PDA

Voir la version complète : Besoin d'aider..



antho
16/04/2011, 09h19
Bonjour , je suis un adolescent de 15 ans . J'ouvre une nouvelle discussion pour vous faire part des problème d'alcool de mon père.

Mon père était un ancien alcoolique vers l'âge de 25-30 ans . Lorsque qu'il a rencontré ma mère il a arrêter de prendre de la boisson 2-3 ans plus tard suite a des démarches que ma mère a faite.

Vers 2007-2008 , ma mère a demander le divorce avec mon père , et depuis ce temps tous a changé . Au début , Nous faisions beaucoup de sorties et d'activités.Cela a durée un court temps.Après environ 4 a 6 mois , l'alcool l'a emporté graduellement et maintenant , il est rendu qu'il boit régulièrement .

Pour vous faire un appercu, mon père sort environ 1 jeudi sur 2 ,car il fini de travailler vers 3h30 et il revient a la maison vers 5h30,car il doit aller me porter a une place quelconque.Après,le pire soir , c'est le vendredi , après le travail , il va rejoindre ces ''chums''(Ou bien il fait l'épicerie , car il était senser de la faire le jeudi mais il est aller au bar donc il la fait le vendredi.)Sinon il revient vers 5h45-6h et il repart soit a 6h30 pour aller souper avec des gens ou bien vers 7h-8h,car il soupe avec moi.Habituellement il revient vers 1h-3h et il est encore dans les ''vapes'' le samedi matin .Je préfére ne pas voir dans l'état qu'il arrive , car sa me fait terriblement soufrire.Le samedi , il sort dans l'après-midi vers 3h,il revient vers 5h30-6h30(Parfois plus tard,je l'attend parfois jusqu'a 7h pour souper , car il dit qu'il fini sa bière , je le rapelle et il en a un autre.) Habituellement il y retourne dans la soirée et revient vers minuit - 2h et il est encore ''CHaud''. Et le dimanche il retourne au bar dans l'après-midi et il revient ''réchauffé''.

Merci d'avoir lut tous ce message , j'ai vraiment besoin d'aide , les problèmes avec mon père ce multiplie , je ne sais plus quoi faire. Auriez-vous des suggestion pour ques que je pourrais faire ? Merci encore une fois , j'attend vos réponses avec impatience !

moderato
16/04/2011, 17h31
Bonjour antho,

Y a un organisme qui s'appelle En Marge 12 17,
1278 Rue Saint-Christophe , Montréal, QC, H2L 3W6,
Une rue à l’est de Saint-Hubert, entre Sainte-Catherine et René-Lévesque.
Téléphone
514-849-5632.

Il y a aussi le site Tel-Jeune : http://teljeunes.com/accueil

Mais tu n'es peut-être pas de Montréal ?

Est-ce que tu as parlé de cette situation à ta mère? Ou à d'autres personnes de ton entourage qui pourraient t'aider?

Moderato

antho
16/04/2011, 19h16
Bonjour , je suis de Shawinigan .

Oui , j'en ai parlé a ma mère , mon frère le sait aussi.Sinon ma mère a téléphoné ma maraine (soeur de mon père).Sinon personne d'autre le sait.Je ne veux pas trop en parlé pour que tous le monde le sache..

Merci ..antho

moderato
16/04/2011, 21h27
et que pensent-il de cette situation ?

antho
16/04/2011, 22h21
Personnellement , je trouve cette situation fort désagréable, par exemple , se soir ce n'est facile de voir son père tellement ''Chaud'' qu'il parle de n'importe quoi quand je lui pose une question.
De plus , on dirais que je commence a perdre du confort,par exemple , quand je me couche la fin de semaine et il n'est pas arrivé je me soucis beaucoup de son problème , va-t-il avoir une accident grave , se faire arrêté , perdre son permis ? Ou bien ce soir , il est parti vers 5h30 , il est revenu vers 8h30 , je essayer de l'Appellé 3 fois , il a répondu qu'à la 4ieme fois..Je l'attendais pour souper , c'est qu'à 8h15 que j'avais trop faim et j'ai mangé un bol de céréale. La situation me préoccupe beaucoup , car en effet , quand il est au bar , avec des gens , l'alcool passe avant tous , on dirait même plus que j'existe pour lui.Ce qui me préoccupe le plus , c'est de voir mon père s'auto détruire .

Et de son côté , quand j'essaie de lui parlé de son problème , il dit qu'il en a pas , de le laisser s'arranger que je n'ai pas a lui dire quoi faire.

Merci de prendre de votre temps et prendre conscience de mon problème , c'est fort apprécié

moderato
17/04/2011, 08h04
Allo Antho,

Pas facile à vivre cette situation. Est-ce que tu vis seul avec ton père? Que disent ta mère et ton frère de ces comportements de consommation de votre père? Qu'est-ce que tu aimerais faire?

Tu peux en parler à un intervenant à l'école. Tu peux aussi en parler à un intervenant social au :
Centre administratif du CSSS de l'Énergie
1705, avenue Georges
Shawinigan (Québec), G9N 2N1
Téléphone : 819-536-7500
Courriel : info@cssse.qc.ca


Enfants et adolescents
Le CSSS de l'Énergie offre de l'aide aux enfants et adolescents qui vivent des difficultés personnelles, des problèmes d’adaptation sociale, des problèmes de santé mentale ou des problèmes de dépendances (alcool, drogues, jeu).

Nos professionels peuvent évaluer la situation et intervenir tant auprès de l’enfant ou de l’adolescent qu'auprès des parents. Les adolescents peuvent obtenir une aide individuelle s’ils le désirent. Des activités de groupes peuvent être proposées aux parents.

Après évaluation, l’enfant ou l’adolescent et ses parents peuvent par ailleurs être orientés vers d’autres organismes ou établissements du réseau de la santé ou des partenaires du milieu, si leur situation le requiert.

Modalités d’accès

Parents, enfants et adolescents peuvent faire une demande de service en contactant leur CLSC du Centre-de-la-Mauricie.

À cet effet, les adolescents qui fréquentent les écoles secondaires Des chutes, Val-Mauricie et Du Rocher peuvent rencontrer un intervenant social du CLSC du Centre-de-la-Mauricie qui travaille au sein de leur école. Les étudiants doivent s'informer des modalités d’accès à ce service auprès de la direction de leur école.

*Les adolescents de 14 ans et plus ont droit à un traitement de leur demande en toute confidentialité et sans le consentement des parents.

Pour joindre ce service

Composez le 819 539-8371 entre 8 h 30 et 16 h 30, du lundi au vendredi. Un service d’intervention en situation de crise accessible 24 h/7 jours est également disponible en composant le même numéro de téléphone.
Les adolescents qui fréquentent les écoles secondaires Des chutes, Val Mauricie et Du Rocher peuvent prendre rendez-vous directement auprès de l’intervenant social de leur école.

antho
17/04/2011, 09h21
Allo , ce que ma mère et mon frère pensent de cela ? POur débuter , mon frère a 20 ans , il peu passer une semaine chez ma mère , une semaine chez mon père ou bien un mois ou plus chez ma mère ou chez mon père et passer une semaine chez l'autre.Bref on peut dire qu'il a la garde partagé.

Ce que mon frère pense de ça:C'est simple , comme mon frère habite chez ma mère,il vit c'est problème beaucoup moins que moi ,car je suis toujours chez mon père ,je peux aller rendre visite chez ma mère quand je veux.Bref , il n'aime pas le comportement de mon père mais il est beaucoup moins préoccupé que moi , car chaque fois qu'il arrive après une ''brosse'' c'est moi qui le vois toujours..

Pour ce qui est de ma mère,elle a refait sa vie , elle se préoccupe beaucoup plus de moi que de mon père.Elle est très ouverte quand je lui en parle . Elle même que je viennes rester chez elle quelque semaine pour voir si cela changerait quelque chose.Elle veut que je demande de l'aide , par exemple au numéro que tu m'a mentionné par les réponses précédante,Mais on dirais que je ne suis pas prêt a en parlé quelqu'un que je ne connais pas par téléphone ou bien face a elle.Je penssais plus tôt aller raconté ces problèmes a mon parain et a ma maraine ,mon parain , sa mère était alcoolique donc il sait ce que c'est et ma maraine est très ouverte aussi Quand me mère l'a appellé pour lui raconté , elle est venu voir mon père mais mon père a tout minimiser ou nier.

Par exemple:Est ce que tu prends ta voiture quand tu arrive avec un taux d'alcool inférieur a la loi permise? Non , quelqu'un vient me reconduire : C'est complètement faux. Est-ce que tu prends beaucoup d'alcool? Non pas tant que ça, je suis raisonnable ,Ce n'ai pas vrai encore , il en prend quand même une grosse quantié . c'est pleins de chose comme sa que ma maraine a plus pencher du côté de son frère que de ma mère.
Bref , serait-il une bonne chose que je lui en parle , car c'est moi qui vit tous ça et que je peux vraiment lui préciser tous ?

