Discussion fermée
Page 3 sur 3 PremièrePremière 1 2 3
Affichage des résultats 21 à 25 sur 25

Discussion: speed : mon meilleur ennemi

  1. #21
    Date d'inscription
    novembre 2006
    Messages
    4

    Par défaut courage

    Attention

    Faut cesser le speed le plus vite que tu peux. Si t'en prends régulièrement tu risque d'avoir des effets indésirables permanents. ... devenir "soucoupe".

    Je connais quelqu'un qui est rendu de même. Mais ca a pas l'air a être ton cas. Le mieux c'est STOP tout de suite et je pense que il y a de l'espoir car tu exprimes bien tes pensées maintenant.

    A+

  2. #22
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    2

    Bravo! ecoute

    Citation Envoyé par jaminjamin
    Introduction :
    Je prends du speed depuis environs trois ans , et depuis 3-4 mois j'en consomme en très grandes quantité , les jours sobres sont assez rare et plutôt démoralisant mentalement et psysiquement .

    Si j'arrête 3 jours en lignes (par manque d'argent) je ne fais que dormir au dela de 12 heures par nuit tout en étant épuisé au dernier degré .

    Je suis extrêmement accros y'as pas de doute , mais aussi , c'est devenu mon médicament quotidiens , mon mode de vie .

    Je sais incontestablement qu'a ce rythme (10-15 speed par semaines , la "onstar" pour les familliés) je vais détruire mon corps , ma santé , mon cerveau.

    Je ne suis pas suicidaire , du moins jusqu'à présent , mais je ne peux m'immaginer sans cette drogue , redevnir renfermé sur moi , un homme qui pense toujours dans ça tête, mais ne s'exprime pas par crainte des opinions d'autrui et de manque de confiane en soi.

    Si je vais en déintoxication , je perderai mon emplois qui mes très très chère . Que j'ai travaillé longtemps pour l'avoire ..

    Je me comptes des menteries touts les jours , je les crois aussi , je vie dans un monde parallele et synthétique.

    A ce moment précis , je doute fort que je vais mener à court terme , une vie sobre , bien rangé , en harmonie avec moi - même ...

    J'écris ce message pas pour faire pitier , ou par besoin de recevoir des message d'encouragement , mais pour dire ce que j'ai sur le coeur ..

    Chuis fatigué de m'endurer . .. .. j'veux d'laide pis j'en veux pas en même temps.

    ---
    ecoute je suis une personne qui a consommer bcps de speed et la seul chose que je pourrait te conseillier que la therapie serrait la plus sage decission et le plus beau cadeau que tu puisse te faire parsque si tu continu comme ca se net po juste ton travail que tu va perdre mes bcps plus prend soin de toi et fait toi se cadeau la chose la plus importante c toi. si tu a besoin de jaser tu peu communiquer par e-mail avec moi et ca me ferra plaisir. xx

  3. #23
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    2

    Bravo!

    ecoute je suis une personne qui a consommer bcps de speed et la seul chose que je pourrait te conseillier que la therapie serrait la plus sage decission et le plus beau cadeau que tu puisse te faire parsque si tu continu comme ca se net po juste ton travail que tu va perdre mes bcps plus prend soin de toi et fait toi se cadeau la chose la plus importante c toi. xx

  4. #24

    Par défaut au lieu de regarde l asfalte regarde le ciel dans le trafic de lautoroute

    [QUOTE=jaminjamin]Introduction :

    Je prends du speed depuis environs trois ans , et depuis 3-4 mois j'en consomme en très grandes quantité , les jours sobres sont assez rare et plutôt démoralisant mentalement et psysiquement .

    Si j'arrête 3 jours en lignes (par manque d'argent) je ne fais que dormir au dela de 12 heures par nuit tout en étant épuisé au dernier degré .

    Je suis extrêmement accros y'as pas de doute , mais aussi , c'est devenu mon médicament quotidiens , mon mode de vie .

    Je sais incontestablement qu'a ce rythme (10-15 speed par semaines , la "onstar" pour les familliés) je vais détruire mon corps , ma santé , mon cerveau.

    Je ne suis pas suicidaire , du moins jusqu'à présent , mais je ne peux m'immaginer sans cette drogue , redevnir renfermé sur moi , un homme qui pense toujours dans ça tête, mais ne s'exprime pas par crainte des opinions d'autrui et de manque de confiane en soi.

    Si je vais en déintoxication , je perderai mon emplois qui mes très très chère . Que j'ai travaillé longtemps pour l'avoire ..

    Je me comptes des menteries touts les jours , je les crois aussi , je vie dans un monde parallele et synthétique.

    A ce moment précis , je doute fort que je vais mener à court terme , une vie sobre , bien rangé , en harmonie avec moi - même ...

    J'écris ce message pas pour faire pitier , ou par besoin de recevoir des message d'encouragement , mais pour dire ce que j'ai sur le coeur ..

    Chuis fatigué de m'endurer . .. .. j'veux d'laide pis j'en veux pas en même temps.

    ---[/QUOTE moi je peut te faire changer ta vision de l enfer

  5. #25
    Date d'inscription
    mai 2005
    Messages
    776

    Par défaut

    Allo,

    Quand on est dépendant d'une substance, plus rien d'autre ne compte. Si tu vas en thérapie, tu vas perdre ton emploi. Moi je te dis que si tu ne vas pas en thérapie, tu vas perdre ton emploi. En attendant il y ales NA, les AA, etc. et le médecin `qui on peut parler, ou tiens, peut-être un prêtre ou une soeur,. Courage mais il faut faire quelque chose.

Discussion fermée

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  • Les balises BB sont activées : Actif
  • Les smileys sont activés : Actif
  • La balise [IMG] est activée : Actif
  • Le code HTML peut être employé : non