Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: Histoire de coke

  1. #1

    Par défaut Histoire de coke

    Salut! Je suis nouveau ici. J'ai 28 ans et j'ai décidé que la coke c'était terminé pour de bon... Je vous raconte ma petite histoire.

    J'ai débuté ma consomation il y a bien 6-7 ans. Début vingtaine, un ptit quart et je fesais ma soirée avec. Les premières fois c'était pour essayer, parce que ca semblait ben ben cool. Dans les clubs à Montréal ca se trouvait en 30 secondes. Donc on s'achetait un ptit quart la fin de semaine et c'était correct. Cette période a pas durée longtemps. La consomation a vite doublé à .5g , les soirées se terminaient plus tard...5h..6h... Par la suite ca s'est enchâiné rapidement. Dans l'espace de 2 ans je me suis retrouvé dans les bars à en vendre. J'étais dans un club de la rue st-laurent 6 soirs par semaine, coké 6 soirs, je fesais 1g. par nuit environs, des plus, des fois moins. C'était la grosse vie, le cash, la dope, les filles ..c'était un club pas mal branché, voyez le genre. Ca duré 1 an. J'étais pas en bel état après cette année là, maigre, pâle, cerné. J'ai pas vu le soleil ou presque de l'année, jme couchait à kek part entre 5h am et midi et jme levait vers 6-7h pour aller faire mon ''chiff''.

    J'ai tout lâché ça, c'était rendu trop gros je suis donc revenu dans mon petit patelin mais j'ai pas arrêté de consommer. J'ai même recommencer à en vendre un peu, ça m'évitait de payer pour en avoir. Un vrai p'tit génie... Mais là j'avais un vrai travail en parralèle avec ça, j'en fesais 3-4 fois par semaine, c'était d'la vraie m****. J'ai finalement perdu ma job pour ça même si la raison n'Était pas ma consomation, les effets étaient tout de même reliés. Ca fait 2 ans de ça. L'an passé j'avais de très mauvaises fréquentations, on se ''petait'' la face pas mal, alcool, drogue, jeu... puis j'ai décidé de slaquer pas mal le printemps passé. Slaquer pas mal = 1 fois ou 2 par semaine max. Mais le problème c'est que la fois ou deux est importante. Souvent c'est 1.75g donc de 7-8h pm à 7-8h am, voyez le topo.

    Chaques fois c'est la même chose, c'est la dérpime totale, j'y passe ma paye, je suis pas en forme, dépressif le lendemain. Ma relation avec ma blonde a été beaucoup affectée par ca. Elle est encore avec moi, ca va faire 4 ans ... elle a eu 10 000 occasions de me flusher mettons. Moi j'me serais flusher héhéhé...

    Bah pis c'est ça, la hier j'en ai fait... Jusqu'à 7h am, pas rentré au travail. Je paniquais se matin. Idées suicidaires et tout et là c'est pu drôle du tout. Chaques fois que jen fait c'est dla merde à 100%. Le seul fun que j'ai c'est quand je prépare ma 1ere ligne, ensuite c'est le début de la fin. Donc voilà, vgous êtes la première étape de ma réussite: en parler, me vider le coeur, me l'avouer et finalement m'accepter.

    Je vais réussir, ma blonde va m'aider et je suis motivé. Ma vie en dépend c'est pas compliqué sinon un jour je vais finir dans le bain à 7h30 am les 2 poignets tranchés sur le coup d'une dérpime extreme de fin de buzz à la con.

    Je vous invite à partager avec moi, ceux qui veulent me parler en privé vous pouvez le faire, envoyer un MP et je vous donnerai mon email!

    Je m'en vais faire dodo, bonne nuit
    Dernière modification par Chris09 ; 25/10/2007 à 22h18.

  2. #2

    Par défaut

    Détail... j'ai peut-être laisser une impression que ''ah, ca va être facile'' à la fin mais ce qui me rend si confiant c'est que pour la première fois de ma vie je veux vraiment arrêter, à 100%. Avant je me disais que je voulais arrêter mais je sais que je voulais pas, jme disais que je pouvais en prendre juste des fois, comme ça, que je pouvais juste slaquer... J'pense que la clé c'est d'arrêter de se mentir.

    Je vous en reparle dans quelques jours.

