+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Discussion: Ja25 - Speed

Hybrid View

  1. #1
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut Ja25 - Speed

    Bonjour à tout ceux qui prendront le temps de lire ceci, j ai 25 ans, mère de famille, celibataire... Depuis 5 ans je consomme du speed et ce à tous les jours, au début j en prenais une petite quantité meme que souvent je n en faisait qu une moitié car J'avais peur de mourir mais petit à petit, les doses on augmenté.. Juste pour dire que j étais rendu a faire 18 speed par jour pendant 2 ans et jne dormais que de 4ham à 6 am ... Un jour j ai perdu le controle de moi meme et ce sont les ambulances qui m ont amené a l hoopital... 8 jours de sevage, j etais decider yietais temps que je change ma vie... Malheureusement, les jours devenait de plus en plus insurportable face a cette dependance, donc j y suis retounré... 3 ans de plus a tripper, sachez ke "tripper" est bien un grand mot, car je faisais ca seule ... J aimais me sentir dans ma bulle, et le temps passais dont bien vite... Sur la période de 3 ans, j ai diminué la quantité de speed à 5 ou 6 par jour.. Aujourd'hui, je suis enncore prise avec cette dependance, et j en peux plus , j en peux plus de courir apres le temps, je suis tannée d etre l esclave de cette drogues qui n est pas facilement arretable meme si la volonté y est car pour moi, j aime l effet qu elle me donne... Je sais pas comment m en defaire je suis consciente que cela joue sur ma santé, ma famille s inquiete, ma fille merite que sa mere soit en santé! Je pleur tous les jours, encore pire quand j ai pas ma dose.. Jai ete consulter le docteur vendredi passer, il m a prescrit des Ativan, mais le pire c ke depuis... j ai quand meme consommer et en plus pris les ativan avant de me coucher... Ma vie me semble tellement plate et sombre quand jconsomme pas... et des que j en consomme une, la vie est belle, j ai pleins d idée je veux faire quelque chose "MENAGE" HAHAHA pour les habituer vous me comprenez, mais pas que du menage pleins de chose qui en temps nmormal si j avais ete sobre, mon cerveau n aurai pas voulu en faire autant... Ma vie a completement changer!Ma personnalité, mon caractère.... La fille heureuse que j ai deja ete c est enfouie quelque part depuis quelque année.. J aimerais tant pouvoir changer les ereurs de mon passé qui m ont amener a consommer ...

  2. #2

    Par défaut Force et détermination

    Salut,
    j'ai lu ton témoignage avec beaucoup d'attention car je m'y reconnaît. Il n'est pas facile de se dire que; OUI, je sais que c'est de la merde... OUI, je sais que ça me détruit mentalement et physiquement... OUI, je sais que ce semblant de bien-être que me procure ces petites pilules ne pèse pas très lourd dans la balance face à tous les problèmes que ça l'engendre.
    J'ai dans la début trentaine. Je consomme occasionnellement depuis une dizaine d'année. J'admets que j'ai un problème de consommation car je ne suis pas capable d'arrêter mais je prend parfois des "brakes" de quelques semaine (2-3)...
    C'est dans ces moments là que je me rend compte que je suis beaucoup plus en forme, je suis moins irritable, je prends mes responsabilités, j'ai les idées beaucoup plus claires, je dépense moins et je passe de meilleurs moments avec ma blonde.
    Pourtant, sachant très bien se qui m'arrive dans les 48 heures suivant la prise de speed, je me trouve une occasion pour en faire... Fatigue, irritabilité, moins faim donc moins en forme, je suis plus solitaire, j'ai moins le goût de voir des amis, ma famille, les débuts de semaine à la job sont pénible...Bref, de la merde.
    Je suis en couple depuis quelques année et ma blonde sais que je consomme mais ne prend rien du tout. Les copines que j'ai eu par le passé consommait. Nous sortions, faisions la fiesta sans trop se soucier de l'avenir. Maintenant que j'ai une copine sérieuse avec qui je suis en train de bâtir quelque chose de solide, je me dis qu'il faut que je me prenne en main car il est certain que si je continue dans cette voie, ma relation s'en va carrer dans le mur.
    On s'aime énormément mais ma consommation m'entraîne dans un cercle vicieux et très sournois qui fait en sorte que je suis pas toujours honnête envers elle et moi. Je trouve des excuses, je sors sans elle, il m'est arrivé aussi de jouer aux Loterie Vidéo, une grosse bière à la main à 18h15 alors que je fini de travailler à 16h00 et que ma douce m'attend pour le souper...

