+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 1 2
Affichage des résultats 11 à 13 sur 13

Discussion: Ne faites pas la même erreur

  1. #11
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 557

    Par défaut L'abstinence responsable

    Je ne prévois plus d'argent pour le jeu. J'ai choisi judicieusement des conséquences négatives si j'utilisais pour le jeu de l'argent prévu à d'autres usages.

    Une conséquence négative certaine est plus efficace qu'une conséquence négative incertaine. Une conséquence négative incertaine n'a pas le même pouvoir dissuasif qu'une conséquence négative certaine. C'est facile de ne pas tenir compte d'une conséquence négative incertaine. Beaucoup de gens continuent de fumer. Moins de conducteurs brûlent un feu rouge lorsqu'ils voient la voiture d'un policier.

    L'autodiscipline fonctionne encore sur moi, malgré ma longue dépendance.

  2. #12
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 557

    Par défaut

    Rendez au jeu ce qui est au jeu

    L'ouvrier qui travaille avec de l'amiante n'est pas responsable que l'amiante soit cancérigène.

    Le joueur n'est pas responsable des conséquences du jeu, incluant la maladie du jeu. Il est responsable d'avoir joué et les conséquences du jeu ne l'auraient pas affecté s'il n'avait pas joué. La plupart des conséquences perverses du jeu surviennent après que le joueur soit atteint de la maladie du jeu.

    "À ceux qui pourraient encore douter du risque addictif inhérent à la pratique
    des jeux d’argent, l’expertise collective apporte une réponse peu discutable."
    (Inserm, Jeux de hasard et d'argent, Contextes et addictions, Expertise collective, p. IX)
    Dernière modification par Raoul ; 01/03/2012 à 07h39.

  3. #13
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    1 557

    Par défaut

    Un manque d'espérance ?
    Les Québécois sont-ils en manque d'espérance ? Pourquoi gaspillent-ils autant dans des jeux qui les désavantagent ?

    L'état d'espérance peut être ressenti comme un besoin. L'état d'espérance peut être vivement ressenti dans le jeu. L'espérance de gagner augmente avec les pertes.

    Peut-on devenir accro au ressenti intense de l'espérance ?

    C'est le manque qui rend accro. Ce n'est pas la satiété. Les concepteurs de la loterie vidéo l'ont compris. 69% des revenus de la loterie vidéo provient de joueurs qui ont un problème de jeu.

    Dans ma pire obsession de jouer, je n'aurais pas joué sur un appareil qui aurait indiqué que les gains ne sont pas payés. Je pouvais accepter de perdre, mais je ne pouvais pas accepter de ne pas espérer intensément, de ne plus ressentir cet état d'espérance.

    "... L'idée de l'avenir, grosse d'une infinité de possibles, est donc plus féconde que l'avenir lui-même, et c'est pourquoi l'on trouve plus de charme à l'espérance qu'à la possession, au rêve qu'à la réalité."
    (Henri Bergson, Essai sur les données immédiates de la conscience (1888))
    Dernière modification par Raoul ; 06/03/2012 à 08h11.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non