Merci antho.

moderato
17/04/2011, 18h05
Allo antho,

Es-tu en sécurité chez ton père ? Pourquoi tiens-tu à habiter avec lui?

antho
17/04/2011, 22h31
Allo , c'est fort simple , je tiens a habité chez lui , car c'est la maison que j'ai toujours habité ..je suis habitué au lieu.Je tiens aussi a habité chez lui , car je me soucis que si je part , son problème va dégénérer il va sortir beaucoup plus et tous ..D'après ce que ma mère ma raconté , si je ne serais pas la , il sortirais 5-7 fois par semaine , je me soucis aussi du jour qu'il manquera d'argent et qu'il vendra la maison , du jour ou que le bar sera plus important que qu'il se débarassera aussi de mon chien..Voila pourqoi je tiens a resté chez lui.

Je tiens aussi a précisez que je me sens en sécurité la semaine , quand il ne sort pas . C'Est quand que la fin de semaine arrive que je suis plus inquet et que je sens de l'inconfort .

Merci .. antho

moderato
17/04/2011, 23h14
Allo antho,

Les rôles semblent renversés. Tu sembles être le père de ton père. Ta mère devrait prendre cette situation au sérieux et tu devrais lui faire part sérieusement de ta situation. Si tu n'en parles pas, rien ne va s'arranger.

Simplement pour ton information,voici ce que dit la Loi :

La loi définit-elle les situations qui compromettent la sécurité ou le développement d’un enfant ? Oui; la sécurité ou le développement de l’enfant est considéré comme compromis dans les situations suivantes :
b. négligence :
1. lorsque les parents d'un enfant ou la personne qui en a la garde ne répondent pas à ses besoins fondamentaux:
i. soit sur le plan physique, en ne lui assurant pas l'essentiel de ses besoins d'ordre alimentaire, vestimentaire, d'hygiène ou de logement compte tenu de leurs ressources;
ii. soit sur le plan de la santé, en ne lui assurant pas ou en ne lui permettant pas de recevoir les soins que requiert sa santé physique ou mentale;
iii. soit sur le plan éducatif, en ne lui fournissant pas une surveillance ou un encadrement appropriés ou en ne prenant pas les moyens nécessaires pour assurer sa scolarisation;
2. lorsqu'il y a un risque sérieux que les parents d'un enfant ou la personne qui en a la garde ne répondent pas à ses besoins fondamentaux de la manière prévue au sous-paragraphe 1;
c. mauvais traitements psychologiques : lorsque l'enfant subit, de façon grave ou continue, des comportements de nature à lui causer un préjudice de la part de ses parents ou d'une autre personne et que ses parents ne prennent pas les moyens nécessaires pour mettre fin à la situation. Ces comportements se traduisent notamment par de l'indifférence, du dénigrement, du rejet affectif, de l'isolement, des menaces, de l'exploitation, entre autres si l'enfant est forcé à faire un travail disproportionné par rapport à ses capacités, ou par l'exposition à la violence conjugale ou familiale;

c. si ses parents ne s'acquittent pas des obligations de soin, d'entretien et d'éducation qu'ils ont à l'égard de leur enfant ou ne s'en occupent pas d'une façon stable, alors qu'il est confié à un établissement ou à une famille d'accueil depuis un an.

antho
18/04/2011, 08h42
Allo ,

Merci bien pour l'information.C'est de l'information très pertinante a savoir , la meilleur chose a faire serais d'aller habité chez ma mère ? Ou bien il a d'autre démarche que je pourrais faire pour règler le problème de mon père ?


Merci Antho.

moderato
18/04/2011, 17h59
Bonjour Antho,



La meilleure chose à faire est d'en parler et certainement de vivre avec ta mère, elle est responsable de toi. Tu dois te protéger de la maladie de ton père, son alcoolisme. Tu peux parler à un intervenant, s'il y en a un(e) à ton école ou au CSSS, je t'ai écrit le no de téléphone. L'important dans cette situation est que tu prennes soin de toi. Quant à ton père, il doit demander de l'aide et se faire soigner, évidemment il ne semble pas décidé à le faire. Tu peux aussi t'informer dans ta région, s'il y a des groupes familiaux Al-Anon Al-Ateen. Ce sont des réunions pour t'aider, pour aiderles personnes affectées par la consommation d'une autre personne. voici le lien : http://www.etape.qc.ca/anonymes/alanon.htm et le no de tél. : 819-228-8377
Bonne chance !

antho
18/04/2011, 20h27
Allo , je tiens a te remercier te prendre de ton temps pour m'aider dans ma démarche,je ne peux prendre soins de moi que si mon père se soigne , c'est la seul chose qui m'importe.

Merci antho.

moderato
19/04/2011, 07h02
Salut antho,

Je dirais plutôt : Plus tu vas prendre soin de ton père, moins il va le faire lui-même. Je m'explique : Si tu fais tout pour camoufler le problème, réparer les pots cassés, assumer ses responsabilités à sa place, pourquoi il le ferait ? Par ces comportements tu lui permets de consommer encore plus, puisqu'il se dit que tu vas tout faire à sa place, donc il a plus de temps et de raisons pour consommer. Sans t'en rendre compte, tu le déresponsabilises. La seule façon pour lui de demander de l'aide, c'est de subir les conséquences de sa consommation, et si cela signifie perdre la garde de son fils, c'est là qu'il commencera à songer à son rétablissement. Mais tant qu'il n'y aura aucune conséquence à sa consommation, pourquoi arrêterait-il ? Alors plus tu vas prendre soin de toi, plus tu envoies un signal claire qu'il est capable d'en faire autant, et plus il va prendre soin de lui. Plus longtemps tu le protèges, moins vite il va arrêter de consommer. Au fait comment ça vas dans ta vie à toi, amis, école, loisir, etc.? Je sais que c'est pas facile ce que tu vis.

moderato

antho
19/04/2011, 07h18
Bonjour,

Ma mère m'a expliqué la même chose , que le seul moyen de le faire arrêter est de partir chez elle , je la croit maintenant , avec tous ce que tu m'a dis , c'est une des seul chose appart en parlé a ma maraine pour qu'elle lui fasse comprendre son problème je ne vois pas comment . (Mon père ne briserait jamais la famille , cela signifie que même si ma maraine lui ferais comprendre son problème est qu'es que cela me fait , il lui dira jamais : ce n'est pas de tes affaires et tous.) , je te remercie encore une fois pour les conseils que tu me donne . je ne sais pas si c'est par hasard , mais dimanche dernier , j'ai été souper chez ma mère. Du même coup , mon père avait déjà acheté des billets pour une partie de hockey.Après il m'a dit qu'il est arrêter au bar avec le gars qu'il est aller a la partie , et il avait presque pas pris de boisson ! Je penses que c'est la prochaine Étape , aller vivre chez ma mère.

Personnelement ,je n'aime pas dans la situation que je me trouve face au problème de mon père , je commence de plus en plus a prendre sa au sérieux , donc cela fait que j'y pense souvent.Je dirais que du côté amis c'est moyen , on dirait que je perds un peu de confiance en moi en penssant que j'ai un père qui est alcoolique(J'ai un peu de la misère a m'intégrer a de nouvelle personne , mais avec les gens que je connais , je leurs parles beaucoup.)Sinon j'ai quand même un groupe d'amis , mais sans plus.À l'école ce n'ai pas si mal , je me concentre beaucoup , je suis ententif , on dirait que dans la classe je n'y penses plus ou moins , car je suis concentré , mes notes sont pas si mal , dépendament des matières.Et du côté loisir , c'est la que je passe la majorité de mon temps , je suis un homme très actif , Je pratique la boxe , je fais de la musculation et je fais de la course a pied le printemps arrivé.Je fais deux fois chaque activité par semaine , c'est une façon pour moi de mettre mes problèmes de côté et de foncé,car je suis un gars actif et j'aime être en forme.

Antho

moderato
19/04/2011, 21h10
allo antho,

Alors on peut dire que tu prends soin de toi : amis, sport, école, etc. Bravo !. Quant à ton père, on peut lui souhaiter de demander de l'aide au plus tôt. Mais pour toi, il n'a pas le droit de te négliger, c'est sa responsabilité de père, et même chose pour ta mère.
Tu peux t'informer pour des réunions Alateen dans ton coin, ça pourrait t'aider. voici les coordonnées :
Shawinigan
819 373-1206
alanon_district41@hotmail.com
bonne chance !

antho
19/04/2011, 21h15
Salut,
J'aimerais savoir comment ce déroule ces réunions ?


Merci .

moderato
20/04/2011, 03h22
Voici un lien, c'est sensiblement la même façon de faire partout :
http://al-anon-alateen.fr/videos/video_intro.htm

Je crois qu'il y a aussi des groupes sur le web :
http://www.al-anon-quebec-est.org/index.php?id_page=399

antho
20/04/2011, 10h25
Allo ,

J'aimerais savoir si ces sites , réunions et tous sont la pour m'aider a règler les problèmes de mon père ou pour m'aider moi .

