+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: Problème sevrage Ritalin

Hybrid View

  1. #1

    Par défaut Problème sevrage Ritalin

    Bonjour,

    J'aimerais savoir si je peux discuter avec des gens qui ont a faire un sevrage avec ritalin. Moi j'ai 33 ans, j'en prends depuis quelques mois, recommandé par mon psychiatre, pour aider une grosse dépression et déréalisation (sentiment d'être dans une bulle). Or là, j'en prends trop depuis quelques temps, j'ai décidé de me sevrer j'ai un plan de sevrage avec mon psy, mais chaque fois que j'essaie, j'ai tellement de difficultés! Ma psychologue tente de m'aider aussi, on me parle de diminuer du quart par semaine, et j'ai de la misère! Je dois dire que je suis aussi dépendante de Zopiclone et Rivotril, et que tous les antidépresseurs que j'ai tentés m'ont fait sentir PLUS déréalisée et dépressive, confuse. Le Ritalin m'aidait tellement au début! Là je me sens addict et stupide. Mais je vis des trucs difficiles, j'ai perdu mon job, le job de mon conjoint est pas certain, on vit des chambardements, c'est difficile d'arrêter, mais je VEUX cesser le Ritalin. Mais comment on s'y prend? Je ne veux PAS aller dans un centre fermé, je veux le faire. Mais je me demande comment, car aussitôt l'effet passé, je deviens renfermée, triste, moody, très anxieuse et je me sens en manque.

    Merci ceux qui veulent partager leurs trucs ici.

  2. #2
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    La rubrique QUESTIONS ET RÉPONSES estun endroit idéal pour trouver pleins de réponses.
    Le Rivotril et le zopiclone ont probablement leurs aussi leurs parts dans ton mélange.
    Voici une réponse trouvé à cette rubrique :


    Le Ritalin est une amphétamine; le sevrage aux amphétamines est surtout psychologique. L’arrêt d’une consommation prolongée d’amphétamines entraîne souvent des troubles du sommeil et un état dépressif, qui peut parfois s’accompagner d’idées suicidaires. La période la plus difficile du sevrage se situe de 1 à 3 jours après l’arrêt. Le sevrage comporte plusieurs phases :


    1) la phase aiguë («crash») où le désir de consommer est obsédant, avec anxiété, agitation, épuisement et déprime. Puis le désir de consommer s’atténue mais la personne demeure dépressive et fatiguée. L’insomnie fait place à l’hypersomnolence et souvent à une augmentation de l’appétit.



    2) la phase intermédiaire est marquée par la déprime, perte d’intérêt et fatigue. Cette phase peut durer de 6 à 18 semaines mais l’humeur dysphorique peut durer de 6 à 9 mois chez certains.



    3) finalement, après cette phase intermédiaire, l’usager sevré ressentira occasionnellement l’obsession de consommer mais de façon très épisodique.



    Physiquement, le sevrage aux amphétamines ne menace pas la vie ou la santé du consommateur (autre que par des possibles idées suicidaires), et il n’y a pas de médicament reconnu ou soins médicaux pour faciliter le sevrage. Par contre, dans votre cas, un arrêt graduel serait recommandé afin de minimiser les effets de sevrage; le risque possible d’une diminution trop brusque serait un sevrage trop aigu accompagné de troubles de sommeil et d’humeur dépressive et suicidaire. Nous vous recommandons donc de suivre le protocole de sevrage suggéré.

    Toxquebec.com



    Source(s) :

    - «Les psychotropes : Pharmacologie et toxicomanie» (2002), sous la direction de Louis Léonard et Mohamed Ben Amar, Les Presses de l’Université de Montréal.

    - Centre québécois de lutte aux dépendances (2006). «Drogues : savoir plus, risquer moins». 3e Édition. Montréal : CQLD.

    - Ben Amar, Mohamed (2004). «La polyconsommation de psychotropes et les principales interactions pharmacologiques associées».

  3. #3
    Schnouff420 Visiteur

    Humour ritalin

    OOHHH j en veux des ritalins!!!!!!!!! J en prennais quand j etais jeune et j aimerais ca en reprendre! Qqun peut m aider ????

  4. #4
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Pourquoi tu veux en prendre, qu'est-ce qui t'attire dans le Ritalin ?

  5. #5
    Schnouff420 Visiteur

    Humour RITALIN

    J ecrirai pas un roman sur pourquoi je veux du Ritalin... J en veux seulement parce que j aime ca...

    En passant je ne suis pas vraiment polytoxicomane... J consomme seulement les Opiaces...(pas d alcool)..et peu-etre du Ritalin eventuellement....Qui sait???

    Thats it !

    Genez-vous pas pour me PV! Reponse assuree!

  6. #6
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Tu consommes quels genre d'opiacé et pourquoi ?

+ Répondre à la discussion

Discussions similaires

  1. Sevrage de la codéine.
    Par Etienne dans le forum Problèmes liés aux médicaments
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/03/2015, 10h31
  2. SEVRAGE EFFEXOR
    Par CARO79 dans le forum Problèmes liés aux médicaments
    Réponses: 13
    Dernier message: 04/12/2014, 20h44

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non