie devant nous, alors il faut en profiter car un jour on va lever et avoir 70 ans et vaut mieux avoir vécu pour de vrai que de regretter de ne pas avoir vécu ce qui est vrai.

Bravo à toi et joyeux 24e anniversaire en retard!

Doum

:)

sss
12/10/2007, 19h01
AU SECOURS! vendredi soir 3e semaine, jai trop le gout, jai peur de faire une gaffe!!!!!!!!!

moodmind
12/10/2007, 21h05
AU SECOURS! vendredi soir 3e semaine, jai trop le gout, jai peur de faire une gaffe!!!!!!!!!


come on!

arrete de stresser respire a fond mets toi de la bonne musique, ou bouge... va danser dans un bar que personne te connais ne sort pas avec tes amis... defoule-toi!!! ....
pense a toi sans drogue! c'est possible

just do it!
you can!


pascal

xeda
13/10/2007, 00h36
Tu as écris ton message il y a environ 1h30. j'espère que tu es toujours avec nous ou pas loin. As-tu des numéros de téléphones de personnes que tu peux appeller pour partager ce que tu vis, c'est une suggestion car tu pourrais te libérer et te changer les idées. C'est pas évident être en obssession, c'est même dure mais essaie de trouver quelqu'un en qui tu as confiance que tu pourras partager ta souffrance. Déjà de l'avoir criée ici c'est bien mais essaie de pas rester avec ca. C'est une suggestion que je te fais j'espère avoir de tes nouvelles en attendant je te mets dans mes prières...

xeda

soluda
17/10/2007, 16h23
"c'est fou hein ce qui me fait capoter le plus c'est d'entendre les autres, je veux dire, TOUT LE MONDE PREND DE LA DROGUE!!!!! mes amis, l'entourage en général, la drogue est quasiment rendu sujet de conversation courante, les gens en parle comme si c'était rien! tiens l'autre jour je me prommenais avec ma chum qui est tombée sur qqun quelle navait pas vu depuis presque un an, elle dit pis tu fais quoi de bon...ahh jme claque men vais dans un bar tantot avec mon chum jai pris un speed........et la suite. c'est d'autant plus difficile de penser à autre chose quand on dirait que la seule personne que la drogue dérange c'est toi, j'ai une petite voix qui dit, booooon tu vois c'est pas grave tout le monde en fait, envoeye donc juste un petit 20! pis l'autre qui dit si tu badtrippe au moins c pcq toit u sais que c'est un problème si les autres ont du fun c pcquils l'ont pas encore réalisé faque touche pas à ça!
entk, jme rend compte que la consommation est chose courante de nos jours, faut pas sen étonner on a tout ça tout cru dans le bec, la chose la plus facile cest de trouver un numero de pusher cest fou!"

Tu as raison. C'est très facile de se procurer de la drogue quand tu en veux! Et c'est vrai aussi que les gens se en parlent de façon quasiment normale, comme si ce n'était pas un problème pour eux!
Toi, heureusement, tu as ta "petite voix"! Ecoute-la souvent parce que, tu le sais bien, que c'est elle qui a raison!

Tu dis:
"bref je voulais dire ça ça me passait par la tête pis jtrouve ça tellement ressurant de jaser avec du monde qui comprennent ça pis surtout qui rient pas quand tu leur dit...jpense que jai un problème là!
cest cool davoir ce site là!
bon courage ça va bien aller!"
C'est super aussi que tu puisses t'exprimer dans ce site et y trouver du soutien! J'anime moi aussi un site français dans lequel tu pourrais aussi peut-être trouver de l'aide. Viens nous voir à www.jeunessesansdrogue.com (http://www.jeunessesansdrogue.com), et entre dans notre forum!
Tu appelles au secours dans ton dernier post. Je sais que la drogue est très habile et ne lâche pas prise facilement! Tans qu'elle te sentira fragile, elle fera tout pour tenter de te récupérer. Quans tu te sens vulnérable, je pense qu'il faudrait que tu te tournes vers tes copains clean, ou bien que tu fasses du sport, ou bien que tu ailles danser comme te le dit Moodmind...bref, que tu lui fausses compagnie!
Je m'appelle Sophie, j'ai un fils toxicoamne que je n'ai pas réussi à sortir de la drogue, mais en revanche, je fais de la prévention depuis plus de dix ans et j'ai été capable d'aider plusieurs jeunes à sortir de cette saleté.
Si tu penses que je peux t'être utile, n'hésite pas!
Je t'embrasse
Courage!
Sophie