Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: JE ME SENT DEVENIR DE + EN + MÉCHANTE FACE A SON ALCOOL ET CA ME FAIT PEUR!!!

  1. #1

    Fâché JE ME SENT DEVENIR DE + EN + MÉCHANTE FACE A SON ALCOOL ET CA ME FAIT PEUR!!!

    Bonsoir,

    C'est mon premier contact avec votre site alors voilapeut-etre pourrez-vous me suggerer quelques conseils.

    5 ans de mariage avec Monsieur, au début nous sortions en discotheque, rencontre avec des copains il buvait mais je n'avais jamais vécu l'alcoolisme donc pour moi c'était pas évident de connaitre les alarmes....car pour moi lors de ces sorties c'est tout a fait normal de s'amuser et d'avoir du plaisir et il faut dire qu'au début l'amour rend aveugle.

    Mon conjoint est tres bizarre ce n'est pas l'alcoolo matinale et qui se cache tout le temps pour boire non lui ses envies débutent en fin d'apres-midi 1 bouteille de vin rouge et quelques bieres mon prob c'est que ca revient presqu'a tous les soirs, il a des jours ou il ne boit pas mais rarement et ce n'est pas consécutif donc pour moi c'es t problématique.

    Bien entendu cela l'empeche de vivre avec moi socialement, aucune activité familliale ou de couple sauf un bon resto mais il y a quoi avec ca hé oui une bouteille de vin et de la biere.....encoreeeeeee par chance qu'il y a les matchs de hockey de mon garcon et mon travail qui me font respirer un peu mais en ce moment meme aller travailler me demande énormément d'énergie.....

    Vous savez juste a entendre le bruit du vin qui coule de la bouteille dans le verre a vin m'irrite les tympans. J'aime cet homme et je tiens a lui mais il ne veut rien comprendre ni rien entreprendre pour s,aider car quand il consulte avec son intelligence c'est lui qui essai d'analyser la psy et ca résulte a rien....

    J'ai 2 enfants mais pas avec lui et souvent ils sont la cause de nos plus grosses chicanes. La derniere a été tres éprouvante pour moi et l'aii pas oublier encore et a chaque fois tout ce qui arrive c'est de ma faute.....et moi je sais que ce n'est pas le cas mais il dit que je suis , j'ai perdu le mot mais que je n'admais ah oui de mauvaise foi.....voila...

    il est tres dominateur également mais j'ai aussi mon caractere et c'est ca qui me fait peur je trouve notre relation malsaine et la derniere fois le coté physique a ete tres fort dans notre dispute....et je veux mettre un terme a tout ca mais je ne sais pas comment car je tiens a lui mais il ne veut rien comprendre.......je suis seule, lui aussi on a pas de famille , et quand on parle de se separer on le decide mais il n'arrive jamais a aller jusqu'au bout.....j'étouffe sérieusement dans cette relation,

    Je pourrais vous en écrire pendant 3 heures mais ca serait surement pour repeter les memes choses que plusieurs vivent. Alors laissons place a la discussion en espérant qu'elle me soit utile.


    merci de m'avoir lu,

    Une femme qui a peur de sa colere enfermée qui pourrait se transformer!!

  2. #2
    l'ex Visiteur

    Par défaut reponse

    Citation Envoyé par PILOUTINE
    Bonsoir,

    C'est mon premier contact avec votre site alors voilapeut-etre pourrez-vous me suggerer quelques conseils.

    5 ans de mariage avec Monsieur, au début nous sortions en discotheque, rencontre avec des copains il buvait mais je n'avais jamais vécu l'alcoolisme donc pour moi c'était pas évident de connaitre les alarmes....car pour moi lors de ces sorties c'est tout a fait normal de s'amuser et d'avoir du plaisir et il faut dire qu'au début l'amour rend aveugle.

    Mon conjoint est tres bizarre ce n'est pas l'alcoolo matinale et qui se cache tout le temps pour boire non lui ses envies débutent en fin d'apres-midi 1 bouteille de vin rouge et quelques bieres mon prob c'est que ca revient presqu'a tous les soirs, il a des jours ou il ne boit pas mais rarement et ce n'est pas consécutif donc pour moi c'es t problématique.

    Bien entendu cela l'empeche de vivre avec moi socialement, aucune activité familliale ou de couple sauf un bon resto mais il y a quoi avec ca hé oui une bouteille de vin et de la biere.....encoreeeeeee par chance qu'il y a les matchs de hockey de mon garcon et mon travail qui me font respirer un peu mais en ce moment meme aller travailler me demande énormément d'énergie.....

    Vous savez juste a entendre le bruit du vin qui coule de la bouteille dans le verre a vin m'irrite les tympans. J'aime cet homme et je tiens a lui mais il ne veut rien comprendre ni rien entreprendre pour s,aider car quand il consulte avec son intelligence c'est lui qui essai d'analyser la psy et ca résulte a rien....

    J'ai 2 enfants mais pas avec lui et souvent ils sont la cause de nos plus grosses chicanes. La derniere a été tres éprouvante pour moi et l'aii pas oublier encore et a chaque fois tout ce qui arrive c'est de ma faute.....et moi je sais que ce n'est pas le cas mais il dit que je suis , j'ai perdu le mot mais que je n'admais ah oui de mauvaise foi.....voila...

    il est tres dominateur également mais j'ai aussi mon caractere et c'est ca qui me fait peur je trouve notre relation malsaine et la derniere fois le coté physique a ete tres fort dans notre dispute....et je veux mettre un terme a tout ca mais je ne sais pas comment car je tiens a lui mais il ne veut rien comprendre.......je suis seule, lui aussi on a pas de famille , et quand on parle de se separer on le decide mais il n'arrive jamais a aller jusqu'au bout.....j'étouffe sérieusement dans cette relation,