PS. La vidéo que tu m'a envoyé ne marche pas .

Merci antho.

moderato
20/04/2011, 11h06
Est-ce que ton père a demandé de l'aide ? Tu peux lui montrer la Rubrique "RESSOURCES (http://www.toxquebec.com/ressources/alcoolisme-toxicomanie.html)" sur ce site pour connaître les centres de traitement par régions.
Mais ce genre de réunion (Alateen)va t'aider toi à mieux comprendre la maladie et à savoir comment intervenir de façon adéquate le moment venu.

Bonne chance !

Al-Anon - Alateen (pour la famille et les proches)
Les groupes Al-Anon et Alateen sont la contrepartie familiale des groupes Alcooliques Anonymes. Ces groupes forment une fraternité de familles et d’amis d’alcooliques qui partagent leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leurs problèmes communs. Les membres de cette fraternité croient que l’alcoolisme est un mal familial et qu’un changement d’attitude peut contribuer à leur rétablissement. Il n’y a pas de frais d’inscription.
Alateen, une section des Groupes Familiaux Al-Anon est composé de jeunes dont la vie a été affectée par l’alcoolisme d’un membre de leur famille ou d’un ami intime.
Aide et coordonnées dans votre région
Québec-Est : 418 990.2666
Québec-Ouest : 514 866.9803
Sherbrooke : 819 346.2164
Services mondiaux : 1 888 425.2666
Sur le Web : al-anon.alateen.org (http://al-anon.alateen.org/)

antho
25/04/2011, 09h20
Allo ,

J'aimerais savoir , pourquoi mon père recens le besoin d'aller au bar et prendre de l'alcool ?

Merci

moderato
25/04/2011, 23h34
Il pourrait rester boire à la maison, mais tu es là, il se sent peut-être coupable. Et à ce bar, il y a peut-être autre chose, qui l'intéresse, difficile à dire. Pourquoi ne pas lui demander? Tu peux lire la section sur l'alcool, dans le livre Drogues, savoir plus, risquer moins (http://www.toxquebec.com/livre_drogues2/06-alcool.htm), sur ce site. Chose certaine, s'il est dépendant, il est en manque, et doit en reprendre pour ne pas ressentir ce manque. Voilà ! Et toi, comment vas-tu

antho
28/04/2011, 06h36
Allo ,

Personnellement , je vais mieu. Comme j'en ai parlé , on dirait que c'est un moins gros poids a suporter sur mes épaules.

J'ai une petite question , hier en écoutant le canadien ( et sa arrive souvent d'autre fois) , Mon père dit '' Maudit que sa serais bon une bière'' '' tu va tu m'en chercher une'' es-ce que tu penses qu'il est sarcastique ou bien il en veut vraiment ? Souvent il n'en prend même pas .

Antho

moderato
28/04/2011, 07h23
Je ne sais pas. Es-ce possible que lorsque tu comprends mal ce qu'il te dit, que tu puisses lui en parler? Que dirait-il si tu lui posais la question ? Vous arrive-t-il de discuter?

antho
28/04/2011, 12h29
Je ne sais pas , je pourais lui en parler , mais je ne sais aucunement ce qu'il va répondre. Oui , on discute beaucoup moi et mon père.

moderato
29/04/2011, 07h55
Alors, tu lui a parlé?

antho
29/04/2011, 17h31
Non , hier il été au bar . il est revenu qu'a 7 heure , donc j'ai décidé d'aller souper chez ma mère donc je n'ai pas eu de moment propice pour entammer la discussion

moderato
29/04/2011, 18h20
Alors tiens-nous au courant.

antho
29/04/2011, 19h43
Je n'arrive pas a tenir une conversation stable a propos de l'alcool , ce soir en fessant la vaisselle , je lui ai dit '' Hier tu avais pris gros de bière , le chien avait pris des pantoufles dans ta face pis tu faisait rien '' , moi j'étais en bas donc je n'ai pas vu , c'est quand je suis monté . Mais sinon il m'a répondu '' Je commence a 6h le matin donc c'est normal '' mais habituellement , ilse couche a 10h et il a aucun problème et j'étais arrivé qu'a 8h30 . Bref il a évité d'en parler , car il savait que j'avais raison donc il a partit un autre sujet de conversation

moderato
30/04/2011, 19h30
Tu sembles inquiet ?

antho
30/04/2011, 20h39
Oui , sa me détruit de voir mon père comme sa , il dit que personne ne va l'arreter d'aller au bar , que ma mère lui a fait pis que a lui a chier dans face après '' Elle est partit '' .
Cependant , ce soir je lui ai parlé , il est aller au bar dans l'apres midi mais il n'était n'avait pas pris trop d'alcool,Je lui ai dit que sa me faisait de la peine de voir qu'il gâche sa vie a aller la , que je l'aimais et tout ce que je recentais , après il avait de la peine . j'espere qu'il aura enfin compris .

moderato
01/05/2011, 17h49
Allo antho,

As-tu parler à quelqu'un des problèmes que t'as ?

antho
01/05/2011, 19h08
Oui , j'en parle régulièrement a ma mère

moderato
02/05/2011, 07h16
Et que dit-elle?

antho
03/05/2011, 07h12
Elle me supporte , elle sait ce que c'est , elle l'a vécu . Elle veut que j'ai habité chez elle , elle veut que je demande de l'aider , bref elle m'aide a surmonter cette épreuve.

moderato
03/05/2011, 08h59
Est-ce que dans ta région il y a des Groupes familiaux Al-anon et Al-ateen ?

Je sais qu'il y a à Montréal Un Programme d'aide à la famille, les fins de semaine, pour aider l'entourage à comprendre la dynamique dans laquelle ils vivent. Je crois qu'ils offrent aussi de l'hébergement. Lorsque un proche demande de l'aide en lien avec la consommation d'un parent, on envoie un signal clair qu'il y a un problème et qu'on va s'en occuper, pas seulement attendre qu'il se règle de lui-même, avec les dégâts que ça peut causer.

daphne15
03/05/2011, 10h05
bonjour
moi personnellement j’arrêterais de voir mon père car je me dit que tant qu'a souffrir pourquoi lui donner du pouvoir en étant avec lui.
j'espère pour toi que tu prendras les bonnes décision.

Daphne15

antho
04/05/2011, 18h55
Bonjour , premièrement Moderato , j'ai été voir sur le site , mais je trouves qu'il est très mal construit , j'ai essayer de chercher mais en vain .. Sinon , j'ai faits réfléchir mon père le week-end passé , il n'a pas retourné au bar , je verais si cela donne des résultats . je commence a prendre plus de temps pour aller lui parlé , a la place de venir a l'ordinateur , je reste plus longtemps en haut avec lui , ou bien je montes un moment pour lui parler .


Sinon daphne , je ne peux pas lâcher mon père comme sa , il fait beaucoup de chose pour moi en même temps d'être alcoolique ( Que le fin de semaine ) . Il me déplace , m'achete beaucoup de chose quand j'ai besoin , bref je ne peux pas m'en aller comme sa . Merci quand même du conseil.

moderato
04/05/2011, 20h37
Voici les réunions Al-Anon, tu peux y accompagner ta mère :
mardi
VAILLANT
régulier : 19:30
Débutant
Shawinigan-Sud
Centre de ski Val-Maurice en haut 2e étage
1500, rue Val-Maurice

mercredi
UNION
régulier : 20:00
Débutant
Centre Communautaire Christ-Roi Sous-Sol
2633, boul Royal
Shawinigan

WESTERN
Débutant
régulier : 19:30
Maison A.A. 375, rue Adrien Bélisle CP 2
St-Tite

antho
09/05/2011, 14h53
J'aimerais savoir , si mon père a commencer a réduire sa consomation d'alcool , est-ce que c'est bon signe ou c'est juste un hasard et qu'il va recommencer ?

moderato
09/05/2011, 15h10
Difficile à dire ! Est-ce que c'est un peu mieux pour toi quand il consomme moins? Comment sais-tu qu'il consomme moins? Que s'est-il passé?

antho
13/05/2011, 07h52
Nous avons eu une discussion et je l'ai forcer a reflechir sur sa consomation et moi . Bref il ma repondu le lendemain et il m'a avouer qu'il n'était pas correct.

moderato
13/05/2011, 16h41
Bravo, surtout d'être capable de lui parler et de garder la communication ouverte. Est-ce que ça va changer ? Avez-vous convenu de ce qu'il fallait changer ? De ce qui est acceptable pour toi et de ce qui ne l'est pas ?

antho
19/05/2011, 18h01
Nous n'en avons pas vraiment parlé , mais je dirais que depuis ce temps , c'est redevenu comme avant , je ne suis plus capable de me battre pour sa , sa me fait trop mal . Il ne peut pas savoir comment sa me fait du mal a l'intérieur . Il pense qu'il est normal parce-qu'il a entré a 5h30 ce soir , mais dans le fond il a pris de la bière comme d'habitude .. Ma maraine est venu lui parler hier et sa n,a rien changer .. Bref je suis détruit .. je ne vois pas comment règler ce problème ..

moderato
19/05/2011, 22h53
pas facile, que vas-tu faire?

antho
22/05/2011, 14h48
J'en ai aucune idée ..

moderato
22/05/2011, 19h27
il semble y avoir des moments où il consomme moins ?

antho
25/05/2011, 21h17
Sa dépent , il peut consommer moins une ou deux fin de semaine , mais après sa revient comme avant ..

moderato
25/05/2011, 23h20
supposons que ce soir, cette nuit, pendant ton sommeil

un MIRACLE se produit...





et les problèmes pour lesquels tu viens sur ce site ont complètement disparu.


