+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 14

Discussion: Ce nouveau look m'est familier

Hybrid View

  1. #1
    gilles45 Visiteur

    Par défaut Je ne sais pas comment commencer

    Bonjour,

    je suis un homme qui a commencé à consommer de l'alcool, à 33 ans. Au début, j'ai buvant pour oublier mes problèmes. Avec le temps mes problèmes personnels se sont, en partie, résolus mais pas l'alcool.

    Aujourd'hui, c'est cet alcool qui nuit à ma santé et à mon développement.
    Vous savez: l'alcool fait partie de mon quotidien. Ma consommation se situe toujours dans la même partie de la journée entre 16 et 18h00. Elle fait partie de ma vie. Si j'essaie de m'en passer, je commence à avoir des malaises - mon corps tremble et le besoin se fait de plus en plus sentir. J'en ai parlé à mon médecin mais il ne veut pas m'aider avec la médication car il dit: "si je te donne quelque chose, elle va devenir une autre "béquille"". Alors je me sens seul avec mon problème.

    Plus les jours passent, plus il me détruit. Je sais que je dois arrêter de boire mais je ne sais pas comment faire et surtout je me demande toujours: comment fait-on pour vivire sans alcool? (Ça relaxe tellement.)

    Je présume quand lisant mes propos, vous allez dire : "il est vraiment idiot. il sait que l'alcool lui nuit mais il n'arrête pas".

    Je me sens de plus en plus perdu.

    Vous savez je suis fonctionnel mais tellement triste à l'intérieur et surtout, j'ai tellement honte d'être pris avec ce problème.

    Question: comment fait-on pour abstenir de l'alcool? Je dois spécifier que plus le temps passe plus je m'insole.

    Merci de m'avoir lu.
    Gilles

  2. #2
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Salut Gilles,
    Déjà d'en parler, c'est le premier pas pour briser l'isolement. Tu peux essayer des choses de nouvelles façons de faire.
    Pourquoi ne pas aller à des réunions des A.A. il y en a partout et tu vas pouvoir te faire de nouvelles connaissances qui ont le même problème que toi. Tu n'as pas besoin d'arrêter de boire, tu vas simplement à des réunions pour voir ce que àa peut t'apporter de nouveau.
    Ensuite pourquoi ne pas t'informer, ça n'implique rien et c'est anonyme, dans un centre de traitement et t'informer des services offerts, plusieurs offrent une rencontre d'évaluation.
    Au fait tu ne dis pas quel tu as maintenant.
    Tu peux aussi te procurer le livre des Alcooliques Anonymes. On y décrit ta vie... et comment tu peux t'en sortir : Notre méthode.
    Je te souhaite du courage, pour essayer lentement ces quelques trucs, ça vaut la peine.

  3. #3
    gilles45 Visiteur

    Par défaut

    Bonjour Moderato,


    Merci pour ta réponse.

    J'ai 45 ans. Mais dis-moi les évaluations des centres de traitement est-ce gratuit?

  4. #4
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    oui c'est gratuit pour la plupart, il suffit de demander. Voici un lien pour le Centres de traitements : http://www.toxquebec.com/ressources.html

  5. #5
    gilles45 Visiteur

    Par défaut

    Merci pour ton aide.

  6. #6
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    tiens nous au courant de tes démarches.

  7. #7
    Rhapsody Visiteur

    Par défaut

    Citation Envoyé par gilles45
    Bonjour,

    je suis un homme qui a commencé à consommer de l'alcool, à 33 ans. Au début, j'ai buvant pour oublier mes problèmes. Avec le temps mes problèmes personnels se sont, en partie, résolus mais pas l'alcool.

    Aujourd'hui, c'est cet alcool qui nuit à ma santé et à mon développement.
    Vous savez: l'alcool fait partie de mon quotidien. Ma consommation se situe toujours dans la même partie de la journée entre 16 et 18h00. Elle fait partie de ma vie. Si j'essaie de m'en passer, je commence à avoir des malaises - mon corps tremble et le besoin se fait de plus en plus sentir. J'en ai parlé à mon médecin mais il ne veut pas m'aider avec la médication car il dit: "si je te donne quelque chose, elle va devenir une autre "béquille"". Alors je me sens seul avec mon problème.

    Plus les jours passent, plus il me détruit. Je sais que je dois arrêter de boire mais je ne sais pas comment faire et surtout je me demande toujours: comment fait-on pour vivire sans alcool? (Ça relaxe tellement.)