    Je pourrais vous en écrire pendant 3 heures mais ca serait surement pour repeter les memes choses que plusieurs vivent. Alors laissons place a la discussion en espérant qu'elle me soit utile.


    merci de m'avoir lu,

    Une femme qui a peur de sa colere enfermée qui pourrait se transformer!!

    bonjour piloutine ,

    je suis tombé sur votre message par hasard ,
    et ce dernier m'a tellement interpellé ,
    il y a une vingtaine d'année alors que j'étais encore étudiant
    j'ai rencontré une femme un peu plus agée que moi , et mere de trois enfants
    nous nous sommes rencontré dans un bar (donc un lieu festif)
    et au début de notre relation tout tournais autour de la fete et de mes copains
    nous avion donc une vie sociale tres "achalandé" ou l'alcool était toujours present par la suite , nous avons démanagé dans une autre ville ou la solitude et l'ennuis me pesaient enormement et j,ai commencé a boire un peu comme votre conjoint en ce sens que la il n'y avait plus rien de festif c'était devenu une sorte de rituel immuable et nous nous sommes enfoncé dans une certaine routine . au bout d'un moment elle s'est mise a "tanner" avec mon alcool ce qui avait pour effet de me faire boir encore plus , je voyais en elle la cause de tout mes maux et elle reconnassait d'un coté que j'était malade de l,autre elle utilisait ma "maladie" pour me faire culpabiliser et ca marchait !!! d'un coté je lui faisit des reproche sur justement sa "mauvaise foie" sa tendance a mal se gerer
    (sur tous les plan) elle de son coté jouait a la mere theresa se presentant comme ma souffre douleur (en fait j'étais mon propre souffre douleur) tout ca pour me faire réaliser un jour que j'étais le premier perdant dans cette situation
    et que l'alcool était la cause . j'ai donc arrété du jour au lendemain (ca a été relativement facile il m'a suffit d'occuper les plages horaire ou je buvais) apres un moment ou elle m'a "complimeté" sur ma volonté en me disant qu'elle en était tres heureuse . elle s'est mise a me reprocher mon "abscence" eh oui !!!
    toutes ces année de perdu sur mon ddivan a siroter mon "elixir de bonheur" j'ai du les rattraper je me suis donc lancé dans une foule d'activité (parmis lesquelles aucune ne lui convenait ) et apres m'avoir reproché mes abcence d'alcoolique elle s'est mise a me repprocher mes abscences d'homme occupé
    et de nouveau madame qui retombe dans la victimisation "je suis parfaite et il me délaisse !!" apres une couppelle d'année d'abstinence j'ai réalisé que je n'était tout simplement pas avec la bonne personne et j'ai tout laissé la pour de nouveau changer de ville et la magie !!! tout allé pour le mieux : nouvel job ,nouvelle conjointe et surtout une belle petite fille qui fait rayonner mes journée
    de plus il m'arrive de prendre une brosse de temps en temps et ma conjointe actuelle n'en fait pas tout un plat bon faut dire que c'est en moyenne 3 fois dans l'année quand a mon ex quelque teemps apres notre rupture elle s'est de nouveau mise en couple avec un alcoolique qui d'apres mes beaux-enfants en avait beaucoup a m'apprendre dans ce rayon (a croire que cela lui plaisait d'avoir un malade chez eux) moralité de l'histoire vous dites vous memes que votre conjoint est intelligent alors ayez une vrai discussion avec lui plutot que de venir vous epandre dans un forum ou certains vous iront mais quittez le !!!! d'autre vous conseillerons peut-etre meme de le faire "interner" mais personne de mieux que vous meme ne pourra rééllement vous conseiller

    bon courage et soyez honnetes avec vous meme

  3. #3
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Bonjour Piloutine

    Savez-vous que vous vivez de la codépendance? Ce problème vous empêche de voir vos problèemes et vouvs vous servez de l'alcoolisme de votre conjoint pour justifier vos comportements. Vous avez développé des mécanismes d'adaptation et c'est normal au contact d'une personne malade. Connaissez-vous les Groupes familiaux Al-Anon ?
    Aide téléphonique et coordonnées des réunions de votre région :
    Québec-Est : (418) 990-2666
    Québec-Ouest : (514)866-9803
    Sherbrooke : (819) 346-2164
    Services mondiaux : 1-888-425-2666

    Renseignements via internet :
    http://al-anon.alateen.org
    Vous allez y rencontrer des gens qui vivent la même situation que vous, ou qui l'ont vécue. Il ou elles vous écouteront et vous vous sentirez comprise. Il y a aussi des Programmes sous forme de fin de semaine pour l'entourage des alcooliques ; informez-vous, La Maison Jean Lapointe offre ce genre de service aux proches. Vous faites bien de venir vous (épancher) sur ce forum, c'est fait pour ça. Si vous avez une chance de trouver le film : DÉLIRIUM, avec Martin Sheen, vous aurez une idée de ce que vos enfants endurent dans cette vie auprès d'un alcoolique actif. Ce n'est certainement pas ce qu'il y a de mieux pour eux, ni pour vous d'ailleurs, soyez sans crainte, je sais de quoi je parle pour l'avoir vécu.
    Bonne chance !

  4. #4

    Question Chere Piloutine,

    Que voulez faire afin de prendre soin de vous? Quels sont les avantages et les désavantages dans votre couple? Vous avezx peur de quoi de l,augmentation de la violence ou de l'augmentation de sa consommation?

    Amitié
    Rolande 2311

  5. #5
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut Allo Piloutine

    Quoi de neuf?

Discussion fermée

Discussions similaires

  1. méchante dépendance
    Par xeda dans le forum Problèmes liés aux médicaments
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/10/2007, 13h51

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non