Tu ne sais pas encore que c'est un miracle, parce que tu es endormi.




Alors à ton réveil (vu qu'un miracle s'est produit)



Qu'est-ce qui est différent ?

Qui est présent?



Que vois-tu?




Comment sais-tu que c'est différent?


Quelles sont les personnes présentes?


Qu'y a-t-il de changé?


Quand la situation a-t-elle changé?

Comment sais-tu que les problèmes sont réglés?

antho
28/05/2011, 17h20
Ce qui seras différents , c'est que je pourrais continuer de vivre ma vie d'ado , je pourrais recommencer a être heureux . Je vais savoir que sa seras différents , car mon père seras plus là . Il ne sera Plus que focuser sur le bar , il ne sera plus dans les "vappe" le lendemain . Il va être plus consciant , il va être moin colérique . Il me chialera moins après , car il n'aura Plus de probleme , il ne poura pas aller au bar pour le règler , il aura que moi et il me parlera plus tranquillement a la place de me. Crier après . Les personnes présentent seront surtout moi et mon frère , qui lui est très renfermé sur le problème . Il a 18 ans et quand il revient de chez mon père pendant 3 semaines par exemple , il retourne chez ma mère et ne parle plus . Vendredi , en revenant de l'école , a 6h il n'était toujours pas revenu et j'ai appeller ma mère pour aller souper chez elle . Finalement j'ai rester a coucher hier soir , je compte rester a coucher se soir et repartir demain dans l'aPrès midi . Est-ce une bonne chose ?

moderato
28/05/2011, 20h49
Pourquoi habites-tu chez ton père, es-tu obligé? Tu habites près de chez ta mère?

antho
28/05/2011, 22h12
J'habite chez mon père , car c'est la que j'ai toujours habité . Sinon j'habite près de chez ma mère . Environ a 5 minutes de voiture de chez mon pere . Sinon je suis très bien chez ma mère . Mais mon père est très important pour moi . Donc c'est pour sa que je tiens a rester chez mon pere et essayer de règler son problème . J'espère qu'après avoir passer 1 jour 1/2 et deux nuits sans lui dire que je restais a dormir . J'espère qui réfléchira sinon je resterais plus longtemps , j'emporterais mon chien , il vatant s'ennuyer qu'il me demandera de revenir . Sinon , si c'est le contraire et il sort plus , il aura a choisir entre l'alcool et moi.

moderato
28/05/2011, 22h44
pas bête comme idée, ça vaut le coût d'essayer.
Bonne nuit !

antho
28/05/2011, 23h01
Merci de m'appuyer dans tous ce que je fais , c'est fort apprécier !

moderato
29/05/2011, 06h26
Tu peux compter sur moi !

antho
29/05/2011, 08h53
Est-ce que tu penses que sa serait une bonne idée que quand je reviendrai chez moi dans l'après-midi , de dire a mon père " tu choisi entre moi ou l'alcool ou je retourne chez ma mère durant plusieurs semaines , tu n'est pas capable de consommer moins ! La seul manière est que tu arrête complètement " ?

moderato
29/05/2011, 22h31
J'ai relu ton message d'hier ou avant-hier :

Pourquoi ne pas mettre ton projet à exécution : Voici ce que tu as dit :
Ce qui seras différents , c'est que

je pourrais continuer de vivre ma vie d'ado , je pourrais

recommencer a être heureux . Je vais savoir que sa seras différents , car
mon père seras plus là . Il ne sera Plus que focuser sur le bar , il ne sera plus dans les "vappe" le lendemain . Il va être plus consciant , il va être moin colérique .
Il me chialera moins après , car il n'aura Plus de probleme , il ne poura pas aller au bar pour le règler , il aura que moi et

il me parlera plus tranquillement a la place de me. Crier après .
Les personnes présentent seront surtout moi et mon frère , qui lui est très renfermé sur le problème . Il a 18 ans et quand il revient de chez mon père pendant 3 semaines par exemple , il retourne chez ma mère et ne parle plus . Vendredi , en revenant de l'école , a 6h il n'était toujours pas revenu et j'ai appeller ma mère pour aller souper chez elle . Finalement j'ai rester a coucher hier soir , je compte rester a coucher se soir et repartir demain dans l'aPrès midi . Est-ce une bonne chose ?


Ça veut dire quoi :

Vivre ma vie d'ado? Recommencer à être heureux ?

antho
31/05/2011, 12h34
Oui , tu as tout compris . Mais être heureux pour moi , ce n'est pas prendre de l'alcool ou de la drogue , tout simplement vivre une vie normal avec un père normal. De plus , depuis que j'ai pris consciance des problèmes de mOn père , je n'ai aucunement envie de prendre alcool , drogue et tout .. Tu sais , j'ai resté marqué a jamais a ma fête de 13 ans , mon père est aller au bar a la place de rester avec moi et qu'on fasse quelque chose ..

moderato
31/05/2011, 14h15
tu te vois où cet été, tes vacances?

antho
31/05/2011, 15h25
Aucune idée , chez moi comme les autres été

moderato
31/05/2011, 20h48
Tu veux dire chez ton père ou chez ta mère ?

antho
01/06/2011, 07h56
Aucune idée , je peux aller chez ma mère quand je veux , donc sa reste a voir .

moderato
01/06/2011, 09h18
Et qu'est-ce que tu prévois pour tes vacances?

antho
01/06/2011, 12h35
J'ai que 15 ans , donc je ne peux pas me trouver un emploie comme par exemple dans un épicerie ou autre .. Sinon je vais continuer de m'entrainer , passer du temps avec mes amis , me baigner et faire quelques activités durant les semaines de vacances de mon pere et de ma mere .

moderato
02/06/2011, 07h37
Ça semble aller mieux depuis quelques temps ?

antho
02/06/2011, 08h16
Boff , je ne suis Pas prêta dire sa . En fin de semaine passer je n'en pouvait plus , j'ai été passer la fin de semaine chez ma mère . Je ne suis plus caPable qu'il et au bar et qu'il prenne de l'alcool .. Ma maraine est venu lui parler et sa n'a absolument rien donner , bref je ne suis plus capable .

moderato
02/06/2011, 16h44
Et qu'est-ce que tu vas faire?

antho
02/06/2011, 20h08
Sérieusement , je n'en sais absolument rien . Je vais peu être en reparlé avec ma maraine , sinon je passerais au chose sérieuse , aller habiter quelque semaine chez ma mère..

moderato
03/06/2011, 06h07
Est-ce que ça va mieux pour toi, quand tu vis chez ta mère?

antho
03/06/2011, 06h23
Sa va mieu du côté que je me sens mieu ( je ne vois pas mon père entré) mais sinon je n'ai pas grand chose a faire , je m'ennuie . C'est pour sa que j'aime mieu être chez mon père .

moderato
03/06/2011, 10h20
T'aimes mieux être chez ton père pourquoi ?

antho
03/06/2011, 12h46
Premierement , c'est la maison que j'ai toujours habiter , donc je suis habituer d'y rester . Deuxièmement , mes divertissements sont la ( xbox , ordinateur ) il a un ordinateur chez ma mère , mais beaucoup moins puissante , internet moins rapide quand je suis au xbox . Sinon , j'habite plus près du centre ville ou et-ce que mes amis sont , bref c'est pour sa. ..

moderato
03/06/2011, 15h19
Donc :
Avantage à vivre chez ta mère : Tu ne vois pas entrer ton père (intoxiqué) ?
Avantages chez ton père : Ordi plus rapide et amis plus près ?

