yobit.net wp fastest cache yobit yobit.net hitbtc freewallet
3jours
Discussion fermée
Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 27

Discussion: 3jours

  1. #1

    Flèche 3jours

    Bonjour à chacun,

    Je suis nouvelle ici, ...3 jours sans alcool, j'esaie de faire une semaine, pour voir, Je bois depuis 35 ans approx, mais depuis 2 ou 3 ans, c'est devenue quotidien, de 1 à 4 consommations ...et plus s'il y a un événement spécial. J'en écris plus long une autre fois.
    Bonne journée!

  2. #2
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    715

    Par défaut

    Bravo ! Moi j'ai fait des réunions AA et ça m'a beaucoup aidé à ne pas reconsommer. J'y ai rencontré plein de gens intéressants.

    moderato

  3. #3
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    18

    Par défaut

    Bravo, chère amie. Trois jours c'est trois jours...

    On fait ça une seule journée à la fois, une après l'autre, chère Espoirbsl...

    Vous affirmez...: "et plus s'il y a un événement spécial."

    J'vais vous dire: quand je buvais, tout, la moinde insignifiance devenait un évènement spécial...
    Il pleut, on boit... il fait soleil, on boit... c'est la fête de la voisine, on boit, c'est mardi, on boit...

    Suivez le conseil de Moderato et tentez de trouver une réunion des AA dans votre patelin, dans votre voisinage...vous allez vite constater que vous n'êtes pas seule...et que vous ne serez jamais plus seule.

    Bonne chance...revenez nous jaser ça et n'oubliez pas: une journée à la fois.

  4. #4

    Par défaut merci d'avoir répondu!, ...ça aide.

    Maintenant 4 jours. Les AA, je sais pas, ...ici, c'est une très petite ville, les gens se connaissent, ça ne fait pas très longtemps que j'y suis emménagée, je vais peut-être devoir chercher un nouveau travail bientôt. J'hésite à m'identifier AA tout de suite. De toute façon, je sais pas trop rien, sinon que ma consommation dépasse les normes. Comme dit Laurent, toutes les raisons sont bonnes pour dépasser les 2 consommations quotidiennes, déceptions, bonnes nouvelles, pour me détendre, pour me mettre en forme, pour me rendre plus à l,aise socialement, pour oublier, pour m'amuser, pour être moins sensible etc Hier, un peu plus difficile, dure journée au boulot, et chez-moi, la bouteille de vin ouverte sur la table, qui me faisait son plus beau sourire. J'ai résisté,... pas si pire, moins pire que la nicotine. j'aimerais tenir une semaine, une journée à la fois.

    courage dans vos vaillants combats!

    Espoir

    PS: le mal de tête, et un peu d'insomnie, symtomes de sevrage?
    Dernière modification par espoirbsl ; 15/12/2006 à 08h08. Motif: ajout

  5. #5
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    715

    Par défaut

    Ah ! les A.A... Peu importe ce que les gens peuvent dire ou penser, enfin pour moi , le plus important est de ne pas retoucher à mon premier verre, parce que c'est celui-là qui déclenche l'obsession et la rechute, et si les A.A. m'aident, tant mieux. Après tout, si je retombe dans l'alcool, les gens que je ne connais pas n'en ont rien à foutre non plus. Donc que j'aille ou pas aux A.A., c'est pareil pour eux ou peut-être pas : je risque de faire moins de gaffes et d'être moins identifié ou remarqué, si je suis abstinent. Quelqu'un qui boit dérange beaucoup de monde autour de lui. Et après tout, les gens ne peuvent juger de ce qu'ils ne connaissent pas. Alors faut pas lâcher.

    moderato

  6. #6

    Par défaut 5 jours

    ça va, ce n'est pas une période facile, ou plutôt, ce n'est pas une vie facile. J'aimais la bonne humeur, la confiance en moi, la complicité avec les autres, après 3 ou 4 consommations. Mais j'ai souvent eu l'air folle, en dépassant les limites. Hier grosse déception, mais j'ai bu de l'eau.

    Bon week-end!

  7. #7
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    18

    Par défaut

    C'est-y pas merveilleux de réaliser qu'une autre journée est passée sans qu'on ait eu recours à l'alcool...?

    Bravo, Espoirbsl...encore une autre derrière vous.

    Lâchez pas...

    Et ne vous inquiétez pas: boire de l'eau ne vous fera pas rouiller...

    Passez une autre belle journée, vous le méritez.

  8. #8

    Par défaut merci Laurent

    ça m'encourage, oui, c'est merveilleux, mais je suis un peu grognon, frue, triste et agressive, je n'ai plus d'exutoire pour les difficultés de mon quotidien. Plus ce cataplasme ou cet anti-douleur qu'est l'alcool. Je ne sais pas si j'étais devenue alcoolique, mais j'en avais l'habitude, le goût, le besoin. Je veux arrêter une semaine, pour voir, pour donner une pause à mes viscères, pour modérer, ou me libérer d'une dépendance, je sais plus trop. Mais je vais essayer dee poursuivre une autre journée. En espérant que le sevrage ne déprime pas trop. Merci de m'avoir lue, courage dans vos combats.

  9. #9
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    18

    Par défaut

    "En espérant que le sevrage ne déprime pas trop."

    Pourquoi serait-ce déprimant de savoir qu'un verre ou qu'une bouteille d'alcool n'aura pas le dessus sur moi aujourd'hui?
    Au contraire. C'est encourageant de constater que je peux vivre et bien fonctionner, sans la béquille qu'est l'alcool.

    Se lever le matin sans se demander si on en a trop pris hier, ne pas avoir à se cacher ou à trouver toutes sortes de prétextes pour en prendre, ne pas être obsédé par son premier verre, c'est pas déprimant du tout...

    Bonne journée à vous, chère Espoirbsl.

    Lâchez pas, juste pour aujourd'hui.

  10. #10
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    2

    Par défaut La clé

    Pour se donner une chance supplémentaire, il est bien d'identifier les raisons de la consommation. Comme vous l'avez mentionné dans un message précédent, l'alcool était pour vous votre exutoire pour passer vos tracas quotidiens.

    Sachez qu'il y a d'autres moyens afin de répondre à votre besoin de soulagement. La fuite (l'alcool pour vous, mais qui peut se traduire à travers le sport, le travail, la bouffe, etc.) n'est qu'une solution temporaire qui procure un moment de répit. Vous devez vous faire une liste d'inventaire, des choses que vous pouvez faire afin de combler réellement votre besoin, des sentiments de fierté et d'accomplissement accompagneront votre démarche. Verbaliser nos émotions, les écrire ou peu importe, mais sortir ce qui traîne tout au fond depuis tellement longtemps, c'est la clé vers une vie meilleure.

    L'alcool ou autre échapatoire, ça fait du bien l'espace d'un instant, parler de ce qui nous tracasse afin d'en trouver la solution, ça fait du bien la vie entière. Arrêter de boire, c'est 15% du problème, le comportement caché derière la consommation, c'est 85%.

    Bon courage et passez à l'action positivement!

Discussion fermée

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non