PDA

Voir la version complète : Besoin de conseil



Matt4617
29/04/2017, 15h51
Pour faire une histoire courte. Je me suis séparé de la mère de mes enfants depuis 2014. Par la suite je tomba dans une dépression majeure.
J'ai commencé à sur consommer mais prescription de Ritalin. Mais comme les pharmacies le contrôle j'ai vite tomber dans le speed et ensuite la coke. J'ai tout dépensé tout dépenser mon argent dans cette foutue poudre blanche et là j'ai plus rien plus de maison plus d'argent j'ai même voler à ma mère. La tous mes comptes sont à découvert je dois 400 Piasse de Poudre faut que j'inscrive mes deux enfants au camp de jour, je sais plus quoi faire. Aidez-moi quelqu'un

moderato
29/04/2017, 19h48
Bonjour,
Plusieurs solutions s’offrent à toi

moderato
29/04/2017, 19h50
Tu peux consulter Toxquebec à la rubrique RESSOURCES pour de l'aide
Aide au téléphone
Centres de traitement (alcool, drogues et médicaments)
Centres de traitement publics
Centres de traitement privés certifiés
Centres de traitement du jeu problématique, publics et privés
Prévention des problèmes liés à l’alcool, aux drogues, aux médicaments et au jeu
Problèmes divers
Groupes d'entraide (http://www.toxquebec.com/ressources.html)

moderato
29/04/2017, 19h51
Tu devrais aussi en parler au médecin qui te prescrit le Ritalin, il va t'aider.

moderato
29/04/2017, 19h53
Y a aussi les CLSC : services gratuits de Psychologues et de Travailleurs sociaux.
Y a les urgences des hôpitaux.
Tu peux demander des références au Centre de référence du Grand Montreal : 514 527 1375

Matt4617
30/04/2017, 10h30
Le problème est que je vie cela seul. Personne ne connaît ma situation et je risque même de perdre mon emploi si j'en parle. Mais à force de faire semblant que tout va bien je vis un stress incroyable que j'essaie de dissimule le mieux que je peux mais c'a commence à être lourd

moderato
30/04/2017, 11h01
Tous les intervenants ont un code d'éthique et sont tenus à la confidentialité : médecins, psy., intervenant sociaux, etc.
Dans les groupes d'entraide, y a l'anonymat.
Alors y a pas de raisons que tu ne puisses pas en parler à personne.
En parler va te permettre de te sentir moins seul.
Et tu vas probablement découvrir qu'une alliance thérapeutique peut te sauver de bien des complications.
Il faut prendre le risque d'aller mieux en faisant des petites choses différemment.

Matt
09/05/2017, 00h54
Moi j ai eu beaucoup trop de problème d argent , physique,émotionnelle,familliaux avec les drogues . j ai commencer a consommer a l age de 14 ans et je n ais pas arrêter avant 33 ans. Comme toi un jours j ai décider de me choisir et dans parler a quelqu un, c est un beau cadeau que tu te fais bravo tu peux être fière de toi. Je suis en rétablisement depuis 1 ans et 3 mois, j ai réusit un jours a la fois avec un mouvement qui s appel narcotique anonymes ( NA ) et ( AA ) je te suggère dit jeter un oeil sur google il a plein de meeting partout et tu seras accuillie comme tu es et sans jugement car c est personne on tous le même problème que toi. Courage, continue dans parler, la vie qui t attend est vraiment plus belle que tu peux te l imaginer a bientôt prend soi de toi Matt

endgel
07/06/2017, 00h54
ca va tu mieux