Ai-je bien compris ?

antho
03/06/2011, 17h08
Pas tout a fait , j'étais sur mon ipod et c'est long écrire , je t'explique . Quand je suis chez ma mère , je me sens mieux , dans une famille normal que personne a des problèmes d'alcool.. Sinon chez mon père oui le milieu informatique est plus rapide , mais aussi mes amis habitent plus proches ( Mon père est plus centré vers le centre ville) Tandis que ma mère est plus loin , peu être a 20-30 minutes de marche . sinon c'est dans la maison que j'ai toujours habiter et où est-ce que je me sens bien .

moderato
03/06/2011, 18h11
Où est-ce que tu te sens le mieux, le plus en sécurité?

antho
03/06/2011, 21h49
Plus de sécurité , mais plus malheureux ..

moderato
04/06/2011, 07h14
Où est-ce que tu te sens "Plus de sécurité , mais plus malheureux .." ?

antho
04/06/2011, 08h53
Chez ma mère .

moderato
04/06/2011, 21h27
Et comment ta mère voient-elle ce problème (par rapport à ta sécurité) ?

antho
06/06/2011, 17h30
en fait , c'est pas un manque de sécurité , plus un inconfort suite a la consomation de mon père . Mais elle veut que je sois bien ..

moderato
06/06/2011, 22h32
Je ne sais pas ce que tu vas faire : t'aimes mieux vivre chez ton père mais il consomme et n'est pas présent, et quand il est là il te crie après. Quand tu es chez ta mère, tu es bien mais tu t'ennuies. Tu as 15 ans, alors tes parents sont responsables de toi. Finalement tu n'es pas assez bien pour rester chez ta mère et pas non plus chez ton père. Donc la solution, tu sembles l'avoir, c'est de vivre aux 2 places.

antho
07/06/2011, 12h37
Sa pourrait etre une solution , mais si je part , est-ce que mon pere va boire plus ?

moderato
07/06/2011, 13h17
Qu'est-ce qui te fais penser qu'il pourrait boire plus si tu n'étais pas là?

antho
07/06/2011, 19h31
peu être qu'en mon absence il trouverais que sa serait le moment idéal ..

moderato
07/06/2011, 21h25
Bizarre que tu dise ça, parce que t'es là et ça l'empêche pas de consommer, et même d'aller consommer ailleurs.

antho
09/06/2011, 06h56
Donc tu penses que si je partirais il consomerait moins ?

moderato
09/06/2011, 21h33
Je ne crois pas que tus sois la cause de sa consommation ou que tu puisses l'arrêter en faisant ou en ne faisant pas telle ou telle chose. Mais je crois que tu as tenté beaucoup de choses pour l'arrêter et ça ne fonctionne pas, alors c'est épuisant de chercher sans cesse des solutions. Je crois que si tu vis ta vie le mieux possible, en te protégeant le plus possible de ses comportements de consommation, tu vas te sentir mieux. Sa consommation n'est pas reliée à toi.

antho
10/06/2011, 12h23
Il n'a aucune chose a faire tu en est sur ?

moderato
10/06/2011, 15h18
Est-ce que ta mère, ton frère, ton marraine te suggèrent d'habiter avec ton père ?

antho
10/06/2011, 18h37
Nous n'en avons pas vraiment parler , mais c'est sur que ma mère veut que je viennes habiter chez elle ..


Que dois-je faire ? Quand il arrive je ne suis pas capable de contrôler ma colère , je commence a lui crier dessus , je ne suis plus capable !!!!!

moderato
10/06/2011, 21h44
Quand tu es chez ta mère, est-ce que tu es plus calme?

antho
11/06/2011, 01h42
L'autre fin de semaine , j'étais très nerveux quand arrivait le soir .. je ne me sentait vraiment pas bien ( mal de coeur étourdissement , j'avais chaud ) bref je ne peux plus continuer , il devra choisir de continuer ou d'arrêter .

moderato
11/06/2011, 07h54
Alors :
Chez ton père, tu es mal, en colère, mal au ventre, etc.
Quand tu es chez t mère, tu es tranquille.

Alors, ce que je crois que tu devrais faire, c'est d'aller te repose un moment chez ta mère. Tu seras mieux (c'est important d'être en sécurité), et ton père aura certainement un questionnement par rapport à ton départ. Tu ne peux pas continuer à vivre de cette façon : en colère, inquiet, etc.

antho
11/06/2011, 20h19
j'avou , sa serais une très bonne solution , il ne faudra pas une grosse chose pour faire réaliser a mon père ce que sa me fait , je verrais pour aller chez ma mère quand l'école sera fini ( au début des vacances)..

moderato
12/06/2011, 07h21
S'il continue à consommer même si tu n'est plus là, que vas-tu faire?

antho
12/06/2011, 08h21
Ouf , c'est une bonne question .. Peu-être en parler avec la famille du côté de mon père , qu'on le voit et Qu'on lui explique le pproblème ..

moderato
12/06/2011, 09h03
J'aurais plutôt dû te demander : Est-ce que tu es porté à surveiller ton père ?

antho
12/06/2011, 21h54
Ques-ce que tu veux dire par là ?

moderato
13/06/2011, 07h46
Surveiller s'il a bu, s'il boit, où il va, etc. ?

antho
13/06/2011, 14h24
Pas vraiment , si il a bu je le sais tous suite , si il va boire : c'est sur que si il va au bar ou un truc du genre il va boire et les places qu'il va , je les connais et sa ne m'importe peu , car pour moi c'est toute de la vrai ''Marde''.

moderato
13/06/2011, 21h20
Alors est-ce que tu as pris une décision?

antho
14/06/2011, 22h45
Non :s , on dirais que je suis incapable de dire a ma mère que je vais resté chez eu , je ne sais pas .. J'ai peur de ce qui va se passer , si je vais m'ennuyer et tous :s

moderato
15/06/2011, 07h36
Chez ton père tu as peur aussi?

antho
16/06/2011, 12h19
non , chez mon père je n'ai pas peur , j'ai juste pour de ce qui peux y arriver.

moderato
16/06/2011, 19h26
Qu'est-ce qui peut arriver?

antho
18/06/2011, 07h41
Je ne sais pas , que la situation empire ..

moderato
18/06/2011, 09h38
Peux-tu me décrire, ce qui est moins pire et ce qui pourrait être pire pour toi?

antho
21/06/2011, 19h22
Le pire serait qu'il commence a boire chaque jour , et le moin pire serait qu'il arrêterais de boire ou bien qu'il boierait raisonnablement une fois par semaine ..

moderato
22/06/2011, 08h00
As-tu du pouvoir sur sa consommation ? Peux-tu faire en sorte qu'il boive moins ou plus ?

antho
29/06/2011, 19h01
Désolé pour le temps de réponse ,

A vrais dire , le seul moyen est de le tenir occupé durant le week-end , faire des sortis le soir et tous . Même a sa , il va sans doute trouver du temps pour sortir quand même ..

moderato
30/06/2011, 07h40
Alors qu'est-ce que tu vas faire ?

antho
02/07/2011, 10h02
Je ne sais pas , j'suis désespèrer , j'ai l'impression qu'il n'a plus rien a faire et je me rends compte que mon père se tient avec des gros alcoolique donc ..

moderato
02/07/2011, 17h23
Tu es desespere, je comprends. Es-tu en vacances?

antho
02/07/2011, 19h55
Oui , je suis en vacances , rien ne va plus , je n'ai plus envi de rien faire , par exemple se soir , je suis senser d'aller chez des amis , mais comme j'ai encore eu une dispute avec mon père a propos de l'alcool , je n'ai plus le gout , tous cela me dépasse completement .. Je ne suis plus capable de supporter cela .


j'ai eu de grosse discussion avec ma mère ce soir , elle est même aller voir mon père au bar vers 6h alors qu'il ne rentrais pas . Elle m'a dit que ma maraine voulait la revoir ( Elles ne se sont pas revu depuis le divorce de mes parents , ma maraine est du côté de mon père). Donc sa va peut-être faire progresser des choses. De plus , ma mère m'a parlé que durant le temps qu'ils avaient arrêter de boire ( Mon père et ma mère) , Ils se tenaient avec des AA , mais malheureusement ils se sont laissé avec le temps .. Donc elle m'a dit qu'elle esseyerait de contacter quelque uns d'entre eux pour savoir si ils ne pourrait pas faire un téléphone chez moi et faire réfléchir mon père..Disons que c'est les seuls bonnes nouvelles que j'ai , le problème empire de plus en plus , mon père cherche des ''trous'' pour aller boire durant le week-end . Par exemple il va cherche du clore pour mettre dans la piscine , puis 1h passe , je l'appelle je lui dit ''Qu'es tu fais t'étais senser de revenir a la maison après'' ''En enlevant quelque mots'' puis il me dit comme a l'habitude , : j'ai rencontré du monde donc j'ai arrêter les voirs .. ce que signifie qu'il est aller au bar de son pleins gré.

