PDA

Voir la version complète : Ma compréhension de ma dépendance du jeu



Raoul
22/07/2011, 04h21
Une fuite ? Oui... mais quelle fuite !

Ayant des idées réalistes sur le jeu, je savais que je n'avais aucun contrôle des résultats. Je me sentais totalement irresponsable de ce qui advenait. Je ne portais plus aucun fardeau.

J'ai tellement aimé ce ressenti que je ne pouvais plus m'en passer. Quelle magnifique irresponsabilité ! C'était le trip de ma vie : l'irresponsabilité rêvée ! la vraie ! la totale ! Je ne me demandais plus rien. Je vivais uniquement d'espérance et d'acceptation.

Comprenez-vous pourquoi il m'est difficile de ne plus jouer ?

C'est comme ça qu'une partie de moi a perçu un jour ce maudit jeu. Depuis ce jour, j'ai un ressenti déficient face à ce jeu. J'aime un maudit jeu qui m'appauvrit. Je dois me mettre des barrières pour ne plus y jouer.

Un jeu qui peut faire ça à un humain est un jeu extrêmement dangereux. Il devrait être interdit.


* * *


Pourtant...


Je cherchais seulement à tromper un ennui passager. Je ne cherchais pas à oublier mes responsabilités.


C'est comme si j'avais demandé une aspirine et qu'on m'avait injecté de l'héroïne. Trouvez-vous ça honnête ?


* * *


Poursuivons cette analyse rétrospective


Cette phase euphorique où je pouvais accepter sereinement perdre a pris fin lorsque j'ai réalisé que c'était insensé de gaspiller autant d'argent.


À partir de ce moment, le jeu ne pouvait plus me donner l'agréable ressenti que j'avais connu. Ma mémoire conservait le souvenir de ce ressenti initial si agréable. C'est ce ressenti que je recherchais inconsciemment en rejouant.


Je pouvais toujours espérer gagner mais je ne pouvais plus accepter sereinement mes pertes. Ma frustration augmentait avec mes pertes, cumulatives de sessions en sessions.


Je viens de comprendre ma dépendance et probablement la vôtre. Vous pouvez oublier mes discussions précédentes. Retenez seulement celle-ci et voyez vous-mêmes si c'est la bonne.


en toute amitié,
Raoul


ps. Je n'efface pas mes anciennes discussions et mes nombreux messages car ils décrivent le long parcours de mes efforts pour comprendre ma dépendance.

Raoul
24/07/2011, 08h53
Savoir et accepter que le jeu ne pourra jamais plus me faire ressentir le bien-être euphorique qui m'avait accroché me fait beaucoup de bien.

Nos thérapies ne parlent pas assez de la motivation inconsciente qui pousse un joueur compulsif à rejouer.

Ma motivation inconsciente n'était pas de perdre ; c'était de retrouver le bien être que j'avais ressenti lorsque je vivais pleinement mon désir de gagner, tout en acceptant sereinement ce qui m'advenait pendant le jeu.

Or, le jeu ne peut plus et ne pourra jamais plus me donner ça. Il m'a causé trop de pertes. Ça me fait du bien de le comprendre. Ça me libère du jeu.

Ding
Éradiquons le jeu compulsif !

Raoul
01/08/2011, 00h36
Le joueur qui perd ressent davantage un besoin de gagner. Si ce joueur est hypnotisé par le jeu auquel il joue, ce besoin de gagner, exacerbé par les pertes, risque d'imprégner profondément son inconscient. Il ne sera pas facile à déloger.

Un joueur qui a beaucoup perdu et n'a plus de ressources pour jouer a-t-il un autre choix que de refouler ce désir très intense ? Il peut donc avoir un désir normal de gagner lorsqu'il est dans son état normal et un désir très intense de gagner tapi dans son inconscient. Peut-on y voir la cause des obsessions et des cravings ?

