Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 10 sur 13

Discussion: Extacy---- Question

Hybrid View

  1. #1

    Flèche Extacy---- Question

    Salut tout le monde, il y a 1 an, j'ai prit un comprimé de E et j'ai badtrippé... surement car j'ai paniqué. Cela m'a causé des problemes, telle que depression et Anxiété. Beaucoup de conséquences pour une petite dose vous me direz... J'ai aussi des problemes de fatigue. Je suis dependant a la marijuana. Je fumme chaque jour et j'ai jamais eu de probleme avec cette drogue, au contraire, j'adore et j'ai de la diffuclté a m'en detaché. Cependant, samedi, jai enormement consommé ( cannabis) , toute la journée et la soirée avec des amis. A la fin de la soirée, je feelais pas trop mais cetait passable. C ca un * debuzz * apres tout. J'ai presque pas dormit de la nuit et le lendemain, jetait BRULÉ !!!!! J'avais meme mal au jambe.
    Bref, j'ai prit 1/4 de comprimé d'extacy tandis que ma copine en a prit 2. J'etait EXTREMENT BIEN, j'était heureux, pu de fatigue ... parfait quoi!!! Mais quand cetait le temps de dormir,(5 ou 6 heures apres) je ne feelais vrm pas. J'avais la nausé, jai presque fait une crise de panique,jai reussi a me controlé a l'aide de médicaments... Bref, jai ENCORE pas dormit de la nuit....


    Ma question est: comment j'ai pu avoir une telle reaction en * debuzz de E * quand j'en ai seulement prit le quart?!?!

    Merci d'avance pour vos réponses.

  2. #2
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    EFFETS ET DANGERS DE L’ECSTASY

    L’ecstasy est le prototype des hallucinogènes stimulants, c’est-à-dire des psychotropes ayant à la fois des effets hallucinogènes et stimulants. Bien qu’elle fasse partie des perturbateurs du système nerveux central pour ses effets hallucinogènes, la MDMA est un dérivé des amphétamines qui se caractérisent par leurs propriétés stimulantes.

    Les effets stimulants prédominent dans l’ecstasy et provoquent une excitation, accompagnée d’un sentiment de puissance physique et mentale, ainsi qu’une suppression de la fatigue, de la faim et de la douleur. Ses effets hallucinogènes sont relativement faibles et ne se produisent généralement qu’à des doses élevées.

    L’ecstasy provoque tout d’abord une légère anxiété, une augmentation de la tension artérielle, une accélération du rythme cardiaque et la contraction des muscles de la mâchoire ; la peau devient moite, la bouche sèche. Par la suite, l’usager ressent une sensation d’euphorie, une relaxation, une diminution de la sensation de fatigue, une plus grande confiance en lui-même et moins d’inhibitions. Ceci s’accompagne d’une exacerbation des sens, d’une plus grande expression des émotions et d’une meilleure communication avec autrui.

    Dans un contexte permettant les échanges verbaux, le consommateur éprouve une sensation de liberté dans ses relations avec les autres. Il a l’impression de mieux se comprendre luimême, de s’accepter et de mieux accepter les autres. Il manifeste aussi une aptitude accrue à l’introspection et à voir clair en lui-même (effet entactogène), ainsi que la capacité de se mettre à la place des autres et comprendre ce qu’ils ressentent (effet empathogène).

    Cette phase de sensations agréables est généralement suivie d’une phase où l’individu devient fatigué, triste, déprimé et de mauvaise humeur. Elle peut s’accompagner de cauchemars et d’états de panique. Il arrive que l’individu ressente des états d’anxiété ou que son état dépressif nécessite une consultation médicale, trois ou quatre jours après avoir pris de l’ecstasy.

    Une consommation régulière et fréquente amène certains usagers à maigrir et à s’affaiblir ; l’humeur devient instable, entraînant parfois des comportements agressifs. Cette consommation peut révéler ou entraîner des troubles psychologiques graves et durables.