  3. #3

    Par défaut Bonne décision

    Salut Chris09,

    J'ai passé presqu'à la même place que toi, côté consommation c'est du pareille. Ca faite 2 ans en juin que je n'ai pas touché à une ligne, ni a l'alcool et je fume pas de mari non plus. J'ai eu le même bas fond que toi..déprime, idée suicidaire...c'est ben là que ça nous amène! Moi j'ai fait la gaff au mois de mai passé d'essayer le speed...là c'est avec ça que je me bas et c'est loin d'être le fun...À au début ben oui mais ça pas été long que j'ai pogné mon bas fond 6 mois plus tard. J'ai décidé d'aller en thérapie, j'attend juste qu'il me téléphone et j'ai ben hâte ! Disons que je ne vis plus du tout pis c'est ben juste si j'existe !! je me suis isolé de tout, je ne sort plus de chez moi et je ne vois plus personne sauf mes fils et mon conjoint de temps en temps car je veux pas qu'il me voit comme ça, même moi je ne suis plus capable de me regarder dans le miroir. Alors je trouve plein d'excuse pour quil reste chez lui...belle relation ca !

    Je te félicite car je pense que tu a pris une décision et c'est quand on décide que l'on est prets a faire tout ce que l'on peut pour s'en sortir. Je ne sais pas si tu connais NA, Narcotique Anonyme ou AA mais moi je vais recommencer a y aller faire du meeting car c'est des personnes qui on le même problème que moi alors c'est plus facile de se comprendre et s'entraider. Je prend une journée a la fois donc juste pour aujourd'hui je ne consommerai pas ! Et je te la souhaite aussi...

    Bonne chance mon ami

    xeda

  4. #4

    Par défaut oupsss

    J'ai oublié, je voulais te demander....tu es de ou ?

    bye xeda

  5. #5

    Par défaut Foutu speed

    salut, xeda, je t'ai repondu en privé.

    Je trouve ca dommage pour toi d'être tombé dans un autre piège. Ca semble être ben à la mode, le speed. Ca semble être d'la belle cochonerie. J'en ai déjà fait mais ca fait ben longtemps, on en fesait dans les after. Personnelement je trouvais que ca détruisait trop, j'étais sur le cul 3-4 jours après ça...

    Je t'invite à te rappeler comment tu te sentait après ton abstinance de coke, la vie n'était pas meilleure? Peut=être pas facile en surface, mais surement meilleure à l'intérieur. Si tu as réussi à arrêter de sniffer, tu peux surement arrêter de poper cette merde synthétique...

    Allez, courage!
    Dernière modification par Chris09 ; 26/10/2007 à 14h27.

  6. #6

    Exclamation le speed

    sale cochonerie
    je ne suis pas une glé jme suis jamais glé mais mon chum que je frequante en consomme depuis de longue annee ma te dire franchement que nieffe est plus facile a arreter que la criss de pilule plein de monde a reussit a arrete la poudre mais peut reussise a sen sortir avec le speed ... jai essayer le de faire arreter a mon chum depuis trois ans jme bas avec lui pour quil arrete pcq il est rendu agressif avec moi vulgaire avec moi et meme sa fille il est depressif et aujourdhui apres une longue semaine de tripp (25 speeds si cest pas plus et bin il a tout futu en laire sa jog cest meuble et la sa famille ...

    il ne faut pas que tu te rende jusqua la et si tu y ai et bien avec beaucoups de courage et de vouloir cest sur que tu y arrivera mais ne sois pas seul dans tout ca demande de laide et parle en a quelquun que tu pt faire confiance et qui taidera a ten sortir

    dis toi que tu nest jamais seul et que quelquun tapportera le soutien ...

  7. #7

    Par défaut Merci

    C'est super gentil de m'encourager, je le prend. Aujourd'hui j'ai pas consommé, j'ai foutu mes numéros de téléphone de dealer dans les poubelles et là je suis au repos !! Je vais me coller sur des gagnants et retourner au meeting car je veux m'en sortir... C'est de la foutu merde cette cochonneries...

    Nany1616 tu sais pour ton copin tu peux pas faire vraiment grand chose tant que lui ne décidera pas de s'en sortir, il faut que ca parte de lui...c'est plate mais c'est comme ca. Moi mes fils et mon chum ont ben voulu m'aider mais je n'étais pas décidé a arrêter mais là ça part de moi et j'ai fait mes démarches pour entrer en thérapie maintenant j'attend ma place et j'ai hâte en titi...En attendant je suis suivi une fois par semaine avec une thérapeute et je retourne au meeting NA. Je vais prendre ça une journée a la fois.