Donc voila ce que j'ai de nouveau .

moderato
03/07/2011, 09h54
Ta mère a-t-elle aussi un problème d'alcool, ou ta marraine?

antho
05/07/2011, 18h40
Elles en consomme , mais n'ont aucun problème .

moderato
05/07/2011, 22h07
Quelle sorte de journée t'as passée?

antho
07/07/2011, 15h31
qu'es que tu veux dire par la ?

moderato
07/07/2011, 16h48
Qu'est-ce que tu fais de tes journées, t'es en vacance maintenant?

antho
15/07/2011, 21h12
Ouais , je reviens de chez ma tante avec mon père et je vais a un chalet pendant 3-4 jours avec ma mère la semaine prochaine , sinon j'essai de m'organiser des journées avec des amis ..

moderato
16/07/2011, 00h18
Alors tu réussis à vivre tes vacances malgré les comportements de consommation de ton père ?

antho
17/07/2011, 18h01
Oui , j'arrive a les vivres , durant ces temps-ci il n'est pas si pire que sa , j'espère que sa va continuer :) ..

moderato
17/07/2011, 23h02
Super ! Je suis vraiment content pour toi, que tu puisses vivre de vraies vacances, sans trop te préoccuper des problèmes de ton père, que lui seul peut régler.

antho
23/07/2011, 08h03
Merci beaucoup , j'aimerais savoir si l'alcoolisme est une maladie transmise génétiquement ou seul l'individue la dévelope individuellement ..

moderato
23/07/2011, 14h22
Oui : Maladie caractérisée par le fait qu'un personne va continuer à consommer malgré toutes les conséquences négatives causées par sa consommation. Les études disent qu'on retrouve plus d'alcooliques dans des familles où il y en a déjà.

Selon le petit livre : Drogues : Savoir plus... :
ALCOOL ET DÉPENDANCE
Certaines personnes risquent de passer d’une consommation raisonnable et contrôlée (usage récréatif (http://www.toxquebec.com/livre_drogues2/06-alcool.htm)), à une consommation excessive et non contrôlée (abus (http://www.toxquebec.com/livre_drogues2/06-alcool.htm)) ou à la dépendance (http://www.toxquebec.com/livre_drogues2/06-alcool.htm).
Les troubles liés à la consommation excessive d’alcool surviennent à des moments très variables selon les individus. Certains vont vivre des ivresses répétées avec de longues interruptions sans devenir pour autant dépendants. Cet usage reste toutefois risqué et peut comporter des dangers.
Un consommateur immodéré peut évoluer en trois phases vers la dépendance alcoolique :
Phase 1
Aucun dommage important.
Les activités professionnelles, sociales et familiales sont globalement conservées. La santé mentale et physique n’est pas altérée de manière significative.
Phase 2
Des difficultés d’ordre physique, psychologique, relationnel, social, professionnel et judiciaire apparaissent.
Des atteintes à la santé physique et mentale amènent parfois la personne à réduire sa consommation ou à cesser momentanément de boire (abstinence).
Phase 3
La personne est incapable de réduire sa consommation ou de cesser de boire, malgré la persistance des dommages.
De nombreux symptômes (http://www.toxquebec.com/livre_drogues2/06-alcool.htm) peuvent apparaître : tremblements, crampes, anorexie, troubles du comportement. La personne est alors dépendante de l’alcool.
__________________________________________________ ___________

Voici aussi une réponse à cette question sur notre site :
Est-ce que l'alcoolisme est une maladie?
L’alcoolisme est aujourd’hui vu de façon répandue comme étant une maladie (et fait partie du manuel diagnostique des troubles mentaux, le DSM-IV), et il a été démontré dans la littérature scientifique qu’il existe une prédisposition génétique à développer la maladie (plus de probabilité de développer une dépendance lorsque l’on a une histoire familiale d’alcoolisme). Il existe d’autres facteurs cependant qui influencent le développement d’une dépendance à l’alcool.

Définition de l’alcoolisme comme une maladie : «un comportement pathologique qui présente des signes physiques, psychiques et biologiques permettant le diagnostic, et qui entraîne des complications graves et parfois mortelles. L'alcoolisme relève de causes biologiques, génétiques, psychologiques et sociales. Il est également redevable d'un traitement préventif ou curatif bien souvent efficace. Il relève d'une intervention médicale et à ce titre il s'agit bien d'une «maladie». »

Nous vous recommandons de prendre connaissance du chapitre sur l’«alcoo (http://www.toxquebec.com/livre_drogues2/06-alcool.htm)l» dans le livre : «Drogues : Savoir plus, risquer moins», sur notre site.

antho
24/07/2011, 15h47
Durant ces derniers temps , mes amis ont commencés a boire . Ils ont environ 16 ans . j'aimerais savoir comment leur dire que je ne suis pas intéresser d'en prendre .

Mes amis me demandent souvent pour je ne veux pas en prendre , si j'ai peur de quelque chose , mais je ne veux pas leurs dire que mon père est alcoolique . Car ils le connaise quand même bien .

Comme je connais ce que fait qu'un père dépendant , je ne veux pas devenir comme mon père . Donc je veux m'éloigner de l'alcool le plus possible .


Merci Antho

moderato
24/07/2011, 22h22
Allo antho,

j'aimerais savoir comment leur dire que je ne suis pas intéresser d'en prendre :
C'est simple, t'as qu'à dire NON, t'es pas obligé de justifier quoi que ce soit ! Tu peux poser la question à tes amis : Pourquoi insistent-ils tant que tu boives ? Tu es libre non ?

Mes amis me demandent souvent pour je ne veux pas en prendre , si j'ai peur de quelque chose , mais je ne veux pas leurs dire que mon père est alcoolique . Car ils le connaise quand même bien .
Pourquoi cacher ce fait ? Si on part du fait que l'alcoolisme est une malade, s'il avait une autre maladie comme le diabète, etc., le dirais-tu ? Pourquoi protéger ton père ? Tu l'empêches de demander de l'aide en agissant ainsi. Si tu continues à ne rien dire, personne ne pourra t'aider, et ton père ne demandera pas d'aide.

Comme je connais ce que fait qu'un père dépendant , je ne veux pas devenir comme mon père . Donc je veux m'éloigner de l'alcool le plus possible .
Ce n'est pas parce que ton père est alcoolique que tu vas nécessairement le devenir. Il est certain que tu vas être plus prudent dans tes comportements de consommation.

Prends bien soin de toi, et de dire non ou oui, ç'est de cette façon que tu fais preuve d'affirmation et de confiance en toi.

Bonnes vacances !

antho
25/07/2011, 15h06
Merci Beaucoup pour ta réponse , j'ai remarqué que quand je ne dit rien a mon père quand il entre ( a propos qu'il a pris beaucoup d'alcool) il continue d'en prendre autant le soir d'après , on dirait qu'il pense que je ne le remarque pas .. est-ce normal ?

moderato
25/07/2011, 15h45
Je ne crois pas que sa consommation soit reliée a ce que tu dis ou ne dis pas. Sa consommation, c'est sa maladie. Probablement qu'il se dit : Cette fois je vais prendre seulement un verre ou 2 ou 3, pas plus, et chaque fois il ne peut s'arrêter. Mais ceci étant dit, tu n'as pas a subir ses comportements quand il a bu (violence,négligence, etc.). Tu pourrais essayer d'aller avec ta marraine ou ton frère ou ta mère dans une réunion AA ou même Al-anon pour chercher de la documentation et la laisser trainer près de sa table de chevet pour qu'il en prenne connaissance. C'est une suggestion, ça pourrait le sensibiliser. En attendant tu dois te protéger de sa maladie.

antho
26/07/2011, 11h27
Quesque j'apprendrais d'intéressant à ces réunions ?

moderato
28/07/2011, 20h14
T'en apprendrais beaucoup sur l'alcoolisme, l'impact de la maladie sur l
entourage, et la meilleure façon d'aider un alcoolique et surtout comment te protéger des conséquences des comportements de consommation. En plus,tu vas y trouver beaucoup de documentation.

antho
28/07/2011, 22h34
Ok bien , sa m'inquète beaucoup maintenant , je commence a voir que mon père est de plus en plus dans un autre monde quand il prend de l'alcool , il se parle tout seul . Sinon quand il en prends pas , il commence a chialer souvent ..

moderato
29/07/2011, 07h55
Je te comprends, ça doit pas être facile de voir ton père dans cet état, c'est inquiétant. Raison de plus pour te procurer de la documentation que tu trouveras dans les Groupes familiaux Al-Anon, et qui va t'informer sur ce que toi tu peux faire. Au fait, comment va ton frère ?

antho
29/07/2011, 11h52
Franchement du côté de mon frère ce n'ai pas très bien .. Mon frère a des problèmes de sociabilités , il ne parle presque qu'a personne , il ne parle a personne qu'il ne connait pas , il n'a pas d'amis et il est toujours seul .. du côté de la maladie de mon père il n,en parle pas trop comme il est très renfermé..

moderato
29/07/2011, 12h55
Voici des liens qui pourraient t'aider à découvrir la documentation dont je t'ai parlé, si tu ne peux te rendre à des réunions :

chat - réunions en ligne : http://esperance.alanon.free.fr/

Documentation Al-anon : http://al-anon-alateen.fr/les_livres.htm

Documentation Alcooliques Anonymes : http://www.aa-quebec.org/litterature/jeu_cadre.htm

antho
29/07/2011, 14h21
Merci beaucoup pour ces liens , je vais essayer d'être présent pour la prochaine réunions en ligne , pour voir ce que ça a l'air .