De quelles autres pensées un joueur hypnotisé qui perd risque-t-il d'imprégner son inconscient ? Ces pensées risquent-elles de le pousser ultérieurement à de regrettables passages à l'acte ? L'hypnose met le sens critique en veilleuse ; ne l'oublions pas. Peut-être se dira-t-il qu'il doit absolument se procurer d'autres argents...

Raoul

Raoul
08/08/2011, 04h57
Deux erreurs fréquentes d'un joueur

1- Donner à un jeu qui le désavantage l'occasion de l'appauvrir

2- Donner à un jeu conçu pour être accrocheur l'occasion de l'accrocher

Bon 24 !
Raoul

Raoul
29/08/2011, 05h23
Mon conseil à tous les joueurs

Pour une saine perception du jeu je vous conseille fortement d'unifier votre perception du jeu.

Attribuez au jeu les gains qu'il accorde aléatoirement et attribuez lui aussi les pertes qu'il cause en encaissant irréversiblement les mises.

Cessez d'attribuer au jeu les gains qu'il accorde et de vous attribuer la responsabilité des pertes que le jeu cause. Sinon, vous aimerez le jeu et vous perdrez votre estime personnelle.

Raoul
06/09/2011, 07h00
À propos de responsabilités ...

Quelle est la responsabilité de l'exploitant ?

- L'exploitant est responsable d'offrir des appareils de jeux très accrocheurs dont les agissements ressemblent à ceux d'un pervers narcissique. (*)
(Un pervers narcissique responsabilise ses victimes du tort qu'il leur fait.)

Quelle est la responsabilité d'un joueur compulsif à la loterie vidéo ?

- Un joueur compulsif à la loterie vidéo est responsable de s'être laissé abuser par un appareil de jeux qui agit comme un pervers narcissique. Il est aussi responsable de s'abstenir de rejouer.

Raoul
(*) Je reviendrai là-dessus dans une future discussion.

Raoul
08/09/2011, 09h11
L'imprévisibilité et l'impossibilité de contrôler le résultat favorisent chez le joueur un état de conscience passive et l'acceptation de ce qui advient. La disproportion entre la valeur de la mise et la valeur des gains possibles peut faire percevoir un pari comme une bonne affaire. De plus, lors d'une session de jeu, les pertes qui s'accumulent font ressentir plus intensément le besoin de gagner si le joueur n'attribue pas au jeu la cause de ses pertes.
Les concepteurs ont choisi de multiplier les stimuli visuels et auditifs ayant trait aux gains et aux gains possibles, et de minimiser les stimuli ayant trait aux pertes. Cela incite le joueur à penser davantage aux gains possibles qu'aux pertes.

Des éléments incitent fortement le joueur à se tenir responsable des pertes et à attribuer au jeu les gains :

A) Les concepteurs ont choisi de confier au joueur le contrôle de la mise. Or les pertes brutes du jeu résultent uniquement de l'encaissement irréversible des mises.
(Les concepteurs auraient pu choisir que le joueur gagnerait à chaque pari sa mise et que le jeu attribuerait aléatoirement les pertes. Ils auraient pu le faire en conservant au jeu le même taux de retour, mais ce jeu aurait été perçu comme menaçant et stressant.)

B) Les concepteurs ont choisi de ne pas utiliser les mots "perdre", "perte", et "encaissement irréversible". Ils évitaient ainsi ce qui pouvait aider le joueur à attribuer rapidement ses pertes au jeu-même, plutôt que de s'en tenir responsable.

Les concepteur ont évité ce qui pouvait inciter le joueur à attribuer rapidement ses pertes au jeu et ont retenu ce qui pouvait inciter le joueur à s'attribuer personnellement la responsabilité des pertes que le jeu lui causait. Les concepteurs ont choisi les mêmes stratégies qu'un pervers narcissique.