    Je présume quand lisant mes propos, vous allez dire : "il est vraiment idiot. il sait que l'alcool lui nuit mais il n'arrête pas".

    Je me sens de plus en plus perdu.

    Vous savez je suis fonctionnel mais tellement triste à l'intérieur et surtout, j'ai tellement honte d'être pris avec ce problème.

    Question: comment fait-on pour abstenir de l'alcool? Je dois spécifier que plus le temps passe plus je m'insole.

    Merci de m'avoir lu.
    Gilles
    En premier lieu dis toi que tu ne dois pas arrêter de boire... mais arrêter l'alcool..
    La meilleur solution que je connaisse sont les AA. Moi ils m'ont beaucoup aidé et m'aide encore beaucoup. Sa marche AA.. La-bas tu ne trouveras que des gens qui on un problème comme toi et moi, ou qui se sont rétabli grâce à leur méthode. Tu ne sera Jamais juger, tu peux parler en toute liberté sans avoir honte ou simplement écouter.
    Déja de participer à ce forum est un grand pas.. Admettre d'avoir perdu la maitrise de sa vie prouve que tu es sur la bonne voie. Ton medecin à peut-être raison, parfois la médication n'est pas toujours la première et la meilleur solution.
    C'est à toi de voir..
    Tu sais on peut vouloir des choses toute sa vie sans jamais rien décider.
    Comment s'abstenir de l'alcool.. c'est simple... se faire aider par d'autre alcoolique

    Bonne route et bon courage
    Amicalement

  8. #8
    Ricky666 Visiteur

    Sourire Bonjour! Gil45

    Je me sens comme toi et le seul moyen que j'ai trouver pour moi est d'être dans l'action c'est-à-dire d'en parler avec d'autres qui sont comme moi,comme sur ce forum et de ne pas m'isoler,de faire des meetings avec les "AA".Je sais que physiquement et psychologiquement ce n'est il y a des symptômes que l'on doit vivre mais si je veux du changement positif dans ma vie je vais endurer pour quelques un sevrage qui me sera bénifique pour le reste de ma vie.Et je parle en connaissance de cause puisque ce pas la premiere fois que j'arrête de boire,mais cette fois-ci j'arrête l'alcool et je suis dans l'action.J'espère que ca ira bien pour toi et continue d'en parler c'est souvent comme ca qu'on a les réponse à nos questions.

  9. #9
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Quelle bizarre de maladie. En lisant les propos de gilles ou rapsody, j'essaie de me remémorer mes dernières de consommation d'alcool. C'était tellement souffrant, l'obsession surtout, et évidemment le sentiment de n'avoir aucun contrôle. Ma maladie a progressé et je suis devenu de plus en plus malade à cause de l'alcool. Quand je suis allé chez les AA, j'ai eu une révélation : je n'étais pas seul à avoir ce problème. C'était le début de la fin. Quand je lis gilles (Ça me relaxe tellement) je comprends. Mais ce n'est qu'une illusion parce que c'est pas très relaxant ne pas être capable de s'arrêter après le premier verre.

  10. #10
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 557

    Par défaut Que vient faire ce message dans ma discussion ?

    Citation Envoyé par moderato Voir le message
    Quelle bizarre de maladie. En lisant les propos de gilles ou rapsody, j'essaie de me remémorer mes dernières de consommation d'alcool. C'était tellement souffrant, l'obsession surtout, et évidemment le sentiment de n'avoir aucun contrôle. Ma maladie a progressé et je suis devenu de plus en plus malade à cause de l'alcool. Quand je suis allé chez les AA, j'ai eu une révélation : je n'étais pas seul à avoir ce problème. C'était le début de la fin. Quand je lis gilles (Ça me relaxe tellement) je comprends. Mais ce n'est qu'une illusion parce que c'est pas très relaxant ne pas être capable de s'arrêter après le premier verre.
    C'est quoi le problème ? Une pleine page de messages s'est insérée au début de ma nouvelle discussion. C'est pire que ce que je croyais...

    De plus, c'est en franglais
    Utilisateurs actuellement connectés

    There are currently 8 users online. 0 membre(s) et 8 invité(s) <--------
    Le record de connectés est de 177, 27/06/2007 à 17h01.


    Dernière modification par Raoul ; 15/01/2011 à 06h52. Motif: une pleine page...

+ Répondre à la discussion

Discussions similaires

  1. Ce nouveau look m'est familier
    Par gilles45 dans le forum Problèmes liés à l’alcool
    Réponses: 42
    Dernier message: 15/04/2010, 00h27

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non