Merci Énormément pour ton aide , c'est fort aprécier

moderato
30/07/2011, 10h27
Tu m'en donneras des nouvelles, pour voir si ça t'auras plu ?

antho
30/07/2011, 10h35
Ouais , pas de problème :) il n'a qu'une seul rencontre les Samedis a 20h30 ?

moderato
30/07/2011, 15h48
Tu peux toujours te rendre à une réunion près de chez toi (ou plus loin si tu préfères) avec ton frère, ta mère, ou ta marraine, acheter la documentation et commencer à t'informer sur la maladie de ton père.

Bonne journée !

antho
31/07/2011, 20h14
je n'ai pas pu participer a la réunion samedi dernier , j'étais avec mon père et je n'y ai pas repensser , je vais essayer de participer a la prochaine .

moderato
31/07/2011, 22h49
Prends ton temps, y a pas d'urgence !

Bonne semaine !

antho
31/07/2011, 23h02
Merci , a toi aussi , je te redonne des nouvelles dès que j'en ai !

Anonyme
04/08/2011, 08h36
Bonjour Antho et Moderato
Si je peux me permettre, voici un lien qui te mènera àla liste des réunions Al-Anon. Sur cette liste, il y a le jour de la réunion,le lieu et l’heure. Il y en a une entre autre le mardi soir à Shawinigan-Sud(19h30) et une le mercredi soir à Shawinigan (20h). Mais tu verras qu’il y en aaussi plusieurs autour de Shawinigan, et à chaque jour. Je ne sais pas si lefait de pousser la porte d’un groupe Al-Anon peut être aussi stressant que ça l’aété pour moi (alcoolique) de pousser la porte des AA pour la première fois,mais si c’est le cas, tu peux sûrement te faire accompagner si tu le désire. Personnellement,c’est ce que j’ai du faire pour réussir à aller à ma première réunion AA. :rolleyes: Mais l’accueily est très chaleureux et il n’y a donc aucune crainte à avoir.

Et comme Moderato, je crois vraiment que ça serait bienque tu puisses aller à une de ces rencontres. Ça t’aidera à mieux comprendre l’alcoolismede ton père, tu y entendras les témoignages de d’autres personnes qui ont unproche alcoolique et surtout, ça t’aidera à briser ton isolement par rapport àce que tu vis.

Et si tu préfère une réunion AA, et bien il y en a quisont dites ouvertes, c'est-à-dire que les non-alcooliques peuvent y assisteraussi. Mais je crois que pour toi, le mieux c’est vraiment Al-Anon. Je tesouhaite bon courage et mes meilleures pensées pour ton père.
www.al-anon-alateen-qc.ca/fr-reunions.htm (http://www.al-anon-alateen-qc.ca/fr-reunions.htm)

moderato
09/08/2011, 21h20
Allo antho,

Alors, as-tu réussi à aller chercher des infos du côté des Groupes d'entraide ?

antho
09/08/2011, 23h33
Salut !

Premièrement j'aimerais remercier '' Anonyme '' pour ton soutien ainsi que ton aide , c'est fort apprécier :) .

Deuxièmement Moderato , non malheureusement , je n'ai pas réussi a aller chercher des informations , j'aurais aimé participé a la réunions en ligne comme tu me la conseiller , mais j'ai été occupé les samedi que nous venons de passer . Je vais essayer de participé a la prochaine .

Merci de votre aide et de votre soutien Antho .

moderato
10/08/2011, 08h57
Et comment ça se passe?

antho
10/08/2011, 14h54
Franchement , ces temps-ci ça va très bien ! l'alcoolisme de mon père me rend presque indifférent ou presque ! je fais les choses de mon côté , je ne me prive plus pour faire des choses en conséquence de lui ! JE fais ce que j'ai a faire sans me poser de question.

moderato
10/08/2011, 18h38
Qu'est-ce qui fait que ça va mieux pour toi ce temps-ci ?

antho
13/08/2011, 22h45
Je me suis mis dans la tête de ne pas arrêté de vivre pour mon père et son alcoolisme .

moderato
14/08/2011, 18h06
Et ton père, il vit ça comment ?

Anonyme
15/08/2011, 11h19
Bonjour Antho,
J'espère que tu vas bien. Je veux simplement te dire que je crois que tu as la bonne attitude. À mon avis, tant que l'alcoolique ne prend pas conscience de son problème et qu'il ne DÉCIDE pas lui-même d'arrêter sa consommation, et bien je crois que le mieux pour toi reste d'apprendre à te protéger en quelque sorte, ce que tu semble faire actuellement. Mais je crois aussi que tu peux l'aider à faire cheminer la prise de conscience qui l'amènera à vouloir s'en sortir.

Si je te parle pour moi, le plus difficile a été de reconnaître que j'avais un problème. Admettre que je suis alcoolique, admettre que je suis assez alcoolique pour avoir besoin d'aide et me résigner au fait que la seule voie de sortie possible pour moi c'était l'abstinence. Ça a été un long processus et ça s'est fait pas étapes. Mais je t'assure que plusieurs des petites phrases qui m'ont été dites par mes enfants m'ont fait beaucoup réfléchir, même si sur le coup je faisais mine de rien et que je faisais semblant que ça ne m'effectait pas. Et l'une de mes premières réactions face à leurs remarques a été d'essayer de me contrôler, de boire moins. Et ça a pas mal déboulé ensuite au niveau des prises de conscience parce que mettre les freins, pour un alcoolique, c'est très difficile. Et il y a la culpabilité qui se met de la partie. Je ne sais pas si ce que je te raconte peut t'aider, mais c'est ce que je souhaite. Passe une belle journée.

antho
15/08/2011, 12h44
Bonjour Anonyme ,

Je te remerci encore une fois de tes coneils . j'aurais une petite question : Comment faire pour que mon père avou qu'il a un problème d'alcool , qu'il admettre qu'il est alcoolique ?

Moderato , mon père va comme a l'habitude , continu de boire et de faire les même chose qu'avant ..

Anonyme
16/08/2011, 13h29
Bonjour Antho,
C'est très difficile de répondre à ça parce que chaque personne est différente. Et il n'est pas facile non plus de savoir ou ton père se situe au niveau de sa consommation, ou il en est dans ses propres réflexions.Est-ce qu'il semble se rendre compte qu'il a un problème ou il le nie complètement? Est-ce que tu en as déjà parlé avec lui, par exemple lui as-tu dis que tu étais inquiet de sa consommation? Et si oui comment il a réagi?

Et comme je t'ai dit, pour moi ça a été un long processus qui s'est fait sur plusieurs années. Il a fallu que j'en souffre d'abord pour que ça mûrisse. Et dans ma tête aussi, au début, je me disais que si j'admettais que j'avais un problème avec l'alcool, et bien ça voulait dire qu'il fallait que j'arrête et ça, c'était assez dur à imaginer pour moi. Alors j'ai été un moment à savoir que j'avais un problème, mais je n'en parlais pas, je préférais essayer de régler en diminuant. Alors peut être que ton père le sait déjà, mais qu'il n'est pas encore prêt à envisager d'arrêter? À ton avis, est-ce que sa consommation semble lui occasionner des problèmes et est-ce que vous avez déjà discuter de tout ça?

antho
16/08/2011, 17h01
Bonjour anonyme ,

Je ne sais pas si tu as lu tout les messages entre moderato et moi , mais comme je l'ai mentionné au paravant , mon père boit que la fin de semaine (parfois sa s'étire du jeudi au dimanche ) . Avant il buvait une bière après avoir fini de travailler , mais n'en prenait jamais beaucoup quand j'étais la .

Pour ce qui est de lui en parlé , j'essai souvent mais il réagit a peu près toujours de la même façon . Je te cite quelque trucs qu'il dit : Aye je n'ai pas de problème , je bois que la fin de semaine , Je penses que vous avez pas mal tout ce que vous voulez donc l'alcool ne fait rien , c'est normal que j'ai voir du monde . Parfois il devient plus agressif et me dit : Aye la ***** tu va arrêter avec sa parce-que tu va voir , s'tu veux aller rester chez ta mère va y ! Donc c'est a peu près sa.

D'après moi sa consomation lui cause quelque problèmes , par exemple depuis qu'il a recommencer a boire , il me crit plus souvent après , aussitôt qu'il a un petit problème il se met en colère et il dit il faut toujours que je torche tout le monde ect..

Passe une belle soirée antho .

Anonyme
18/08/2011, 08h47
Bonjour Antho,
Je m'excuse du délais de réponse. Tu dis depuis qu'il a recommencé à boire, cela voudrait dire qu'il a eu une période d'arrêt et donc qu'il est en rechute? Je m'excuse de te faire un peu répéter mais je veux juste bien comprendre parce que si c'est le cas, il a selon moi déjà un bout de chemin de fait dans sa tête. J'ai lu aussi que tu as dit qu'il a déjà eu des amis AA, est-ce qu'il allait aux meetings?

