PDA

Voir la version complète : Besoin d'opinion...



poux
11/01/2012, 10h20
Comment réagir lorsque je me rend compte que mon conjoint a bu?

Je m'aperçois le plus souvent que c'est le vendredi (lorsqu'il est en congé) qu'il boit et moi quand il vient me chercher au travail à 7h00 le soir je lui demande s'il a bu? Il me répond toujours non. C'est déjà arrivé souvent qu'il me dise que son auto part pas et qu'il est soit au travail ou au magasin et qu'il arrive quand je suis couchée. Mais ce dimanche il avait oublié de jeter sa caisse de bière vide dans l'auto. Là comme je lui dis t'a plus à te cacher ou me mentir mais il continue à mentir. Une chose que je lui demande c'est que je ne veux pas de bière dans la maison. Vendredi dernier il a bu sa caisse dans la maison. C'est sur que quand il vient me chercher à 7 h00 le soir, il a un peu dégrisé et il m'est son état sur le compte de la fatigue. Je fais de longues heures de travail et en travaillant une fin de semaine sur deux il profite de mon absence. C'est ca qui me dérange.

Dans le temps des fêtes j'ai jamais empêché ma famille d'amener du vin ou de la bière. J'ai donc dis à mon conjoint que s'il voulait en prendre une ou deux avec ma famille que ca ne me dérangeait pas pour cette période vu que je le savais qu'il boit. Il m'a dit que ca ne lui tentait pas et qu'il avait arrêter ca!!!!!!!!!!Mensonges. Je suis choquée de tous ces mensonges j'ai beaucoup de colère. Il n'est pas honnête et ca me dérange.

Donc pour dire que quand vient le vendredi et ma fin de semaine de travail, j'y pense. Je sais que je ne devrais même plus lui en parler mais des fois c'est plus fort que moi quand je rentre et que même le lavage n'est pas fait et que je dois le faire. Il me dit que c'est moi qui a un problème de comportement.

Bon... merci encore de me lire. Bonne journée!

moderato
11/01/2012, 21h52
Tu dis que ton conjoint va te chercher au travail et qu'il a bu. Est-ce qu'il conduit la voiture ?

moderato
15/01/2012, 09h03
Bonjour,
Est-ce qu'il y a du nouveau dan ta situation ?

poux
17/01/2012, 08h15
Oui il a bu quand il vient me chercher mais je fais de longues heures. Donc l'après-midi il doit se coucher et le soir il met son état sur le coup de la fatigue.

Je viens de travailler pendant 5 jours. Lui congé pendant 3 jours. Je ne lui parle plus de rien. Je dis juste que s'il a bu je ne veux pas qu'il vienne me chercher mais il vient quand même. Par chance que mon travail est à 5 minutes de chez moi. En fin de semaine j'ai rien dit. Il ne parle pas lui non plus. A quoi ca sert d'être en couple s'il a un côté de sa vie qu'il me cache. Mon problème pour l'instant: j'ai plus confiance je doute de tout. Est-ce qu'il boit avec d'autres filles?? C'est terrible ce sentiment. Je sais que quand je l'ai connu il restait en chambre et buvait beaucoup avec la propriétaire. Le fait-il encore? J'en suis à me dire que depuis 5 ans il doit me cacher bien des choses. Quand ses idées là m'arrivent j'essaie de les fuir mais c'est très difficile. On en est au point zéro.

Je ressens en dedans une colère... un manque de respect vis à vis moi. Il m'a dit qu'il m'a fait croire qu'il avait arrêté il y a 4 ans pour ne pas me faire de peine. C'est pire! Il ne comprend pas ca.

Merci pour les informations concernant les formations.

Bonne journée!

poux
18/01/2012, 08h25
C'est décidé, je me sépare de mon conjoint.

Quand je lui ai dit, il n'a pas réagi. Il m'a dit tout simplement que j'aurai de la difficulté à arriver financierement. Rien d'autre comme d'habitude pas de discussion.

J'ai peur mais c'est plutôt financièrement. Un petite voix à l'intérieur de moi me dis qu'il me faut arrêter cette relations malsaine. Je dois me respecter. J'ai pas fais tout ce chemin pour arriver à accepter quelqu'un qui a un problème avec l'alcool. Comme je le disais ce sont tous ses mensonges et non dit. La confiance va avec l'honnêteté.

Si je veux être honnête avec moi surtout je dois faire le pas. J'ai peur, j'angoisse mais est-ce le fait de me retrouver seule, l'insécurité financière? Oui. Ca fait longtemps que j'essaie de tourner dans ma tête toutes ces questions. J'ai peur aussi pour ma santé mentale, je perds de l'énergie. Ma fille me disait hier que j'étais plus vivante avant cette relation. J'avais des amis, je riais j'étais en vie. Je sais au plus profond de moi que l'alcool c'est fini pour moi. Mais si je tombe dans une déprime... je ne veux plus retourner où j'étais. Je dois me battre. Je trouverai un autre emploi plus payant enfin je l'espère.

Aussi j'ai pris conscience que j'avais le comportement de l'alcoolique. Je m'explique: de me complaire dans une relation qui n'en est pas une. De me sentir comme victime (c'est toujours la faute des autres). Ma mère à qui je dis tout est un peu tannée même si elle ne le dit pas, je répète toujours la même chose au sujet de mon conjoint. Je ne veux plus de cette relation, donc malgré mes peurs je dois agir. Donnez moi le courage.... oui j'ai encore espoir. Si j'ai pu arriver où j'en suis je dois maintenant me retrouver. Etre heureuse avec moi-mème et non chercher à tout combler avec quelqu'un.

Je suis sûre qu'il y aura quelque chose de bon sur ma route.

Merci d'être là.

moderato
18/01/2012, 13h09
Bonjour,
Pas facile ce que tu vis. Est-ce que t'as de l'aide présentement ?

poux
18/01/2012, 13h24
De l'aide pas vraiment. Mes enfants et ma mère sont là pour moi c'est déjà beaucoup. Mais je dois vivre avec ma décision et en assumer les conséquences qui seront en priori le côté financier. Ce qui me désole, je ne pensais pas qu'il réagit autrement, c'est que mon conjoint ne dis pas un mot. Je lui ai dit hier après-midi par téléphone que c'était fini et à son retour il n'a rien dit pas un mot comme d'habitude. J'attendais qu'il m'en parle car c'est toujours moi qui essaie de discuter. Rien. Je me sens seule avec cela. Il n'y aura jamais de dialogue entre nous. Je vais vivre avec ma décision.

Pendant 5 ans on a jamais pu parler à part la première année où on buvait tous les deux mais ca finissait par des chicanes terribles.

Bon...retour au travail demain ca va changer les idées!
Merci!

moderato
19/01/2012, 07h04
Pourquoi ne pas tenter de trouver quelqu'un, une confidente ou un thérapeute pour traverser cette période difficile ?