    Égoïste... Je crois que c'est le terme qui se rapproche le plus de ce qui me défini lorsque je suis sous l'influence du speed.

    Je crois qu'il sera plus facile de s'en sortir en ne restant pas seul, parler avec des gens en qui nous avons confiance et même consulter un spécialiste. Il y a 2 ans, j'ai fait l'expérience de quelques rencontres avec un psychologue référé
    par le PAE ( Programme d'Aide aux Employés ). 5 rencontres d'une heure réparties sur deux mois. J'ai été près de 4 mois sans toucher à ça. J'étais content et ma blonde aussi mais j'ai rechuté...J'en suis pas fier! J'ai appelé le PAE hier pour 5 nouvelles rencontre.

    Tout comme toi, je veux arrêter tout ça mais ce n'est pas facile... je le sais!!!

    À bientôt
    S
    Dernière modification par Sierra-one ; 08/02/2012 à 16h28.

  3. #3

    Par défaut jte comprend tellement

    Je consomme pas la même drogue que toi , mais du chimique sa reste du chimique et ces fait dans l unique but de nous rendre dépendant et nous détruire , moi aussi je sait qu il faut que j arrete , mais chu pas capable j ai jamais lgout de rien faire et aussitot que j ai de l argent jla gaspille tu ces ou.Pi pour ce qui es des tache ménagere ces tellement vrai ce que tu dit ,le pire ces que desfois j en fait pas pendant 7 jours pcq j ai pas d argent pi quand l argent es déposer ds mon compte jy retourne en courant , la jai tellement de dettes pi de bcp en retard en plus que il mes pratiquement impossible de rembourser pi a chaque semaine au lieu de rembourser je retourne déconner , le plus dur je trouve ces que j ai pas mal perdu tout mes amis donc je suis presque tout ltemps seul , ma vie se résumme pas mal a ca ces temps si.

  4. #4
    Date d'inscription
    décembre 2015
    Localisation
    Kek part aux Qc ;)
    Messages
    45

    Par défaut C'est vrmt de la marde

    C'est vrai que c'est dla marde ta bien raison.en se momant je vie ma premiere grosse rechute depuis que jais arreter il ya 3ans "je suis pas fiere"apres. Pres de 2ans a consommer a tout les jour jais arreter du jpur au lendemain sens trop comprendre comment loll cetais mon dejeuner mon diner mon souper jetais rendu a environ10par jour ...jme sentais meme plus un humain...

    Un soir pour aller travailler jai comme "oublier" ma pillule pour la job ..au break 2heur plus tard jais regader le sac me suis dit jpas morte jais fais 2heur bhaa try 2heur de plus ..jais parti de la job pretextant un malaise et jais dormi 3jour jme reveillais je mangeais jme rendormais je croit quil vien un temps ou prendre 1heurs a la fois c sure que dans ce temps la javais aucunement de responsabiliter .. Dans se temps la je trouvais sa plus simple ..mais 1heur a la fois c'est sque jme dit aujourdhui je revien a la normal et c sque jme dit 1heur a fois ..tk jteesseye

    Jte souhaite beaucoup de positif
    ✏️C⚜

  5. #5
    Date d'inscription
    août 2014
    Localisation
    Québec , Canada
    Messages
    89

