Discussion fermée
Page 1 sur 3 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 29

Discussion: je sais plus quoi faire

  1. #1
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    20

    Par défaut je sais plus quoi faire

    je trouve que la vie est belle mais je n'arrive pas a la vivre sans drogue, je consome de la drogue depuis mes 11ans et maintenant je suis rendu depuis quelques mois a prendre de la coke et mon état se détériore. Je prend du chimique depuis 3ans et je suis tomber réellement accro depuis 1 ans et cette été j'était rendu a prendre des speeds ou extasie au maximum deux jours. je n'ai aucune idée de ce que je peut faire... aidez moi svp

  2. #2
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Peut-être une bonne maison de thérapie... avec un bonne évaluation de votre cas. Qu'en pensez-vous, ce serait déjà un début, après vous seriez en mesure de voir la gravité de votre problème et de poser des gestes concrets pour le régler.

    moderato

  3. #3
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    20

    Par défaut

    J'ai 17ans et bientot 18, je ne peux pas aller dans un centre ou je ne sais quoi, même dans mon école. Mes parents ne sont pas au courant, ils s'en doute quand même. Je ne veux pas qu'il soit au courant, il ont beaucoup mieux a faire... et j'aurais honte.

    Personne ne m'a jamais vraiment aider, je me démerde tu seul dans vie. Quelle est la différence entre aller dans un centre ou chez soi ?

  4. #4
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    26

    Par défaut

    On ne va pas se raconter de boulechite...

    Mon cher Poudré, si vous pensez que vous avez honte aujourd'hui, attendez dans six mois, ou dans un an, ou dans dix ans...

    À moins de cesser d'en prendre ça ne va pas s'améliorer. Jamais.

    Au début des années soixante dix j'avais votre âge. Pot, hash, mescaline, LSD, speed, etc, étaient les drogues à la mode dans ce temps là.
    Et je suivais la mode, soyez pas inquiet...

    Un peu plus tard la coke est arrivée, j'ai aimé ça et j'ai plongé dans l'sac...
    Drogue et alcool ont fait partie de mon quotidien pendans de longues années.
    Jusqu'à ce que je frappe le mur dans la mi-trentaine.

    On frappe tous le mur, un jour ou l'autre.
    Vous n'êtes pas différent cher ami: vous allez le frapper un jour ou l'autre. Et croyez-moi: ça fesse dur.

    On ne va pas se raconter de boulechite, cher Poudré.
    Si vous ne prenez pas les moyens aujourd'hui pour cesser votre consommation de drogue votre situation ne va pas s'améliorer.

    Si vous pensez avoir honte et être dans le trouble aujourd'hui, attendez.
    Vous n'avez rien vu encore.

    La dessus, ne paniquez pas: si quelqu'un comme moi a pu s'en sortir, vous le pouvez aussi.

    Allez, la vie vous attend...et vous le dites vous même: elle est belle la vie...surtout quand on est libéré de toute cette cochonnerie.

    Bon samedi, cher Poudré...

  5. #5
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    20

    Par défaut

    Merci mais cela ne m'aide pas vraiment

  6. #6
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    26

    Par défaut

    Ça ne vous aide pas, dites-vous, cher Poudré...?

    Mais pensez-vous que quelqu'un d'autre va faire la job à votre place?

    Qu'avez-vous fait depuis que vous avez écrit votre premier message?
    Avez-vous consulté la section "ressources" des ce site?
    Avez-vous tenté de trouver quelqu'un ou un organisme dans votre coin qui pourrait vous venir en aide?

    Quand vous en voulez de la coke, vous savez qui contacter, vous savez où vous rendre, non?
    Quand vous avez besoin d'argent pour en acheter, vous savez quoi faire, non?

    Rester assis sur son cul en attendant le messie, ça n'a jamais été la solution.

    Vous devrez mettre encore plus d'effort pour vous en sortir que vous en avez mis pour arriver là où vous êtes rendu.
    Si vous voulez vraiment arrêter d'en prendre, si vous voulez vraiment changer de vie vous allez vous grouiller le derrière et vous allez entreprendre vos démarches vous-même, le plus tôt possible.
    Vous allez cesser de vous lamenter, de vous appitoyer sur votre sort et vous allez passer à l'action dès aujourd'hui.

    Allez...un p'tit coup de coeur...

  7. #7
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    26

    Sourire

    Youhou...

    Poudré, êtes-vous là cher ami...?
    Comment ça va?

    Vous n'allez pas nous abandonner comme ça...?

    Youhou, Poudré, where are you?

  8. #8
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    20

    Par défaut

    Oui je suis encore la, je suis entrain de détruire ma vie et je me dit qu'une balle dans la tête ca ferais du bien car sa arrêterais.

  9. #9
    Date d'inscription
    décembre 2006
    Messages
    26

    Par défaut

    Pas sûr que ça fait du bien; il paraît que ça chauffe pas mal et que c'est assez douloureux...

    Vous gâchez quelques années sans doute, cher Poudré, mais quelques années c'est loin d'être toute une vie.
    L'espérance de vie au Canada est de plus de soixante quinze ans, vous avez amplement le temps de retomber sur vos deux pieds et de profiter de tout ce qui vous attend, et de faire profiter aux autres de toutes les qualités et les talents que vous possédez comme être humain...

    Cessez de morver et de brailler comme une fillette et redressez-vous, bon sang.

    Vous n'êtes pas le seul à être passé par là, vous ne serez pas le seul à vous en être sorti.

    Enweye, Poudré...au boulot...

  10. #10
    Date d'inscription
    août 2006
    Messages
    4

    Cool

    Cher poudré, vous avez raison: tous les conseils dont on vous assomme ne vous aideront pas. Je suis comme vous, y a des jours on se tirerait bien une balle.
    mais cela n'en vaut pas la peine.
    Un jour vous aurez le déclic, et il faut attendre ce jour là... Un jour la c va vous sortir par les oreilles et vous n'en voudrez plus...
    Mais faut pas se voiler la face, tout ceux qui y goutent un jour tombent dedans.
    Et ce n'est pas un péché, il ne faut pas vous en vouloir: en effet même si c'est une crasse, quelque part ça fait du bien.
    Que celui qui dit le contraire me jette la première pierre.
    Et je ne connais personne qui refuse une ligne s'il y a déjà goutté.
    Faut juste essayer de gérer sa conso, et surtout ne pas en avoir d'avance à sa portée...
    Essayer de penser à autre chose, étant donné que la dépendance physique n'existe pas.
    FAire une activité qui oblige à penser à autre chose.
    mais surotu pas culpabiliser: c'est devenu un phénomène de mode, la plupart des gens en prend, c'est pas pour rien que les dealers sont souvent "à sec".
    Pensez pas à arrêter d'un coup, ç'est comme un régime: on tient trois jours et puis c'est la grosse bouffe.
    pensez d'abord à diminuer tout doucement, une chose à la fois...

    Et si vous voulez parler avec qqn qui comprend et qui se pose les mêmes questions, sans culpabiliser ou juger, laisser une message, je vous passerai mon adresse msn.

Discussion fermée

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non