+ Répondre à la discussion
Page 13 sur 13 PremièrePremière ... 3 11 12 13
Affichage des résultats 121 à 126 sur 126

Discussion: Arrêt! Stop!

  1. #121
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    67

    Par défaut

    Bonjour vous deux,

    Je suis aussi convaincue que vous du danger de recommencer à consommer et je demeure très motivée à éviter la rechute. Ce serait dommage de se priver du bien-être relié à la sobriété.

    Le temps passe vite et j’en profite pour vous souhaiter un heureux temps des fêtes sans alcool. Profitons de ces moments précieux en compagnie de nos proches.

    Bonne fin de journée

  2. #122
    Date d'inscription
    février 2018
    Messages
    53

    Par défaut

    Bonjour à vous deux,

    Le diable ne m’a pas tentée récemment et je ne l’ai pas tenté non plus. De toute façon, je ne compte plus jamais le tenter.

    J’ai pris part à un souper d’anniversaire dernièrement où des amis avaient apporté un excellent champagne et de tout aussi excellents vins. Je m’en suis tenue à une boisson sans alcool et tout le monde a respecté mon choix. Aucune pression. Même qu’à un moment, la serveuse a versé du blanc dans mon verre sans que je m’en aperçoive et un copain s’est empressé d’intercepter mon verre et d’en demander un vide. Ce geste m’a beaucoup touchée. J’y ai vu une grande preuve d’affection. Un très beau cadeau qui m’aidera à demeurer sobre.

    Au plaisir.

  3. #123

    Par défaut

    Ça fait plaisir de vous lire. Je trouve qu’on se facilite tellement la vie quand on arrête de tenter le diable.



    C’est un beau geste d’attention de la part de ton ami. Probablement qu’ils se rendent compte, eux aussi, que c’est mieux pour toi le fait que tu ne boives pas.



    Ton premier Noel au Perrier, c’est super! Je me rappelle de mon premier temps des fêtes sans alcool ce dont je me souviens le plus, c’est le bien être et la fierté que j’avais de pouvoir profiter de toutes mes journées et soirées... d’avoir les idées clairs et surtout, de ne plus avoir ce satané sentiment de culpabilité.



    Mais j’avoue aussi que mon premier temps des fêtes sans alcool me stressait. Je ne sais pas si c’est pareil pour toi? Ne te gênes pas en tout cas si tu as des craintes. Il y a toujours le forum en cas de besoin et tous les trucs du début d’abstinence qui peuvent aider. Ça peut être bon de se le rappeler, surtout dans ce moment de l’année ou on est un peu plus sollicité.


    Je vous souhaite un super de beau temps des Fêtes, avec les idées claires et surtout, beaucoup de bons moments en compagnie de vos proches.

  4. #124
    Date d'inscription
    février 2018
    Messages
    53

    Par défaut

    Bonjour à vous deux,

    J’espère que vous avez eu de belles fêtes, pas trop sollicitantes en matière d’alcool. De mon côté, tout s’est bien passé. J’ai eu un seul véritable party en compagnie d’une bonne vingtaine d’adultes et d’une ribambelle d’enfants. Tout le monde a consommé modérément et je n’ai pas manqué de Perrier. Je comptais suivre le conseil d’Anonyme, comme quoi il est bon de savoir ce qu’on boira en pareilles circonstances, mais j’avais oublié ma bière 0,0% à la maison. Mais il m’a suffi d’un peu de moût désalcoolisé baptisé d’eau minérale pour obtenir une boisson pétillante et colorée, et trinquer fort joyeusement à la nouvelle année.

    J’avais hâte de voir si la sobriété me permettrait d’être plus attentive aux autres. À ma grande surprise, non. Dans ce genre de rencontre avec beaucoup de monde, on est tellement sollicité que les conversations sont souvent interrompues. Ce n’est pas l’occasion idéale pour parler des « vraies » affaires. Ça m’a consolée de penser que par les années passées, je n’étais pas passée à côté des gens lors de fêtes semblables.

    Bon début d’année loin du diable et au plaisir.

  5. #125
    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    67

    Par défaut

    Bonjour vous deux,

    Bravo Mara pour ton premier temps des fêtes sans alcool. C’est vrai que ça aide d’apporter des breuvages non alcoolisés quand on va à une réception où il y aura de l’alcool.

    Pour ma part, c’était mon deuxième temps des fêtes dans la sobriété. C’était donc plus relaxe pour moi. Je n’avais pas l’impression d’être à part des autres ni d’attirer les regards sur moi. Je suis maintenant très à l’aise avec ma différence. Je me sens bien avec mes choix et j’accorde plus d’importance à mes relations avec les autres.
    J’étais dans le moment présent et j’ai bien apprécié tout le bien-être que j’y ai trouvé. Et puis, j’ai eu des remarques sur mon sourire et les étincelles dans mes yeux. On dirait que le changement me va bien … Alors j’opte pour la continuité.

    Anonyme, j’espère que tout va bien pour toi aussi?

    Bonne fin de journée!

  6. #126
    Date d'inscription
    février 2018
    Messages
    53

    Par défaut

    Bonjour vous deux,

    Des étincelles dans les yeux, Nanou! Wow! Quel beau cadeau tu t’es fait là!

    Moi aussi, j’opte pour la continuité. Je persiste dans la non-consommation et compte bien relever sans faillir le Défi 28 jours sans alcool. L’année dernière, j’avais «scoré» un maigre 8 jours… Mais, cette année, étant donné les économies réalisées en ne buvant et en ne fumant pas, j’ai pu donner davantage pour soutenir le défi. Un autre des nombreux avantages de la sobriété! Le souvenir d’un copain toxicomane et alcoolique, maintenant décédé, m’incite aussi à agir ainsi. Selon lui, il faudrait informer les jeunes très tôt, au primaire même. Une autre histoire à suivre.

    Anonyme, il y a un moment qu’on a eu de tes nouvelles. J’espère que tout va bien pour toi et pour ton amie qui a fait une rechute.

    Y a-til une gentille marmotte dans votre coin?

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non