Bonjour,
Je vais célébrer cette semaine 9 ans de sobriété (abstinence totale d'alcool) alors je crois bien que j'ai trouvé la réponse à ma propre question, «comment s'en sortir pour de bon». je sais que je ne serai jamais «guérie» de ma dépendance, mais une chose est certaine pour avoir une abstinence durable, çà ne se fait pas seul, il faut aller se chercher de l'aide, à chaque fois qu'on en a besoin.
Bon journée à tous et à chacun,
Anne