    Au cours d’une même soirée, l’utilisateur d’ecstasy peut danser de façon continue pendant des heures, provoquant ainsi une déshydratation de l’organisme et une hausse importante de la température corporelle, d’où la nécessité de maintenir une hydratation suffisante et de s’aérer. Il est important de boire régulièrement de petites quantités de liquide, d’uriner fréquemment et de s’accorder des pauses à intervalles réguliers.

    L’ecstasy peut entraîner de la tachycardie (accélération du rythme cardiaque), des arythmies cardiaques, de l’hypertension artérielle et divers troubles cardiovasculaires. Ces problèmes peuvent être sérieux chez les personnes prédisposées. Du fait de sa toxicité sur le foie, l’ecstasy peut aussi provoquer des hépatites, parfois très graves, chez les usagers réguliers.

    En cas d’association de l’ecstasy avec d’autres substances, les effets indésirables peuvent être accrus. Les risques de complications semblent augmenter avec la dose, la composition du produit et la vulnérabilité de l’usager.

    Les personnes qui suivent un traitement médical s’exposent à des effets dangereux, à cause des interactions médicamenteuses qui risquent de se produire, notamment avec le sildénafil (Viagra®), certains médicaments contre le sida (ex. : Ritonavir® ou Norvir®) et plusieurs antidépresseurs.

    La consommation d’ecstasy est particulièrement dangereuse pour les personnes qui souffrent de troubles du rythme cardiaque, d’asthme, d’épilepsie, de problèmes rénaux, de diabète, d’asthénie (fatigue importante) et de problèmes psychologiques.

    LA TOXICITÉ NEUROLOGIQUE DE L’ECSTASY EST ACTUELLEMENT ÉVALUÉE CHEZ L’HUMAIN

    Les travaux scientifiques, principalement réalisés chez l’animal (en particulier les primates), démontrent une dégénérescence des cellules nerveuses, en particulier des neurones à dopamine et à sérotonine. Ces atteintes cérébrales peuvent accroître les risques de développer des affections neuropsychiatriques impliquant une déficience en dopamine ou en sérotonine. Ces effets pourraient ne se manifester chez l’humain que plusieurs années après la consommation d’ecstasy.

    La consommation d’ecstasy pourrait entraîner à long terme des maladies dégénératives du système nerveux central ou des troubles pouvant causer, entre autres, une dépression. Cela s’explique par les perturbations cérébrales provoquées par la substance.

  3. #3

    Par défaut

    Merci pour cette grosse description de l'ectasy . Mais pourquoi s'avère t'il dangereux de consommer losrque la personne souffre de fatigue a long terme. ( asthenie ) Et cela est dangereux avec le Pot ?

    Merci

  4. #4

    Par défaut Ruskoff

    Bin mon ami premierement XTC kand t en consom c normal ke tu ne va pa t en dormir ,pour les nausé c presk normal,ca peu arrivé a certains personnes
    et noubli pa ke ta melangé deux doses.(aujourdhui canabis et demain XTC).
    sinon peut etre ke ce ke ta consomer cété pa du pur MDMA tu vois
    mais ca depond de ce ki est arrivé a ta blande.



    Ruskoff

  5. #5

    Par défaut

    Merci de répondres a mes questions !!! Ma blonde a super ben feelé avec ses 2 Pills de E. Moi pas, avec mon 1/4. C'ést étrange... Mais une question reste toujours, pourquoi est-il dangereux de consommer de L'XTC si je suis atteints d'esthenie?

    Merci

  6. #6
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    À mon avis, si tu es déjà très fatigué et que tu prends de l'ecstasy (qui cause une fatigue extrême) tu vas être plus, plus, fatigué. Et quand on est très, très fatigué, le système immunitaire en prend un coup. Mais je ne suis pas spécialiste. Tu pourrais poser cette question à la section Questions et réponses de ce site, y a des spécialistes qui vont te répondre.

    Et moi je me pose une question : Pourquoi prend-tu de l'ecstasy?

Discussion fermée

Discussions similaires

  1. Question sur l'héroine
    Par iggy90 dans le forum Problèmes liés aux drogues
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/11/2010, 21h54
  2. question tres urgente
    Par fréd dans le forum Problèmes liés aux médicaments
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/11/2007, 10h02

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non