+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 5 PremièrePremière 1 2 3 4 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 46

Discussion: Sobre depuis 6 jours

  1. #11
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    24

    Par défaut Inquiétude et bilan à date

    Bonjour,

    Oui j’ai l’air forte comme ça mais je me sens quand même fragile.
    J’ai toujours été comme ça, déroutante, ne me laissant pas aller à exprimer mon inquiétude, ma tristesse et ma douleur.
    Il n’y a que sur ce forum anonyme que j’y arrive. J'ai plus de facilité à écrire qu'à parler.

    Je sais qu’il est important de vivre ça un jour à la fois.
    Mais je ne peux m’empêcher de me poser des questions.

    Est-ce que j’arriverai à faire le deuil de l’alcool?

    Est-ce que je vais nécessairement faire une rechute et vivre une descente aux enfers?

    Est-ce que s’il m’arrivait un grand malheur, je suis assez solide pour ne pas retomber dans mes mauvaises habitudes?


    Les avantages «à date» pour moi de ne pas prendre de l’alcool:

    la liberté de ne pas avoir à m’assurer qu’il y aura du vin, de ne pas avoir à acheter du vin, de ne pas avoir à transporter le vin, de ne pas avoir à disposer des bouteilles avec fracas dans le bac de recyclage

    l’économie financière qui me permettra d’utiliser cet argent de meilleure façon, pour me faire plaisir, pour me payer des soins de santé, pour aider les autres, ...

    un meilleur appétit

    diminution de la transpiration lors de la pratique de sport

    le goût de vivre de bons moments et d’en profiter pleinement

    le goût de tenter de m’impliquer davantage dans ma relation avec les gens

    la possibilité de sortir le soir parce qu’à jeun je peux conduire ma voiture


    J'ai des hauts et des bas. Je dois me limiter dans mes activités pour ne pas trop me fatiguer. Je suis obligée de me reposer plus souvent sinon je deviens impatiente.

    Sobre depuis 14 jours maintenant

  2. #12
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    C'est certainement ce qu'il a de plus, le fait de se poser des questions. J'imagine bien que cette nouvelle façon de vivre apporte avec elle son lot de questions. Il est normal d'être anxieux. Tout problème de santé est inquiétant. Mais à la lecture de ton post, je ne vois que des résultats positifs comme conséquence de l'arrêt de la consommation. Finalement, j'imagine que cet état exige, dans les premiers mois, beaucoup de repos. En fin de compte les résultats p1ositifs semblent plus importants que le négatif. C'est un plaisir de te lire. Bonne journée

  3. #13
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Bonjour,
    Comment vas-tu?

  4. #14
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    24

    Par défaut Une maladie

    Bonsoir,

    Merci de t'informer.

    Eh bien, après 19 jours sans alcool, je me porte plutôt bien.
    Je trouve ça difficile parfois de ne pas boire de vin alors qu'il y en a sur la table, surtout quand je cuisine avec mon compagnon la fin de semaine.
    Je dois constamment me rappeler que, si j'en bois, je vais retomber dans mes mauvaises habitudes et, par conséquent, me retrouver aux prises avec des problèmes de santé de plus en plus graves.
    Pour m'hydrater et pour remplacer le vin au repas du soir, je me fais du thé vert décaf glacé. C'est un breuvage que j'aime bien en été.

    Oui, l'alcoolisme est une maladie. Une maladie de dépendance qui demande des efforts au quotidien. Une maladie dont je ne guérirai jamais.

    J'ai de la chance d'avoir ce forum pour m'exprimer. Ça m'aide beaucoup.

  5. #15
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Eh bien dis donc ça l'air d'aller beaucoup mieux! Ta vie est changée du tout au tout. Je suis content de te lire et de suivre l'évolution suite à ta décision d'arrêter l'alcool. Ça prouve que c'est possible. Merci et bonne journée!

  6. #16
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Allo,
    Quoi de neuf? Comment vas-tu?

  7. #17
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    24

    Par défaut

    Bonjour,

    J’ai atteint hier ma 28 ième journée sans alcool.
    Je suis contente de cela, mais ça n’est pas facile pour autant.
    Ce soir j’ai un souper avec des gens de ma famille.
    Je vais devoir répondre aux questions, expliquer mon abstinence.
    Ça ne me tente pas d’entrer dans les détails de ma démarche, de parler de dépendance.
    Je ne me sens pas prête à porter l’étiquette d’alcoolique tellement associée à l’instabilité, à un problème de comportement, …
    J’imagine que c’est parce que je n’accepte pas encore d’être une alcoolique.

  8. #18
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Bonjour,
    Comment s'est passé ton souper?
    Ta nouvelle façon de vivre doit t'apporter beaucoup de réconfort. Quant aux autres, on s'en fout, l'important c'est que toi tu sois bien. Pour ce qui et de l'étiquette, ça semble permettre aux professionnels de la santé, de faire un diagnostic, et de rentrer ça dans dans une petite case..., de catégoriser. Y a beaucoup de monde qui ne consomme pas et qui sont instables. Si t'as consommé plusieurs années, j'imagine que ça peut prendre un certain temps à s'adapter à un tel changement. Merci de nous raconter ton cheminement.

  9. #19
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    24

    Par défaut

    Bonjour.

    J'ai commencé à boire du vin de façon régulière il y a environ 10 ans.
    La période difficile c'est la fin de l'après-midi alors que je me retrouve seule, que je ressens la fatigue de la journée et que je sens le besoin de me relaxer. Je suis une personne active et je me donne beaucoup dans tout ce que je fais. Je suis plutôt réservée alors je ne saisis pas les occasions de m'exprimer sur ce que je vis. Dans un groupe, je ne suis pas celle qui prend le plus de place.

    Avec le temps ma consommation d'alcool a augmenté et je me suis retrouvée avec des problèmes de santé. C'est là que la lumière rouge s'est allumée et que j'ai enfin décidé d'arrêter de boire. J'ai pris conscience de mon problème et j'admets maintenant que je suis une alcoolique. Tout comme ma mère l'était et l'admettait.

    Jusqu'à présent, ce forum anonyme est le seul endroit où je suis à l'aise d'écrire sur ce qui m'arrive.
    J'en suis à ma trentième journée de sobriété et le goût de boire n'est pas revenu, même quand je suis en présence de personnes qui boivent du vin, même s'il y en a chez moi et même quand mon compagnon ouvre une bouteille la fin de semaine et la dépose sur la table.

    Je suis assez fière de moi. Et, comme tu me le fais remarquer moderato, je peux cesser de me soucier de ce que les autres pensent et me contenter d'être bien dans ce que je fais. Les gens de mon entourage voient bien que je ne bois plus de vin ni rien d'autre. Ils sont libres d'en comprendre ce qu'ils veulent. Je m'en fous.

    Hier j'avais un souper de famille. Les autres se servaient du vin alors que moi j'ai tout de suite indiqué que je n'en prendrais pas. Il a simplement fallu que je tourne mon verre à l'envers et que je précise que je n'en avais pas le goût. Ma crainte d'être jugée s'est estompée. Le souper a été très agréable. J'ai bien profité de la présence des autres et j'ai été capable d'apprécier le bon moment. Je me sentais épanouie.

    C'est un grand changement. Maintenant je bois du thé glacé décaf et, de temps en temps, un bon vrai café. Là je ne risque pas l'overdose, du moins je l'espère...

    Merci de me lire et de m'encourager.

  10. #20
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Alors, comment se passe ta fin de semaine ? Ta santé s'améliore? Bon samedi !

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non