Selon ce que tu dis, ton père ne veut pas arrêter parce qu'il croit qu'il gère et qu'il peut arriver à gérer sa consommation en ce moment. Il est sur les freins comme on dit (ne boit pas la semaine, ne boit pas beaucoup quand tu es là, etc). Et ce qu'il te dis pour te faire taire c'est qu'il n'y a pas de conséquence (tu as tout ce que tu veux, l'alcool ne fait rien, etc). Et comme je t'ai dit, et pour l'avoir essayé à plusieurs reprises, les freins quand on est alcoolique ça ne tient malheureusement pas la route et quand ça lâche, ça peut être très difficile à vivre. Alors je continue de penser qu'il ne faut pas que tu oublie de te protéger dans tout ça Antho (il y a les groupes de soutien et il y a aussi Domrémy qui offre un service pour les proches, je pense qu'ils offrent un service individuel). Peut être que tu peux t'informer? Passe une très belle journée.

antho
18/08/2011, 22h32
Bonjour Anonyme ,

Mon père avait arrêter de boire durant qu'il était avec ma mère pendant 20 ans environ .

Et non il n'aimait pas les meetings , mais ma mère ma dit que comme nous restons a shawinigan ( milieu de montréal et Québec) , ils recevaient souvent des AA qui participait au meetings , bref ils fessaient des party sans boisson , c'est ce que ma mère ma dit .

Antho

Anonyme
22/08/2011, 08h53
Bonjour Antho,
Je crois qu'il y a quand même du positif dans ce que tu as écrit. Je ne veux pas dire par là que le fait qu'il soit en rechute soit plus facile à vivre pour toi, mais pour ton père cela signifie certainement qu'il a un bout de chemin de fait dans sa tête. S'il a arrêté pendant 20 ans, c'est qu'il y avait une raison à cela et il le sait au fond de lui. Un autre point que je trouve positif, c'est qu'il connaît et il a vécu les bienfaits de la sobriété, ce qui n'est pas nécessairement évident à imaginer avant d'avoir fait un arrêt. Et il connaît des gens qui peuvent l'aider aussi, alors il sait qu'il peut leur téléphoner n'importe quand.

Tu as dit que depuis qu'il a recommencé à boire, il te crie plus souvent après et il se met en colère plus facilement. Lui as-tu déjà dit ce genre de chose, ou comment ça se répercute sur toi ou que ça affecte ta relation avec lui? Pas en essayant de lui faire dire qu'il est alcoolique, mais plutôt en lui faisant part de ce que ça te fais vivre? Passe une très belle journée

antho
22/08/2011, 23h24
Bonjour ,

Quand il me ''chiale'' je lui dis : ta 'pa tu capote ! et la on dirait qu'il arrête . Mais ce qui me fait le plus de peine dans tous sa , c'est qu'il critique toujours mon frère qu'il sallit toute la maison quand il n'est pas la . À la moindre petite chose que mon frère fait de travère , il le dit quand il n'est pas la et en fait presque une histoire . Bref , on dirait que sa lui fait du bien de chialer .

Profite bien de la fin de l'été ! , a bientôt .

Antho

Anonyme
02/09/2011, 09h09
Bonjour Antho,
J'espère que tu vas bien???

antho
04/09/2011, 17h42
Oui je vais bien , l'école est recommencer , mes activités , devoirs et tout vont recommencer donc je ne vais pas m'ennuyer !

Sinon a propos de mon père , c'est stable il n'a pas vraiment de changement .

moderato
10/10/2011, 07h42
Bonjour Antho ?
Comment ça se passe pour toi ?

antho
06/11/2011, 18h10
Bonjour Moderato ,

content de voir que tu veux prendre de mes nouvelles .

Pour l'instant , la situation va de pire en pire , c'est rendu que la bonne relation que j'avais avec mon père au paravent est partit , a présent mon père est la pour mes besoins essentiels , tels que la nourriture , pour me vêtir . Bref , je suis malheureux dans cela !

Par exemple , ce fin de semaine mon père n'est pas venu souper et il ne m'a pas avertit , donc nous nous sommes disputés , et durant toutes la fin de semaines nous nous ne sommes pas parlés sauf pour se disputer .

À bientôt !

Antho

moderato
07/11/2011, 10h58
Allo antho,
Je suis content d'avoir de tes nouvelles, moins de savoir que ça ne s'arrange pas. Malheureusement c'est une maladie progressive qui évolue sur une longue période. Qu'est-ce que tu comptes faire ?
moderato

antho
11/11/2011, 11h01
Je compte continuer ma vie comme présentement , c'est a dire de faire ce que j'ai a faire et d'être heureux avec les gens autour de moi .

moderato
12/11/2011, 07h05
Allo,
Habites-tu encore avec ton père ? Et comment va ton frère ?

Anonyme
01/12/2011, 10h01
Salut Antho,
J'espère que tu vas bien et que pour ton père ça ne se passe pas trop mal. C'est bien que tu continue à faire ce que tu as à faire, l'important je pense c'est d'avoir des gens autour de toi à qui tu puisse te confier, avec qui tu puisses évacuer et non pas refouler tes sentiments ou ce que tu vis. On m'a souvent dit que le meilleur remède est la parole et que c'était valable tant pour l'alcoolique, que pour l'entourage.

Je voulais aussi te dire qu'il y a quelques jours, j'ai assisté à une réunion Al-Anon. C'était la première fois que j'y allais et c'est certain que mon regard est différent de celui d'un proche mais j'ai trouvé que c'était très bien. Grâce à un programme, ces gens s'aident à se détacher émotivement des comportements de l'alcoolique sans se détacher affectivement de lui. Comment arriver à être bien émotivement (à se protéger si tu veux) en vivant aux côtés d'une personne qui a un problème de dépendance et dont on en vient à littéralement détester les comportements, mais sans en venir à hair la personne elle-même. J'y ai vu des conjoints/conjointes, des parents et des enfants d'alcooliques aussi (des ados).

Et as-tu un peu planifié avec qui tu passera la période du temps des Fêtes? C'est une période qui peut être plus difficile, si je parle pour moi en tout cas. Ça l'est dans l'abstinence et ça l'était aussi quand je buvais, mais à un niveau différent. Peut être ça vaut le coup pour toi d'y réfléchir un peu à l'avance. Bon courage et à bientôt.

antho
18/12/2011, 16h59
Bonjour , j'aimerais m'excuser pour le délai de réponse .

Oui , j'habite encore chez mon père . Du côté de mon frère , ce n'ai pas vraiment facile , il va atteindre 21 ans cette semaine et il est toujours aussi solitaire , il travail beaucoup et je pense qu'il veux changer de vie .

Grâce a vous , j'ai appris a vivre avec mon père , a vivre avec sa dépendance , mon père en a pris conscience et il est rendu moins pire , il boit moins et est conscient que sa maladie me fessait du mal .

Pour la période des fêtes , ce sera comme les années précédantes , je passerai du temps du côté de ma mère et de mon père . Bref , je prévois passer de belles fêtes !

Je vous souhaite de joyeuse fêtes et merci pour tout ce que vous faites pour moi !

A bientôt Antho

moderato
19/12/2011, 09h16
Super Antho, content d'apprendre que ça va mieux de ton côté. Je te souhaite de Joyeuses Fêtes ! N'hésites pas à nous faire part de tes feelings.

moderato
15/01/2012, 09h04
Bonjour Antho,
Pas de nouvelles depuis longtemps. Comment s'est passée la période des Fêtes ?

antho
19/02/2012, 16h23
Bonjour , désolé pour la réponse tardive .

Le temps des fêtes c'est très bien dérouler de mon côté , je dirais que du côté de mon père il n'a pas plus bu durant cette période .

Sinon je vois malheureusement , qu'il ne veut rien entendre , que son état se détériore petit à petit , il prend presque tout les occasions qui passe pour aller boire .

Sinon , j'espère que de ton côté tu vas bien et que tu as passé une belle période des fêtes .


Antho

moderato
20/02/2012, 10h17
Bonjour Antho,

Content d'avoir de tes nouvelles. Dommage pour ton père. Pas facile à vivre comme maladie, l'alcoolisme. Mais il a plein de signes qui lui disent de demander de l'aide. Quant à toi, tu as l'aire de vraiment bien te débrouiller dans cette situation. Comment ça va pour ton frère ? Et tes études ? Et tes amours ?

jmllh513
11/08/2013, 08h40
Bonjour , je suis un adolescent de 15 ans . J'ouvre une nouvelle discussion pour vous faire part des problème d'alcool de mon père.

Mon père était un ancien alcoolique vers l'âge de 25-30 ans . Lorsque qu'il a rencontré ma mère il a arrêter de prendre de la boisson 2-3 ans plus tard suite a des démarches que ma mère a faite.

Vers 2007-2008 , ma mère a demander le divorce avec mon père , et depuis ce temps tous a changé . Au début , Nous faision