Cette erreur d'attribution causale est fondamentale dans la pathologie du jeu. Le joueur continue d'aimer ce jeu et se blâme d'avoir perdu parce que la façon dont l'ALV présente le jeu l'incitait à commettre cette erreur.

Raoul
Quelle est la responsabilité d'une personne abusée par un appareil de jeux qui agit comme un pervers narcissique ? Quelle est la responsabilité d'une personne abusée ?

Raoul
17/09/2011, 09h15
L'ALV nocif

L'ALV use de stratégies semblables à celles d'un pervers narcissique.

L'état d'un joueur pathologique ressemble beaucoup à l'état d'une victime d'un pervers narcissique.

Est-ce un hasard ????

Les thérapies offertes aux joueurs pathologiques de la loterie vidéo correspondent-elles à leur condition ?

Il existe des thérapies pour aider les victimes à sortir d'une relation avec un pervers narcissique. Les thérapies destinées aux joueurs pathologiques de loterie vidéo gagneraient à s'en inspirer.

Je trouve ce site intéressant (en particulier les 8 étapes proposées) : http://pervers-narcissiques.fr/Sorti...lation-pn.html (http://pervers-narcissiques.fr/Sortir%20de%20la%20relation%20perverse/sortir-relation-pn.html)


Raoul
ps. Naturellement, aucune représaillle n'est à craindre de l'ALV. Il n'est pas programmé pour.

Raoul
23/09/2011, 06h50
Un vrai programme de jeu responsable

Un vrai programme de jeu responsable devrait donner comme premier conseil au joueur de loterie vidéo :

"Soyez très attentif à conserver une perception unifiée de ce jeu. Attribuez lui les gains qu'il accorde aléatoirement et les pertes importantes qu'il cause en encaissant irréversiblement vos mises."

Vous pouvez calculer combien ce jeu vous coûtera en moyenne en multipliant votre nombre de paris à l'heure par la valeur de votre mise fois 8% (l'avantage que se donne l'exploitant).

Raoul

Raoul
27/09/2011, 12h41
Finalement guéri !

La vraie cause de ma maladie du jeu à la loterie vidéo était le comportement pervers narcissique programmé de l'appareil.

J'ai demandé l'aide d'un hypnologue expérimenté pour unifier ma perception inconsciente de cette loterie. Je voulais que ma perception inconsciente corresponde à mes connaissances de cette loterie. Quatre rencontres ont suffi, là où les autres thérapies avaient échoué.

Cela a mis fin aux obsessions et aux compulsions.

Raoul
Éradiquons la pathologie du jeu. C'est possible. Évitons aussi le piège destructeur de la vengeance. L'ordre social mérite d'être préservé.

Raoul
06/10/2011, 08h57
Ne tombez plus dans ce piège !

Vous pouvez facilement calculer combien la loterie vidéo vous coûtera en moyenne par heure. Multipliez votre nombre de paris à l'heure par la valeur de votre mise fois 8% (l'avantage que se donne l'exploitant).

Cessez de vous croire plus responsables que le jeu, des pertes que le jeu cause. Amen, amen, je vous le dis : si vous évitez ce piège, vous trouverez ces jeux moins attirants.

Mettons les ALVs au chômage avant même que les nouveaux appareils soient livrés. Cela donnera peut-être une chance à Loto-Québec d'annuler sa commande.

Raoul
08/10/2011, 22h49
La loterie vidéo est à 100% responsable des pertes nettes qu'elle cause !

Même si le joueur mise et que les mises constituent les pertes brutes du jeu, la loterie vidéo est à 100% responsable des pertes nettes. Elle encaisse les mises et remet aléatoirement moins que ce qu'elle encaisse.

L'implication du joueur dans les mises lui donne l'illusion qu'il est responsable des pertes. C'erst une terrible illusion ! Loto-Québec doit le succès financier de sa loterie vidéo à cette illusion.

Ding
ps. Aucune des thérapies que j'ai suivies n'identifiait cette illusion.