Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion: Des conseils ???

Hybrid View

  1. #1

    Mécontent Des conseils ???

    Bonjour !

    Mon chum consomme régulièrement du pot (par régulièrement, je veux dire tous les jours). Je le savais au début de notre relation (il y a 5 ans), et il m'arrive d'en consommer entre amis à l'occasion, mais sans excès...

    Je m'inquiète parce que c'est le genre de gars casanier, qui n'aime que la TV, le cinéma, rester à l'intérieur, jouer au playstation... Il consomme le matin (5h15am) avant d'aller travailler, l'après-midi en revenant, et le soir. Si le pusher répond pas ou que ya un délai et qu'il en a pu, c'est la panique... Il a l'air carrément en manque...

    J'ai beaucoup de misère à le faire sortir, que ce soit pour le sport ou autres divertissements... Il n'a pas beaucoup d'amis, et j'ai bien peur que ses quelques copains soit d'une bien mauvaise influence pour lui... mais je ne peux pas choisir ses fréquentations... On dirait qu'il ne veut pas vieillir... les responsabilités l'effraient... Il doit donc se sentir cool en fumant tout le temps... ou ça endort je ne sais quelle blessure d'antan...J'sais pas !

    Ça fait plusieurs fois qu'on de pogne là dessus... Je lui dis toujours qu'il a un problème pcqu'il en a de besoin, et que c'est plus seulement pour le fun, à l'occasion, entre amis... Il me rit dans la face... Il dis qu'il a juste pas le goût d'arrêter de fumer... que c'est pas un problème... Il dit que sa vie est faite pour en profiter...

    J'en ai même parlé à sa mère, elle est au courant, mais ne sait pas vraiment plus quoi faire que moi...Elle m'a conseillé de ne plus dutout en consommer, de mon côté, même plus à l'occasion... pour voir comment il réagirait...

    Il m'a déjà promis de diminuer, pcq je l'avais menacé de le laisser, mais je n'ai jamais vraiment pu constater ses démarches... J'ai plutôt analysé ça comme dla bullshit...

    Je veux pas non plus en venir à ce qu'il me mente sans arrêt... mon but n'est pas de le contrôler... Je ne peux évidemment pas vivre sa vie à sa place...

    C'est juste qu'on envisage de fonder une famille... mais je ne veux pas d'enfant de lui dans cet état là... J'ai peur aussi que notre futur bébé puisse avoir des problèmes à cause de sa consommation...J'ai peur d'entrevoir l'avenir de cette façon là... Ya des jours où ça va tellement ben... d'autre que c'est dla pure merde...

    J'ai aussi essayé plusieurs trucs étant plus jeune, j'ai fais des expériences, ce que je trouve normal, mais je crois qu'à un moment donné, on passe à autre chose... à moins d'avoir un problème de conso...

    J'en suis venue à la conclusion que je ne voulais pas le laisser pcq je l'aime, mais je ne peux plus continuer comme ça... J'en peux plus !

    Je ne sais pas quoi faire...

    Et je peux vous dire d'avance qu'il n'ira jamais au meetings NA, il me rirait dans face si je lui suggérais... pour lui les NA, c'est que pour les gens aux prise avec une drogue dure... lui, ya pas de problème, cé pcq y'aime ça ! ... pis tout...

    À l'aide !

    Merci !

  2. #2
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Et toi, as-tu essayé Nar-Anon?

  3. #3

    Par défaut re:

    Je viens d'aller voir les informations...et pour être honnête avec toi, je n'y avais pas pensé... et les trucs sur Dieu me gênent un peu...

    mais bon... peut-être que ça pourrait faire une différence... ?

    Merci

  4. #4
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Ce n'est pas un truc sur Le Bon Dieu, c'est plutôt un groupe d'entraide où tu risques de rencontrer des gens qui vivent la même difficulté. Gratuit, anonyme, et plein de gens positifs.

  5. #5

    Par défaut

    j'ai fait quelques réunion de nar-anon, a cause de mon chum qui est dependant au crack, et ca ne m'a pas vraiment aidée non plus. moi ce n'est pas dieu qui m'a gênée, même si je suis sans religion. ce qui m'a gênée, c'est plutôt le fait que c'était surtout des gens plus âgés, des parents de toxico pour la plupart... et moi, avec ma jeune vingtaine, consommatrice occasionelle ("socialement") mais sans problème de dépendance, je me suis sentie jugée. je me sentais comme un cheveu sur la soupe. mais bon, ca c'est personelle a chacun..

  6. #6
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Ça prend un certain avant de ses sentir à l'aise dans un groupe. Y a une période d'apprivoisement, le temps de voir à qui on peut faire confiance, et après on peut se sentir plus en confiance. Les groupes d'entraide, c'est comme un grand hôpital, tout le monde est malade et en rétablissement, tous les jours, 24 heures à la fois, pas plus mais au moins, ça permet de changer de gang, de s'éloigner de ceux qui consomment, pour pouvoir amorcer un processus de changement.

Discussion fermée

Discussions similaires

  1. Bonjour, besoin de conseils
    Par doum dans le forum Problèmes liés aux drogues
    Réponses: 39
    Dernier message: 23/09/2007, 12h45

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non