    Par défaut

    Citation Envoyé par moderato Voir le message
    Bonjour à tout ceux qui prendront le temps de lire ceci, j ai 25 ans, mère de famille, celibataire... Depuis 5 ans je consomme du speed et ce à tous les jours, au début j en prenais une petite quantité meme que souvent je n en faisait qu une moitié car J'avais peur de mourir mais petit à petit, les doses on augmenté.. Juste pour dire que j étais rendu a faire 18 speed par jour pendant 2 ans et jne dormais que de 4ham à 6 am ... Un jour j ai perdu le controle de moi meme et ce sont les ambulances qui m ont amené a l hoopital... 8 jours de sevage, j etais decider yietais temps que je change ma vie... Malheureusement, les jours devenait de plus en plus insurportable face a cette dependance, donc j y suis retounré... 3 ans de plus a tripper, sachez ke "tripper" est bien un grand mot, car je faisais ca seule ... J aimais me sentir dans ma bulle, et le temps passais dont bien vite... Sur la période de 3 ans, j ai diminué la quantité de speed à 5 ou 6 par jour.. Aujourd'hui, je suis enncore prise avec cette dependance, et j en peux plus , j en peux plus de courir apres le temps, je suis tannée d etre l esclave de cette drogues qui n est pas facilement arretable meme si la volonté y est car pour moi, j aime l effet qu elle me donne... Je sais pas comment m en defaire je suis consciente que cela joue sur ma santé, ma famille s inquiete, ma fille merite que sa mere soit en santé! Je pleur tous les jours, encore pire quand j ai pas ma dose.. Jai ete consulter le docteur vendredi passer, il m a prescrit des Ativan, mais le pire c ke depuis... j ai quand meme consommer et en plus pris les ativan avant de me coucher... Ma vie me semble tellement plate et sombre quand jconsomme pas... et des que j en consomme une, la vie est belle, j ai pleins d idée je veux faire quelque chose "MENAGE" HAHAHA pour les habituer vous me comprenez, mais pas que du menage pleins de chose qui en temps nmormal si j avais ete sobre, mon cerveau n aurai pas voulu en faire autant... Ma vie a completement changer!Ma personnalité, mon caractère.... La fille heureuse que j ai deja ete c est enfouie quelque part depuis quelque année.. J aimerais tant pouvoir changer les ereurs de mon passé qui m ont amener a consommer ...

    Bienvenue dans l'club , j'ai prit le temps de lire ton histoire et tu es la version féminine de moi ... Sans blague !! C'est normal de pogner un crash down quand t'arrête les stimulants qui dans mon cas arrive environ 24h suivant la dernière prise. Ça dure quelques jours et faut tu dorme , boive et mange ... Moi sa prit 3-4 jours de sommeil presque non stop et l'hospitalisation à ST-Luc a été nécessaire à deux reprises pour le premier 10 jour de sevrage. Par la suite , faut combattre un espèce d'état dépressif qui dure pour certain plusieurs mois dont l'importance de consulter un médecin qui pourra aider à rétablir une chimie plus normal. Mon combat est pas terminé et je consomme encore .... Il y a toujours un espoir

  6. #6
    Date d'inscription
    décembre 2015
    Messages
    39

    Par défaut

    Tout comme toi Tarzan, mon crash se fait 24 h après la dernière prise...et je te dirais que ça me prend 1 semaine pour m'en remettre. Mais on dirait que lorsque ça fait 2 semaines que j'en ai pas pris...le rush revient mais TELLEMENT fort..???!
    Aussi quand je bois de l'alcool, à un certain moment donné si je commence à me sentir amorphe....oufff...l'envie embarque en sale..!!!il faudrait que je consomme rien, jamais.. Sinon c'est l'éternel recommencement du cercle vicieux...

  7. #7
    Date d'inscription
    août 2014
    Localisation
    Québec , Canada
    Messages
    89

    Par défaut

    Quand moi j’arrête les amphets , je tombe comme dans un état entre la déprime et la paresse extrême. L"humeur s’améliore mais l'anxiété taujours présente et sans repos. Quand le crash commence , j'en ai pour 2-3 jours à dormir non stop .

  8. #8
    Date d'inscription
    décembre 2015
    Messages
    39

    Par défaut

    C'est normal ton corps récupère...l'idéal c'est d'arrêter quand t'as plusieurs jours de congés...

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non