+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 13

Discussion: Ne faites pas la même erreur

Hybrid View

  1. #1
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 557

    Exclamation Ne faites pas la même erreur

    Je suis devenu un joueur excessif, un joueur compulsif et un joueur pathologique parce que je me suis tenu responsable des pertes que la Loterie Vidéo me causait.

    Si j'avais tenu la Loterie Vidéo responsable des pertes qu'elle cause, je n'aurais pas joué longtemps à cette très dispendieuse loterie. La Loterie Vidéo me coûtait en moyenne environ $100.00 l'heure.

    Empressez vous d'acquérir le réflexe de penser à l'avantage que se donne l'exploitant chaque fois que vous pensez à jouer. Vous jouerez moins souvent et peut-être plus du tout.
    Dernière modification par Raoul ; 18/11/2011 à 02h26.

  2. #2
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 557

    Par défaut

    L'erreur qui me scotchait à la machine lorsque je rejouais

    Il m'était quelques fois arrivé de perdre quelques centaines de dollars et de récupérer ensuite mes pertes. J'ai par la suite évité de conclure que ma session serait perdante, tant qu'il me restait des sous pour jouer. Voilà l'erreur qui me scotchait à la machine lorsque je jouais.

    Je ne me blâme plus d'avoir perdu. J'en blâme le jeu car il fait perdre.

    Je ne prends plus le risque de rejouer car je ne suis pas certain que je saurais dans le feu de l'action éviter l'erreur qui me scotchait à la machine.

    amitié,
    Raoul
    Dernière modification par Raoul ; 27/11/2011 à 02h42.

  3. #3
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 557

    Par défaut

    J'ai changé ma perception de la loterie vidéo

    J'ai changé ma perception de la loterie vidéo en cessant de me blâmer d'avoir perdu et en attribuant à cette dispendieuse loterie les pertes qu'elle cause. L'avantage que s'y donne l'exploitant me causait des pertes moyennes d'environ $100/hre.

    En rendant à cette loterie ce qui lui appartient j'ai cessé de la trouver attirante. Des jeux qui font perdre ne m'intéressent pas.

    Ce changement de perception a mis fin à mes obsessions de jouer.

  4. #4
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 557

    Exclamation

    Amis, réveillez-vous !

    Ne pensez jamais à ces jeux désavantageux sans penser à l'avantage que se donne l'exploitant.

    C'est normal de perdre à un jeu qui offre une espérance de gain négative (un jeu qui désavantage le joueur). L'approche émotivo-rationnelle nous apprend que si un joueur se blâme d'avoir perdu, il se culpabilisera et perdra son estime de soi. Par contre, si le joueur attribue au jeu la cause de ses pertes, sa perception du jeu changera. Ce jeu cessera de l'attirer.

    Une thérapie pour joueurs qui n'explique pas ça passe à côté du problème. Elle épargne l'attirance que le joueur ressent pour le jeu dont il est devenu accro !!!!!!

    Rendez au jeu ce qui est au jeu : un jeu à espérance de gain négative est un jeu qui cause globalement et habituellement plus de pertes que de gains.
    Dernière modification par Raoul ; 18/12/2011 à 08h24.

  5. #5
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 557

    Par défaut

    Cela m'a guéri du jeu compulsif

    J'ai cessé de me blâmer d'avoir perdu et j'ai attribué au jeu la cause de mes pertes. Je n'ai plus du tout le goût de rejouer et je ne joue plus. Je trouve que je paie déjà assez d'impôts.

    Raoul

  6. #6
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 557

    Par défaut

    Pitié pour les joueurs de loterie vidéo

    Ayant réalisé qu'ils perdaient déraisonnablement sur ces appareils, et conscients que c'est eux qui misaient, ils se sont blâmés d'avoir autant perdu. Sans même s'en rendre compte, ils ont chaussé les souliers d'une victime d'un pervers narcissique. Ils se sont tenus responsables du tort que cette loterie leur faisait.

    Ce jeu dispendieux devenait ainsi pour eux un bon jeu qui répare parfois le tort qu'ils se font. C'est ce qui les a gratifiés des fortes pulsions qui les poussent à rejouer. C'est ce malheureux clivage qui a fait d'eux des joueurs compulsifs et pathologiques. Ce clivage du jeu est la cause de la psychose du jeu : la ludopathie.

    Cette ludopathie peut être guérie. Le joueur doit cesser de se blâmer d'avoir perdu et reconnaître que la loterie vidéo, par l'avantage que se donne l'exploitant, cause de lourdes pertes.

    Il faut rendre au jeu ce qui est au jeu pour le percevoir correctement.
    Dernière modification par Raoul ; 28/12/2011 à 10h56.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non