    On se lache pas et merci d'être là

    xeda

  8. #8

    Par défaut

    Citation Envoyé par xeda
    C'est super gentil de m'encourager, je le prend. Aujourd'hui j'ai pas consommé, j'ai foutu mes numéros de téléphone de dealer dans les poubelles et là je suis au repos !! Je vais me coller sur des gagnants et retourner au meeting car je veux m'en sortir... C'est de la foutu merde cette cochonneries...
    C'est le truc, se coller à des gagnants. Moi y'a pas juste mes # de dealer que j'ai jeté, quoique je les connais pas mal par coeur, mais y,a aussi ben du monde qui vont trouver que je leur donne pu de nouvelles... J'essaie déjà depuis un moment de modifier mon cercle d'amis. Des chums qui sont juste là pour faire d'la poudre c'est pas des chums anyway. Je vais me concentrer sur ceux qui sont clean

    Moi j'ai une question concernant le speed: vous faites quoi gelé sur le speed en plein jour? Jveux dire moi la coke si je suis seul je joue au poker online en prenant une bière et en fumant un cartoon de smoke (toujours le soir et la nuit) mais une pillule ... je m'imagine mal être allumé raide en plein jour. Speed = after hour pour moi. Merci de m'éclairer!

    Bon vendredi soir!

    Et pas de conneries

  9. #9

    Fâché speed et extachit

    en passent savez vous avec quoi cest fait les pilules

    il prennent de l ACIDE MURIATIQUE OUI ACIDE POUR LAVER LE CIMENT
    QUI FAIT DE LA BOUCANE SUR LE CIMENT
    SA BRULE ET FAIT FAIT FONDRE LA MERDE SUR LE CIMENT AVENT DE METRE DE
    L EPOXIE
    LES FABRIQUANT DE PILULE SE SERVE DE ÇA POUR LIER LES DIFFERENT
    ELEMENT CHIMIQUE EMSEMBLE

    PILLULE LE BUZZZZ = EMPOISONEMENT CHIMIQUE
    MUSHROUM = EMPOISONEMENT ALIMETAIRE

    EN PASSENT LA PILL DETRUIT LA MOILE EPINIERE

  10. #10

    Par défaut coké depuis 10 ans

    salut, chris09 j'ai lu ton histoire et je me suis reconnu, j'ai fais presque le même parcour!
    J'ai commence a consommer du pot vers 13 ans, ensuite acide,much,mess etc... Enfein tout ce qui boze. J'ai adoré me geler a cette époque car jeune c'est trippant car ont na pas vraiment de conséquences mais aujourd'hui a 31 ans c'est l'enfer. J'ai fait 3 thérapie pour comprendre pourquoi et ce qui ne va pas en moi pour que je sniffe ainsi? J'ai été sombre quelque temps mais dès que le pink clowd a pété ca été le retour de l'enfer. J'ai tellement honte et mal en dedant que je ne voi plus la lumiere au bout du tunnel. Des que je reprend la forme mon asti fou dans ma tête me vend l'idée que de sniffer serait lfun, assi devant un video poker oui méchant trippe flober sa paye pour une machine, ma dépendance c'est développe avec le temps pour augmenter son effect. J'ai toutes une monté d'adrénaline quand je m'assi devant une machine avec une ligne dans le nez.

    Avant j'avais du fun dans les bar, j'y ai travaillé longtemp comme barman, serveur,pucher.
    Je trouvais le millieu trippant, payant le gros trippe quoi! Mais ce n'ai plus le gros trippe quand t'essai d'en sortir et que tu ne connais rien d'autre. Je m'accroche a d'autre chose
    de plus constructif mais sa ne dure jamais la dope reviend toujour et plus forte. J'ai le gout de mourrir chu pus capable de vivre comme ca je me motive a alle faire du meeting ca,na,aa
    mais quand arrive la journée du meeting je me vend toujour une bonne raison pour ne pas y aller! je sais je parrais victime ou défaitiste mais jai besoin d'exprimer ce que je vis et comment je le vis. Ma consommation ma isole du reste du monde je me cache pour ne pas quon me vois dans cette étât mon entourage voient bien que je ne vas pas bien mais je leur jure le contraire car ils ont assé souffer a cause de moi. Je vais y arriver je sais.
    Jaimerais bien discuter en prive mais je ne sait pas comment faire?

Discussion fermée

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non